Fight Club - David Fincher (1999)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Benj
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 9763
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Fight Club - David Fincher (1999)

Messagepar Benj » 09 août 2017, 11:38

Image
Le narrateur, sans identité précise, vit seul, travaille seul, dort seul, mange seul ses plateaux-repas pour une personne comme beaucoup d'autres personnes seules qui connaissent la misère humaine, morale et sexuelle. C'est pourquoi il va devenir membre du Fight club, un lieu clandestin ou il va pouvoir retrouver sa virilité, l'échange et la communication. Ce club est dirigé par Tyler Durden, une sorte d'anarchiste entre gourou et philosophe qui prêche l'amour de son prochain.



Pas revu depuis facilement 10 ans, et j'ai profité d'une ressortie pour me le refaire, et c'est encore meilleur que dans mes souvenirs.
Pas tellement pour la réal impeccable de Fifi, mais c'est surtout son propos totalement anarchiste et nihiliste, qui m'était un peu passé par dessus à l'époque, qui m'a bien calmé.
Disons qu'aujourd'hui j'ai beaucoup plus envie de tout envoyer chier et de brûler toutes les institutions que dans ma jeunesse où je voulais plus m'installer et me faire du blé.

Y a un topic "films générationnels" quelque part, et Fight Club est cité. Le film marche encore plus sur moi à presque 40 ans qu'à 25.

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Commissaire Tanzi et 13 invités