Fanatique / The Fan - Ed Bianchi - 1981

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6472
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Fanatique / The Fan - Ed Bianchi - 1981

Messagepar Jeremie » 13 nov. 2017, 20:23

Image

Quel curieux machin :shock:

Douglas est un jeune homme du genre sociopathe, pas vraiment aimable et très solitaire, passant son temps à écrire des lettres enflammées à son actrice favorite : Sally Ross. Celle-ci, avant de mettre un terme à sa carrière, décide de se lancer dans une comédie musicale pour Broadway. Ne s'occupant pas du courrier, elle ne fait guère attention aux missives du jeune homme, malgré les avertissements de sa secrétaire. Douglas se met alors en tête d'attaquer l'entourage de l'actrice...

Thriller méconnu et assez bizarre, et pas franchement réussi non plus, avec un tout jeune Michael Biehn en fan psychotique. L'idée est sympa, le cadre aussi, le cast fonctionne : il fallait juste un bon réal, et là c'est manqué :D Pendant une demi-heure, le film se tient assez bien mais quand Douglas se met à devenir dangereux, on patine : on comprend qu'il s'agit d'un démarquage très voyant du cinéma de De Palma fin 70's, avec une utilisation du rasoir évoquant Pulsions et une zik de Pino Donaggio. Les meurtres voudraient aller vers une sauvagerie opératique mais ça ne fonctionne pas vraiment (sauf peut-être la scène de la piscine). Le film perd en rythme et la fin s’essouffle complètement, avec un face à face final poussif. Gros gâchis.

Ce qui est assez curieux, c'est que le film m'a paru totalement gay, entre l'érotisation de Biehn, Lauren Bacall qui balance des numéros musicaux hyper kitch, les nombreux perso homos gravitant autour d'elle...ce qui n'empêche pas le film d'aller dans l'autre sens, avec une scène très gratuite où Biehn vient chasser dans un bar gay, ramène un homme chez lui et le tue sauvagement. La scène ne sert à rien, si ce n'est à insinuer "cinglé très cinglé puisque un peu homo quand même". Génial.
Bon en tout cas, ça ne vaut pas plus que la simple curiosité. Le film existe chez Warner Archive ou Paramount, uniquement en dvd u.s.

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités