Au Revoir la Haut - Albert Dupontel 2017

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6817
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Au Revoir la Haut - Albert Dupontel 2017

Messagepar Lord Ruthven » 30 oct. 2017, 08:43

Image

1918 : à la veille de l’Armistice, Albert et Édouard obéissent à un dernier ordre absurde. Édouard écope d'une gueule cassée. Traumatisé, de retour à la vie civile, il trouvera une reconstruction -dans tous les sens du terme- en une improbable arnaque patriotique..

Disons le d'emblée, je suis pas forcément fan de Dupontel, ses films bizarres et son éternel personnage de dépressif qui sait tout sur tout. C'est donc avec une belle surprise et ma foi, une certaine sincérité, que j'ai trouvé en Au Revoir La Haut son meilleur film. Ses amateurs seront sans doute déconcertés de voir un film relativement posé et peu enclin à ses habituels délires cartoonesques.

Tout au plus une peinture de la Grande Guerre par l'absurde qui fonctionne plutôt bien (les tirs d'obus, où les soldats disparaissent littéralement du champ).
Ceci étant, quand Dupontel tape dans le classicisme (toute proportion gardée) et dans le baroque, on en vient à regretter qu'il ne se soit jamais attaqué à une adaptation du Fantôme de l’opéra (d'ailleurs, le Vieux Paris, ce défiguré/masqué...on est parfois pas loin de la franche inspiration). C'est juste bien et beau.

Beau casting, Laurent Laffite qui surprend de film en film (pas évident de le voir en bidasse badass, et pourtant), Nils Arestrup impeccable (il commence à prendre un côté Gabin), Dupontel de bon ton et l'acteur qui joue Édouard est juste magnifique, dans un rôle pas simple où tout passe par ses yeux (je vous ai parlé du Fantôme de l'Opera ? :hehe: ).

Le dénouement est peut être un peu attendu, mais ça passe.

Un bien beau film donc, dont je n'attendais pourtant strictement rien.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6557
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: Au Revoir la Haut - Albert Dupontel 2017

Messagepar Jeremie » 31 oct. 2017, 21:56

Très beau film oui, même si j'ai eu cette sensation un peu de :epoustouflant:
Dupontel sort pas vraiment de son personnage habituel, Mélanie Thierry sert à pas grand chose, le mec de Bref non plus. Mais de voir un film historique français avec de l'humour, de l'ambition, de la poésie...actuellement c'est déjà beaucoup. Et ça ne fait pas plus de 2h, bordel, miracle !! Le gros hic, c'est que j'ai eu la sensation que tout retombait un peu dans le deuxième acte.
Biscayar est epoustouflant, il bouffe l'écran à chaque apparition : les masques, son regard, sa présence. Il était hallucinant dans 120 battements mais là ça confirme. J'espère qu'on le reverra souvent (et la scène de "l'homme oiseau" est vraiment très belle).

Au vu des trailers, je pensais le film tourné en numérique et puis là j'ai eu un gros doute durant la projo : en fait le film a bien été tourné ainsi, mais il y a un paquet de grain qui a été rajouté en post-prod pour faire croire l'inverse. C'est mignon mais un peu grossier :D

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6524
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Au Revoir la Haut - Albert Dupontel 2017

Messagepar Kerozene » 15 nov. 2017, 12:47

J'ai trouvé ça vraiment très beau, un vrai bol d'air frais visuellement généreux et enivrant grâce à un festival de décors, de costumes, de mouvements de caméra et de plans séquence virtuoses. L'histoire est touchante et tout de même vachement sombre, et Dupontel la traite intelligemment, sans tomber dans le mièvre - au contraire -, sans prendre les spectateurs pour des cons. Bref, beaucoup aimé.
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15103
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Au Revoir la Haut - Albert Dupontel 2017

Messagepar DPG » 20 nov. 2017, 12:32

Un peu comme tout le monde, un très bon moment, même si pas forcément le très grand film que j'espérais ...

C'est carré, bien foutu, adulte. On sent un vrai soin apporté à tout, décors, costumes, seconds rôles (Arestrup et Laffite sont mortels), dans une certaine tradition française perdue depuis un moment... Quand on compare le budget avec plein de daubes qui sortent à longueur d'années, on voit vraiment l'argent à l'écran, tout en gardant un côté "artisanal" et c'est plaisant !

Pour le film, j'ai bien aimé, mais c'est vrai que ça finit pas forcément aussi fort que ça avait commencé. Certains persos sont laissés de côté ou un peu vains (la soeur par ex.). Mais il reste des beaux moments, une poésie, un amour des personnages, de belles références. Je serai curieux de voir à quoi ressemble le bouquin, car le film est très "visuel", et du coup, je ne sais pas comment tout cela était traité à l'écrit...

Bref, un bon moment, à encourager, à saluer. J'aurais pas forcément envie de le revoir je dois dire mais ça reste cool de voir des films comme ça se faire, et qui plus est marcher correctement !
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités