Revolver - Sergio Sollima - 1973

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
machun
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 450
Inscription : 17 mai 2008, 21:31

Revolver - Sergio Sollima - 1973

Messagepar machun » 20 août 2011, 20:33

Image

La jeune femme d'un directeur de prison est kidnappée. Ses ravisseurs réclament la libération d'un des prisonniers. Celui-ci se retrouve libre mais bientôt le directeur et le prisonnier deviennent amis.

Ce n'est pas joyeux, clairement pessimiste. Un sous-directeur de prison et un prisonnier qui s'associent pour faire arrêter une puissante organisation dont on sait indéniablement qu'ils sont directement pris dans l'engrenage. Et alors qu'une femme est prisonnière, un dilemme affreux s'impose. Mon premier Sollima et je dis :priere: :priere: :priere: . Un polar qui fait froid dans le dos, Oliver Reed assure totalement, c'est très noir et la fin m'a fait mal au coeur, il y a tellement de rebondissements et de petits moments d'espoir qui s'éteignent en quelques minutes que l'on ne peut deviner le dénouement. Moi, il m'a rendu triste :cry: , une belle scène d'émotion qui conclue ce polar italien.

Le thème musical magnifique par M. Morricone:



J'ai un peu de mal avec la version chantée:



2 questions que j'ai
> Pourquoi à la fin Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

> Il est où Giraudeau ?

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4554
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Revolver - Sergio Sollima - 1973

Messagepar Natale » 20 août 2011, 21:55

Giraudeau:
Image

la musique est magnifique et comme toute musique magnifique ça me saoule quand elle est recyclée dans un autre film...

Sinon, je me pose la même question que toi concernant le comportement d'oliver Reed.

Avatar de l’utilisateur
machun
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 450
Inscription : 17 mai 2008, 21:31

Re: Revolver - Sergio Sollima - 1973

Messagepar machun » 20 août 2011, 22:32

Merci pour Giraudeau!

Je trouve pour le cas d'Inglourious que justement le thème est très bien repris alors que ça pourrait être repris juste gratuitement pour rendre bien une scène bâclée.
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4554
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Revolver - Sergio Sollima - 1973

Messagepar Natale » 21 août 2011, 07:41

Mon problème avec cette reprise dans inglorious est que ce morceau de Morricone m'est tellement associé à Revolver que quand je l'entend je décroche du film de Tarantino et je retrouve dans le film de Sollima!

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15598
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Revolver - Sergio Sollima - 1973

Messagepar DPG » 12 juil. 2019, 15:53

Découvert hier, sur le BR de M6.

Très bon polar, à la hauteur de sa solide réput'. C'est carré, efficace, bien nerveux. Le duo Reed / Testi est mortel, les seconds rôles pas en reste, la zik de Morricone au top, et Sollima emballe tout ça de main de maitre ! Une belle découverte, à voir assurément ! :-D

(et j'ai un peu la même question que les autres sur le final sinon :cochon: )
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Brain Damage
Brain Damage
Messages : 9918
Inscription : 28 avr. 2005, 12:39
Localisation : Dans les rêves lesbiens de Bitte Anderson
Contact :

Re: Revolver - Sergio Sollima - 1973

Messagepar Stéphane » 14 juil. 2019, 22:33

Dommage que le BD ne possède pas les 5 minutes coupées qui étaient pourtant dans la copie passée à l'Etrange de Paris il y a fort longtemps ...
Je veux faire l'amour à Cyril Despontin !

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15759
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Revolver - Sergio Sollima - 1973

Messagepar Basculo Cui Cui » 14 juil. 2019, 22:38

ma chère et tendre a fait dédicacer mon dvd BU à Daniel Beretta (il habite pas loin de chez nous), il a bien halluciné (ça doit lui changer d'arnold).

il lui a montré une cicatrice sur son bras, c'est oliver reed qui lui avait peté pendant le tournage :shock: :mrgreen: :metaleux:
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités