Vos concerts bis

Le forum ou on parle musiques et concerts.
Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6533
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Vos concerts bis

Messagepar Kerozene » 16 mai 2018, 16:06

Nice Panda a écrit :Plutôt qu'eux, je préférerais une tournée de Sleep. [inlove]


Ben justement.... Sleep jouent ce soir dans la région.... et je peux pas y aller :whinging: :whinging: :whinging: :whinging:
Image

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4776
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: Vos concerts bis

Messagepar kevo42 » 17 mai 2018, 06:52

Nice Panda a écrit :Plutôt qu'eux, je préférerais une tournée de Sleep. [inlove]


C'est drôle parce qu'ils sont passés sur Paris un jour avant ce message.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2840
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Vos concerts bis

Messagepar Nice Panda » 17 mai 2018, 16:46

C'était surtout pour dire que Sleep, c'est mieux que High On Fire - que ce soit sur disque ou en concert (spéciale dédicace à qui était présent lors de leur prestation de La Villette Sonique, en 2012). :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15147
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Vos concerts bis

Messagepar DPG » 23 mai 2018, 17:05

Image

Hier soir, Secteur Ä à Bercy. (oui, je suis un vieux, je dis encore Bercy pour l'Accor Hotels Arena)

Réunion de vieux potes, pour les 20 ans de leur concert mythique à l'Olympia (22 mai 1998 donc).

On retrouve donc toute la bande, au complet, en plus ou moins grande forme. Concert plutôt sympa, malgré quelques bémols.
En vrac sur les gars aujourd'hui :

Doc Gyneco : Plutôt cool, mais le gars est clairement trop à l'ouest pour tenir la distance. Au bout de 2-3 morceaux, on sent que tout le monde est en panique, le mec qui fait les backs sur scène avec lui s'apparente plus à une nounou qu'autre chose, pour le reste, il chante quand il veut, se trimballe sur scène en souriant. Ça fonctionne parce que le concert n'est pas qu'autour de lui, que tt le public connait à fond tous ses morceaux (tous du 1er album) et qu'on était contents de le voir, mais jamais j'irai le voir en solo, clairement ! :cochon:
Passi : C'est pro, carré, efficace, mais sans génie ou brio particulier. Un peu comme sa carrière en solo finalement. C'est du bon boulot, mais ça manque un peu d'un grain de folie ou de personnalité.
Arsenik : Sympa, mais c'est clairement pas le meilleur groupe du monde sur scène, comparé à ce que ça vaut sur disque. Qui plus, un concert comme hier, grand public, bon ben on sent que la plupart de la foule connait plus Gyneco ou les Neg Marrons que "Boxe avec les mots", donc ça limite pour mettre le feu à 15 000 personnes...
Janik : Vite fait sur deux duos et un solo... Sympathique, mais on s'en fout un peu...
Singuila : Sur le papier, c'était déjà THE erreur de casting (il a jamais été ds le Secteur A bordel !!!) et ça s'est confirmé sur scène. Globalement, personne en avait rien à foutre dans le public, ses morceaux étaient déjà merdiques il y a 20 ans, et ça n'a pas bien vieilli, ça vous laisse imaginer le niveau. On l'a vu 2 fois 2 chansons, ça a été les 20 mn les plus longues du concert... Ni fait ni à faire...
Pit Baccardi : On l'a pas vu énormément, mais c'était plutôt sympa, voire même très touchant sur un "Si loin de toi" dédié à sa mère où il a fini en larmes sur scène... Un moment émotion un peu inattendu mais bienvenu dans un gros show comme ça..
Stomy : Fidèle à lui même, affuté, surmotivé, bondissant. Toujours la gnaque malgré les années qui passent, se donne toujours à fond, une valeur sure.
Neg Marrons : Grosse réussite. Bons showmen, grosse ambiance, ça bouge bien, le public réagit, connait les morceaux, très sympa !

Avec un final sur Bisso na Bisso accompagné des 2Bal et d'une cloture sur "Affaire de famille" bien nommé.

J'ai bien kiffé, mais sur les bémols, je dirais le choix des morceaux. Ce que je comprends. C'est un event "grand public", qui ratisse large, on a donc privilégié les morceaux les plus grand public, les singles, mais bon, c'est pas forcément les meilleurs morceaux, loin de là.... J'aurais aussi aimé plus de collaboration entre les artistes, vu qu'ils étaient tous là... J'aurais kiffé un "On lachera pas l'affaire" avec Pit et Gyneco, ou bien "Par où t'es rentré" d'Arsenik et Passi, ou "Arrete de mentir" de Gyneco / Arsenik, voire même, rêve ultime "Tel une bombe" avec tout le monde !!!! Et puis aussi le décor, la mise en scène... A comparer avec des shows de même ampleur que j'ai vu à Bercy (Iam ou NTM par exemple), ça sonnait qd même un peu cheap..... Bon point par contre, la présence d'un vrai orchestre, de vrais musiciens, ça amène toujours un plus par rapport à un simple DJ.

Voilà, au final, c'était cool, on a qd même eu 3h de show vraiment sympa, parfois touchant, mais bon, tout le monde vieillit, c'est pas forcément comme y a 20 ans, pour eux comme pour moi, voilà tout... :wink:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6852
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Vos concerts bis

Messagepar Lord Ruthven » 23 mai 2018, 19:20

Marrant, j'aurai plus vu Arsenik comme locomotive du truc plutôt que les Neg Marrons. Je veux dire, même moi je connais Je boxe avec les Mots...
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15147
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Vos concerts bis

Messagepar DPG » 24 mai 2018, 10:09

"Boxe avec les mots", ça doit être la seule d'Arsenik que le public connaissait "un peu", donc ça bougeait un peu, mais on est loin des énormes tubes de Gyneco ou Neg Marrons que vraiment tout le monde connait :wink:

Et j'avais déjà vu Arsenik sur scène il y a qques années, un autre truc collectif où ils avaient joué 3-4 morceaux, et c'était déjà la même impression, Calbo encore ça passe, mais Lino, on le sent vraiment pas transcendé par la scène....
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
chatterie royale
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2013
Inscription : 09 déc. 2009, 14:20

Re: Vos concerts bis

Messagepar chatterie royale » 24 mai 2018, 12:58

l'impression de lire un compte-rendu de la tournée "Stars 90" :?

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6533
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Vos concerts bis

Messagepar Kerozene » 18 juin 2018, 23:53

NEUROSIS

Enfin!!! Après les avoir loupés moultes fois, j'ai enfin pu me prendre la baffe sonique qu'est Neurosis sur scène! Et c'est vraiment très très bien foutu, c'est carré, c'est ciselé, c'est net.... trop net peut-être. J'espérais quelque chose d'un peu plus craspec. Comme sur les albums, le quintet évolue dans des compositions qui semblent toujours prêtent à éclater, à t'arracher la tête, mais le seuil n'est jamais franchi, on reste sur le fil du rasoir, le groupe évoluant dans une sorte de retenue quasi-sadique. Il y a quelque chose de frustrant dans la musique de Neurosis, et en même temps, c'est ce qui fait leur singularité: ne jamais s'aventurer là où n'importe qui d'autre s'aventurerait.
Néanmoins, quel bonheur de subir ces riffs en live - je les trouve toujours trop étouffés sur leurs albums, comme masqués par une couche de coton. Là c'était juste: lourd, fort, puissant. Les vocalistes sont étonnants (et ils ont de vraies belles voix de crooner quand ils le veulent), le clavier est super poilant à marteler ses touches à coups de poing, le batteur homérique... bref, du tout bon.


Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6533
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Vos concerts bis

Messagepar Kerozene » 21 juin 2018, 14:35

Hop, petite soirée musette avec le supergroup Dead Cross et Zeus! en première partie.

ZEUS!

Zeus! est un powerduo que j'aime bien mais sans plus. Du moins sur album. Mais sur scène, c'était une bonne petite claque bien sèche et bien placée, le truc qui te réveille dès les premières notes. Zeus!, c'est un bassiste et ses 200 pédales d'effet, et un batteur shooté au speed. Un line-up atypique d'une certaine manière, et pourtant typiquement italien. Ben si, prenez des groupes improbables comme Zu (saxo - batterie) ou Morkobot (2 basses - 1 batterie) qui balancent des morceaux speedés plein de notes bizarres, puis prenez Zeus!, et vous vous direz "je suis sûr qu'ils sont italiens". Bingo. Si l'écoute sur album me fatigue un peu parce que ça finit par se répéter et tourner en rond, voir leur prestation scénique est une toute autre expérience: ça envoie du pâté et c'est carrément réjouissant. Petit bonus, Justin Pearson (chanteur-bassiste de The Locust - Zeus! sont sur son label) est venu pousser la chansonnette sur un morceau, il n'en fallait pas plus pour me combler de joie.

Image


DEAD CROSS

Dead Cross, c'est un vrai groupe, pas un supergroup (c'est ce qu'ils disent). Et ma foi c'est vrai, Dead Cross ne manque pas de saveur contrairement à la majorité de ce type de réunion. Ici, c'est Mike Patton au chant, Justin Pearson (The Locust, mais aussi Retox et plein d'autres trucs) à la basse, Dave Lombardo à la batterie (Slayer, Fantomas), et Michael Crain à la gratte (Retox). Leur musique: du hardcore bien speed et lourd. Le chant de Patton semble parfois un peu à côté de la plaque sur leur premier album sorti il y a un an, mais là tout sonait très juste. Patton, grimaçant, prend de poses à la Spider-Man, tire la langue, roule des yeux, Pearson se tortille dans tous les sens, Lombardo est caché par une batterie monstrueuse, c'est le super pied. Seulement voilà, le public semble ne pas tout piger. Ben non, ce n'est pas Slayer, ni Faith No More, c'est autre chose. Du coup, il est assez statique, malgré les appels au circle pit. Dommage. Après le rappel, l'intro reprend un riff bien connu de Slayer: hurlements de joie dans la salle! Patton se jette dans le public sans prévenir (il manque de s'éclater la tête tellement il n'y a pas assez de monde), puis le morceau vire sur le tube "Easy" de Faith No More. Les fans de Patton s'aglutine autour de lui pour l'accompagner dans le refrain, et tout s'arrête abruptement à la surprise et au désaroi de la majorité du public. Une façon de dire "Nous ne sommes ni Slayer, ni Faith No More, nous sommes Dead Cross et on vous emmerde". Du pur génie!

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6533
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Vos concerts bis

Messagepar Kerozene » 25 juin 2018, 00:58

Comme les qdeux soirées ci-dessus, les mecs sont passés à Lausanne avant d'aller au Hellfest.
Ce vendredi, c'était Powerstroke, et BODY MOTHER FUCKIN'COUNT!!!!!!!!!

POWERSTROKE

Bon, très franchement je n'avais jamais entendu parler de ce groupe de nu-metal belge. Un genre qui ne m'intéresse pas de toute façon. Au-delà d'un style musicale qui m'emmerde (du "méchant guturale" suivit de "bluettes vocales"), la prestation scénique était épouvantable, avec un chanteur qui débarque sur scène avec des Ray Ban "Top Gun", une chemise de bûcheron et un jeu de scène digne d'une.. buche. Comme pour boucler la boucle. Son jeu scénique est aussi statique qu'une statue du musée Grévin, je n'avais qu'une envie: le brûler. Le bassiste semblait être son papa, et le reste du groupe embarrassant. Ces petits cons ont quand même joués avec plein de groupes sympas, comme Crowbar....

Image


BODY COUNT

Le thrash/hardcore/fusion de Bodycount a toujours été bas du front. Je n'ai d'ailleurs jamais vraiment écouté ça chez moi tant ça m'use. Pourtant, il y a aussi un aspect complètement réjouissant. Ice-T et ses potaux n'ont semble-t-il jamais perdu de leur verve, ce qu'ils ont prouvé ce soir là les doigts dans le nez. Vulgaires comme des sales gosses de banlieues, agressifs comme des gangsters hirsutes, le groupe a fait son show mené par un Ice-T hyper charismatique, débordant d'efficacité. Avec ses 60 balais au compteur, l'ancien gangster de South Central LA a bluffé tout le monde à grands coups de "mother fucker" et de "ya bitch" sans jamais avoir l'air à côté de la plaque - ce que je craignais puisqu'il est désormais un millionaire se dorant la pillule à Beverly Hills ou un truc du genre. La salle était pleine à craquer, le public hystérique sautait dans tous les coins, et Ice-T a fait le papa-poule en présentant son fiston performer de 20 ans, puis sa fille de 2 ans (qui a dû bien morfler au niveau des décibels). 90 minutes de fun, avec un peu trop de solos et de blablas (histoire de faire la fine bouche), mais tout le monde s'est finalement bien marré, et c'est tout ce qui compte.

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
chatterie royale
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2013
Inscription : 09 déc. 2009, 14:20

Re: Vos concerts bis

Messagepar chatterie royale » 25 juin 2018, 13:26

pendant ce temps là, je me suis retrouvé au concert gratuit de gilbert montagné offert par la mairie de puteaux

bien plus violent que tous tes metaleux :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6533
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Vos concerts bis

Messagepar Kerozene » 26 juin 2018, 22:34

J'imagine :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6852
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Vos concerts bis

Messagepar Lord Ruthven » 02 août 2018, 13:50

Scorpions

Les musiciens qui leurs sont contemporains commençant à passer l'arme à gauche, la possibilité que Klaus Meine nous fasse une Lemmy devient plausible. C'est donc sur cette belle motivation que je suis allé voir ce groupe historique, sans être plus fan ou connaisseur que celà.

C'était bien. Ceci étant, le contraire aurait été surprenant. Mais ils ont ont la pêche, une belle générosité (voir le nombre incalculable de babioles jetées dans la fosse) et savent envoyer du bois quand il le faut. Bon le solo de batterie de 10 minutes aurait pu rester dans les années 70 par contre.

Bon concert. En parlant de Lemmy, la reprise-hommage d'Overkill restera paradoxalement le meilleur moment du show.





Après, celui qui vient juste pour embrasser sa copine sur Still Loving You risque de trouver le temps long, le légendaire slow étant relégué aux rappels (avec Rock you like Hurricane, yeah !)
Image


Revenir vers « Death Records »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité