Errementari : Le Forgeron et le Diable - Paul Urkijo Alijo (2017)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Benj
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 9949
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Errementari : Le Forgeron et le Diable - Paul Urkijo Alijo (2017)

Messagepar Benj » 14 oct. 2018, 11:20

Image
Espagne, 1841. Il y a maintenant 10 ans que la Guerre Carliste a pris fin. Un envoyé du gouvernement est dépêché sur les traces d’un mystérieux forgeron solitaire vivant au plus profond d’une forêt. Les villageois de la région le craignent et l’accusent même d’avoir scellé un pacte avec le démon qu’ils entendent chaque nuit hurler du plus profond de sa forge. Un jour, une jeune orpheline du nom d’Usue vient à pénétrer en ce lieu, menaçant de révéler le terrible secret du forgeron, réveillant une menace qui les mènera jusqu’aux portes de l’Enfer.



C'était pas mal.
Y a un peu trop de maladresses cependant, les acteurs sont à la limite de l'amateurisme et parfois la mise en scène est un peu has been. Les scènes avec le démon, tant au niveau du look, du comportement et de la façon dont il est filmé, oscillent entre la pièce de théâtre de ta fille et Legend de Ridley.
La fin aussi a le cul entre deux chaises, c'est ultra cool mais en même temps ça frôle le ringard.
Après ça l'histoire est chouette et l'ambiance est magnifique.

Image
De toute façon si y a un forgeron qui forge avec ses poings ça ne peut qu'être bien.

Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 24835
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Errementari : Le Forgeron et le Diable - Paul Urkijo Alijo (2017)

Messagepar Cyril » 14 oct. 2018, 20:32

Benj a écrit :De toute façon si y a un forgeron qui forge avec ses poings ça ne peut qu'être bien.


:mdr:
J'aime beaucoup le passage de fin devant la porte.
Sinon je ne sais pas quoi dire du film, pas détesté mais c'est quand même spécial (toujours sur le fil du rasoir du grotesque)
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités