Sicario : La guerre des cartels - Stefano Sollima - 2018

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15323
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Sicario : La guerre des cartels - Stefano Sollima - 2018

Messagepar DPG » 09 juil. 2018, 17:50

Une attaque suicide tue 15 personnes dans un supermarché de Kansas City. L'enquête met en avant des liens entre les kamikazes et des passeurs de clandestins à la frontière américano-mexicaine, une région aux mains des trafiquants de drogues. En mission à Djibouti et en Somalie, Matt Graver est à nouveau envoyé dans cette région, pour une mission orchestrée dans l'ombre par la CIA. Matt fait à nouveau appel à Alejandro Gillick, le sicaire avec lequel il a lutté contre le cartel de Juárez. Sous les ordres non officiels du Secrétaire à la Défense, Matt doit créer une guerre entre les cartels pour que ces derniers s'autodétruisent. Matt propose de kidnapper Isabela, la fille du chef de cartel Carlos Reyes, lors d'une opération sous fausse bannière.

Bonne suite. Carré, efficace, solide, ce qu'on attendait. Del Toro et Brolin assurent toujours, ça met en lumière certains aspects du terrorisme moderne, et des luttes éternelles entre trafiquants, politiques, etc... cycle sans fin, amené à se répéter à l'infini, on change juste les gens, parfois les moyens de pression, de trafic, mais money is money, il y aura toujours les gentils et les méchants pour se livrer bataille, trafiquer ce qui a une valeur, avec des "gentils" pas si gentils, des hommes de pouvoir démagos mais qui ne veulent pas se salir les mains, et des pros prêt à tirer dans le tas sur les petites frappes qui pullulent à la pelle dans la pauvreté. J'ai trouvé ça sensiblement du même niveau que le premier. (dont je n'ai pas énormément de souvenirs...). Ça va à l'essentiel, rien de révolutionnaire ou de bien neuf dans le fond, mais une forme agressive, rentre dedans, soignée, belle ambiance, on est dedans. Pas le truc que je reverrais 20 fois, mais ça fait bien le job. 4/6

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités