Mad Dog & Glory - John McNaughton (1993)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Benj
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 9851
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Mad Dog & Glory - John McNaughton (1993)

Messagepar Benj » 22 mai 2019, 11:12

Image
Wayne Dobie, policier doué mais pusillanime, sauve par hasard, la vie de Frank Milo, un truand notoire. Pour le récompenser, Milo lui envoie un cadeau sous la forme de Glory, sa jeune et belle barmaid. Mais Glory doit rentrer impérativement au bout d'une semaine. Le temps qu'il faut pour que Wayne Dobie tombe amoureux de Glory.



L'affiche était pas du tout vendeuse, ni le plot, ça ressemble à une comédie romantique et pas du tout en fait. En plus je pensais naturellement que c'était Robert qui allait jouer le mafieux.. Du coup j'y allais pas confiant.
Et en fait, j'ai pas surkiffé mais j'étais pas loin.
Le film n'est pas très beau le plus souvent, y a pas de belles images et c'est un peu terne. La réalisation est correct sans maestria.
Mais c'est la prestation de DeNiro en mec tout péteux et lâche qui est incroyable. J'allais râler parce qu'il allait encore nous servir son rôle de mafieux et j'ai été agréablement surpris. Ce mec sait (savait?) tout jouer. Je place son rôle dans ce film très haut dans sa filmo, à coté de celle dans King of Comedy et Jackie Brown. Je kiffe quand il joue les pauvres types en fait.

Bill par contre fait un peu tout le temps la même chose. On est à deux doigts de retrouver Peter Venkman ou Phil Connors, voire même juste Bill Murray. Donc le contraste est fort entre DeNiro qui excelle et Bill qui pantoufle. Sauf à la fin où il se sort un peu les doigts du fion et entre enfin dans son rôle de mec inquiétant.

Uma fait le job sans plus. C'était un peu dérangeant de la voir coucher avec Robert. Je ne sais pas pourquoi, si c'est l'age où Robert en mec tout nase qui sait pas embrasser. Donc encore une fois si c'était intentionnel, le film (ou Robert plutôt) touche juste.
David Caruso pèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèse en flic à grosses couilles !!! La scène où il vient calmer le voisin de Robert qui reste assit comme une merde par peur et lâcheté, est géniale.

Je laisse les Taxi Driver, Raging Bull, Casino aux autres, et je garde mon Robert tout pourri de Mad Dog & Glory, Midnight Run et Jackie Brown.

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15412
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Mad Dog & Glory - John McNaughton (1993)

Messagepar DPG » 22 mai 2019, 11:18

Ceci étant, il joue aussi un loser / paumé / pauvre type dans "Taxi Driver" !
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4419
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Re: Mad Dog & Glory - John McNaughton (1993)

Messagepar Bast » 22 mai 2019, 12:18

et dans un genre différent le personnage de La Motta vaux pas mieux
Image

Avatar de l’utilisateur
Benj
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 9851
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: Mad Dog & Glory - John McNaughton (1993)

Messagepar Benj » 22 mai 2019, 12:21

Ouais mais c’est pas le même genre de pauvre type :D
Là le gars c’est une merde, du genre lâche et peureux. La fin n’envisage rien de bien après le générique pour moi.

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4419
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Re: Mad Dog & Glory - John McNaughton (1993)

Messagepar Bast » 22 mai 2019, 12:30

Je me suis noté de voir Mad Dog and Glory en tout cas
Image

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1714
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: Mad Dog & Glory - John McNaughton (1993)

Messagepar burialoftherats » 22 mai 2019, 13:56

La B.o d'elmer bernstein est plus "magique" que le film.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 12 invités