Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 2014

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Yatta-Man
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3842
Inscription : 26 mai 2008, 21:40

Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 2014

Messagepar Yatta-Man » 19 avr. 2013, 17:32

Image
http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spe ... 741079.php

Bon je dois avouer que si la vidéo est ultra téléphonée, j'ai trouvé ça loin d'être consternant. Même si je suis toujours sceptique d'une suite aux Trois Frères 20 ans après.

Bon par contre la vache, ils ont pris un sacré coup de vieux. :shock: Normal vous me direz, mais bon ça fait toujours un choc. Ha et puis l'image d'aperçu dans la vidéo, je trouve que ça les enlaidit encore plus quand ils sont photoshoppés de parout.

Voilà.

Vive la France.
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15659
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 201

Messagepar DPG » 24 févr. 2014, 11:37

Mouais mouais... C'est pas folichon cette histoire... Pas forcément THE naufrage intégral de bout en bout, mais quand même, c'est le plus souvent très laborieux et surtout pas très drôle ... :? La suite cherche sans doute un peu trop à marcher sur les pas de son ainé, et bon, ça ne fonctionne que par bribes et de façon bien trop irrégulière. Pour un gag qui fonctionne ou un clin d’œil bien vu, il faut s'en taper cinq qui tombent à l'eau. C'est pas "détestable", j'ai pas franchement envie de tirer dessus à boulets rouges, mais bon, une fois mise de côté la sympathie pour le trio, soyons honnêtes, il ne reste pas un bon film. Regardable d'un œil en faisant son repassage au max, mais guère plus...
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Yatta-Man
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3842
Inscription : 26 mai 2008, 21:40

Re: Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 201

Messagepar Yatta-Man » 28 juil. 2014, 23:54

BASCULO ET JULIEN AU RAPPORT :megaphone:
Image

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15868
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 201

Messagepar Basculo Cui Cui » 29 juil. 2014, 12:47

J'AI PRIS CHER !!!!!

nullissime, pas drole, sinistre, à la ramasse, la suite tardive par excellence et ce qui m'a gavé par dessus tout c'est cette mode de mettre une famille rebeu, on le sait que c'est pas tous des racailles et des terroristes, les mélanges, l'intégration et tout ça... Limite si tu montre une famille française de souche, tu fait une comédie neo-nazie....

ca vous offusque peut etre mais je m'en branle

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Julien
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3600
Inscription : 29 avr. 2005, 19:32
Localisation : Slough
Contact :

Re: Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 201

Messagepar Julien » 29 juil. 2014, 13:47

"Je n'écrirai rien sur ce film, c'est une merde"
Image

Avatar de l’utilisateur
alfie
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3279
Inscription : 29 juil. 2005, 11:32
Localisation : Chatouuuuuuuuuuuuuu
Contact :

Re: Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 201

Messagepar alfie » 30 juil. 2014, 09:56

Les gros défauts de narration du premier étaient compensés par des scènes originales, drôles et souvent méchantes. Ici on retrouve ces défauts accentués (la fille qui permet de remplir les 2/3 du film amenée au burin) avec des scènes respirant le déjà vu par rapport au premier et par rapport au cinéma comique en général. Là ça s'éparpille dans tous les sens, le film pourrait se terminer au bout de 50mn.

La famille rebeu m'a pas gêné mais ils auraient pu être bretons que ç'aurait rien changé. C'est justement le problème pour moi. Y a aucun point de vue, ni pour en dire du mal, ni pour en dire du bien. On survole sans exploiter. On aurait pu par exemple avoir un daron musulman à l'esprit aussi étriqué que le daron catho bourgeois du premier film en jouant sur leurs similarités. Et pointer du doigt une problématique actuelle, montrer que l'un a remplacé l'autre, sans "stigmatiser", en les renvoyant dos à dos. ç'aurait donné un décalque malin et justifié du premier film plutôt qu'un clin d'oeil facile sur les patates.

L'ironie qui tue c'est qu'on te montre le spectacle ringard de Bernard et ses vannes à chier et qu'on t''en fait du même niveau juste après. Pour comprendre la baisse de qualité d'écriture, il faut revenir au personnage raciste du premier, qui était caricatural mais incarné et servait la chute. Dans celui là, Daniel Russo (honteusement sous exploité) n'a qu'une scène pour exister et balance deux trois saloperies histoire de passer pour le méchant bourge de service.

Un film uniquement sur Bernard aurait été pas mal en fait. Il est au centre de l'intrigue et on sent que ça les inspirait même si pas mal de choses ne sont pas exploitées. Didier Bourdon a les mêmes scènes que dans le premier ce qui est bien (le seul à me faire rire) mais pas top. Et Legitimus qui avait sa propre utilité dans le premier (l'univers des nouveaux riches) est ici un décalque du personnage de Didier, avec à peu près les mêmes scènes du coup.

Mais aucun personnage n'évolue, rien ne justifie qu'on nous raconte cette histoire donc tout parait artificiel et vain. Bon, la fille est chouquette. Insupportable mais chouquette. Et ça a coûté 10 Millions mon bon monsieur.

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7105
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Les trois frères, le retour - D.Bourdon & B.Campan - 2014

Messagepar Lord Ruthven » 26 oct. 2016, 10:44

C'est pas très bon, mais je n'ai pas excessivement envie de vomir dessus. Force est de constater que même vieillissant et bedonnant (Didier Bourdon, je m'en remet pas), les Inconnus conservent toujours un capital de sympathie.

Après, le film, je peux comprendre qu'ils aient eu l'envie sincère (?) de rempiler, mais bon, c'est assez laborieux et pas très marrant en fait. J'ai un peu souris aux passages à la banque, qui sont bien foutu quoiqu'un peu trop surlignés. Le gag de la drogue aurait pu aller plus loin.

Sinon, bah...je crois que ça me donne plutôt envie de ranger gentiment le film et de revoir le sketch des radios libre, réécouter les Frères Qui Rapent tout, ou me refaire Le Pari.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Natale et 17 invités