BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2927
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar Nice Panda » 22 août 2018, 17:49

Image

Au début des années 70, Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions.



Et une déception de plus au sein de ce morose été ciné... :?
Celui-ci, j'y allais pourtant convaincu d'avance, tant le sujet s'annonçait over the top, que le buzz semblait démesuré depuis Cannes et qu'il m'est arrivé de soutenir le réal même pour certains de ses errements les plus improbables (ouais, le seul au monde qui n'ait pas détesté son remake de Old Boy, c'est Bibi).

Sauf que rien ne fonctionne vraiment. D'une matière pourtant hallucinante, Lee tire un film pépère, ni suffisamment tendu, ni vraiment drôle - ou, en tous cas, pas autant qu'il le souhaiterait.
Ça se suit sans déplaisir, ni ennui. Mais sans réelle implication non plus. Les acteurs font le job, la reconstitution d'époque est soignée mais rien ne dépasse et on ne se sent guère plus impliqué que ça.
Le seul moment sortant du lot Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Dommage...

Image

Avatar de l’utilisateur
chatterie royale
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2248
Inscription : 09 déc. 2009, 14:20

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar chatterie royale » 23 août 2018, 18:22

Nice Panda a écrit :Sauf que rien ne fonctionne vraiment.


la filmo de spike lee en une phrase.

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15749
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar Basculo Cui Cui » 23 août 2018, 22:51

Je l'ai trouvé excellent, le couple kkk est terrible :consternation: :shock: :D et Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Image

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10006
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar Benj » 27 août 2018, 20:46

Pareil.
Après, c'est vrai que ça vaut pas tout le pseudo buzz autour. Il en a fait des plus percutant Spike.

Avatar de l’utilisateur
kovershenko
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 241
Inscription : 11 juil. 2005, 21:07

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar kovershenko » 28 août 2018, 00:09

Le Klansman de Terence Young avec Lee Marvin sorti en 1974 revu récemment me paraît plus puissant et nuancé...

Avatar de l’utilisateur
Mike Hunter
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 100
Inscription : 13 juil. 2014, 01:18
Contact :

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar Mike Hunter » 01 sept. 2018, 17:03

C'est pas génial. Le gros problème est que Spike LEE essaie de faire le héros du film un gars qui passe la majeure partie de son temps à parler au téléphone, alors que c'est un autre qui joue sa peau sur le terrain. L'idée de base est finalement assez foireuse.
Y a un bon casting avec quelques bonnes tronches de rednecks, on s'emmerde pas trop mais c'est pas passionnant non plus.

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15585
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar DPG » 14 nov. 2018, 10:43

Je rejoins les déçus. Le film a le cul entre 12 chaises et au final, rien ne fonctionne vraiment... C'est ni assez tendu, ni assez drôle, ni vraiment prenant, souvent caricatural, mais même là, c'est ou trop ou pas assez, il y a des incohérences à la pelle, de la mise en place du postulat de départ à ses conclusions, de scènes anecdotiques à des majeures, rien ne se tient vraiment ...

Il reste quand même des trucs corrects, les acteurs sont OK, c'est bien emballé, la reconstitution est soignée, certaines scènes ici ou là fonctionnent bien... Mais au final, c'est vraiment un gros "tout ça pour ça ?" qui ressort de la projo...
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15585
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar DPG » 14 nov. 2018, 12:02

Plus je repense au film, plus je me dis que tout est complètement con d'un bout à l'autre !

Déjà, la mise en relation avec le KKK, le héros trouve une petite annonce, pas du tout discrète, dans un journal. Donc le truc auquel TOUT LE MONDE peut répondre. Partant de là, en quoi le fait d'avoir établi un premier contact est un truc de fou qui mérite qu'on lance une équipe là dessus ? :shock:

Ensuite, l'infiltration, le mec est un bleu, qui a jamais fait ses preuves en rien, mais tous ses chefs valident l'idée complètement conne de faire jouer un perso à deux hommes, un au téléphone et un en live ? [pourkouwah]

Et bien sur, pour mettre toutes les chances de leur côté, un juif et un noir ! [pourkouwah] Vous allez me dire "c'est une histoire vraie". OK, peut être, mais je pense quand même qu'il y avait d'autres éléments en compte ds la vraie enquête....

Ensuite, on comprend que globalement, personne en a rien à foutre du KKK, qu'ils existent depuis un bail, et continueront (c'est d'ailleurs le cas), du coup, pourquoi perdre du temps et de l'argent à lancer une infiltration là dessus à ce moment là ?

Ensuite, on met en infiltration un flic local, avec bien sur énormément de chances que certains des "méchants" aient eu affaire un jour ou l'autre à lui, mais non, on s'en fout, on y va !

Etc etc, et c'est comme ça TOUT LE LONG !
Putain plus j'y pense plus c'est d'une paresse incroyable comme script ! On dirait SPIDERMAN 3 !
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Brain Damage
Brain Damage
Messages : 9915
Inscription : 28 avr. 2005, 12:39
Localisation : Dans les rêves lesbiens de Bitte Anderson
Contact :

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar Stéphane » 14 nov. 2018, 12:16

J'ai trouvé ça sympa. Anecdotique mais sympa. Après un juif c'est pas marqué sur sa gueule. Je veux dire ils n'ont pas tous le nez crochu avec une étoile de David sur le torse :-) Noir par contre c'est plus dur à planquer.
En fait je pense que les mecs ne s'attendaient pas à tout ça. Ils y sont allés à la cool comme le montre le coup de tél. Alors l'infiltré ils ont pris le mec qui était là. Et je ne pense pas que dans cette ville les infiltrations étaient monnaie courante. Et si tu prends un mec connu il aura encore plus de chances de se faire griller par un mec qu'il a foutu en taule. Et un blanc en taule ? Aux USA ? C'est pas la majorité des cas.
Ca ne m'a pas choqué.
Après clairement le film est anecdotique. Ca se voit et ça s'oublie ...
Je veux faire l'amour à Cyril Despontin !

Avatar de l’utilisateur
kovershenko
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 241
Inscription : 11 juil. 2005, 21:07

Re: BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018)

Messagepar kovershenko » 03 janv. 2019, 01:21

la fin...c'est de la pure anecdote coup de bol le smecs ont préparé un truc mais ça personne n'avait vu venir....bon ok et ?
ben finito faudrait pas croire que "l'organisation" présente un danger, merde...
ça doit faire partie du folklore US mais un peu surannée, un truc comme les chasseurs chez nous. Ils faisaient vraiment encore peur au début du XXéme


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Commissaire Tanzi, kevo42 et 19 invités