Ce qui nous lie - Cedric Klapisch - 2017

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15103
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Ce qui nous lie - Cedric Klapisch - 2017

Messagepar DPG » 28 juin 2017, 10:39

Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.

Dernier Klapisch. Pas mal, mais sans plus. En fait, je n'ai pas de défaut majeur à pointer, ou de reproches particuliers à formuler, mais je trouve qu'il manque un petit quelque chose pour être vraiment emballé, sans trop savoir quoi... Le film se tient, le trio de comédiens s'en sort pas mal, l'équilibre entre comédie et drame fonctionne bien. Ça parle de plein de trucs assez larges, sur la vie, l'héritage, la famille, ce que ça peut être de se sentir chez soi ici ou là. Mais bon, ça n'apporte rien de bien neuf non plus sur tous ces thèmes là. On passe de l'un à l'autre, la vie c'est compliqué, la famille c'est compliqué, mais c'est bien quand même, allez on va s'ouvrir une bonne bouteille, blablabla... Voilà, j'en ressors mitigé, le film a un parfum artisanal et sincère plutôt attachant, mais on ne peut pas dire qu'il fasse vraiment mouche. Ça se suit gentiment, on voit venir le truc à des km, rien de marquant, rien qui dépasse... Pourquoi pas mais pourquoi ?

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités