En Quatrième Vitesse (Robert Aldrich - 1955)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2927
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

En Quatrième Vitesse (Robert Aldrich - 1955)

Messagepar Nice Panda » 06 mars 2016, 19:40

Image

Le détective privé Mike Hammer enquête sur la mort d'une jeune femme qu'il a connue furtivement. Ses investigations le mènent vers des enjeux qui le dépassent.



Alias En quatrième vitesse en v.f. :wink:
Difficile de faire plus culte que ce classique qui renouvela le film noir et influença bien des réalisateurs - entre autres Lynch pour Lost Highway et Tarantino pour Pulp Fiction, pour ne citer que les plus connus.

C'est que Aldrich adapta Mickey Spillane pour, de son propre aveu, ne quasiment rien retenir du bouquin en question - préférant avec son scénariste livrer un produit étrange qui renouvela le genre.
Et soixante ans après sa conception, on reste en effet ébahi par la modernité du film : court, sec, brutal, sans véritable héros (Mike Hammer se révèle assez rapidement être un sociopathe dont la quête de justice repose sur des motifs douteux), rempli d'ellipses et de non-dits qui installent une ambiance inconfortable, à la lisière du cauchemar éveillé...

Quand on pense que le grand Bob avait, en deux ans seulement, enchaîné Vera Cruz, ce titre-ci et Le grand couteau !... :shock:
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4584
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Kiss Me Deadly (Robert Aldrich - 1955)

Messagepar Natale » 06 mars 2016, 21:39

Chef d'oeuvre. Avec une ouverture explosive et son générique à l'envers. Les séquences de pré générique sont toujours anthologiques chez Aldrich
Les éclairs de violence sont hallucinant pour un film de cette époque.
Scorsese parle avec amour du film dans son voyage à travers le ciné us

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15673
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Kiss Me Deadly (Robert Aldrich - 1955)

Messagepar DPG » 21 oct. 2019, 10:47

Découvert ce weekend, et belle petite claque !

Film noir, mais pas que, ça dérive sur pas mal de trucs, entre le cauchemar éveillé et la fuite en avant. Superbe ambiance, série B nerveuse qui transcende son statut. On se laisse perdre avec bonheur dans les dérives de notre héros, l'atmosphère assez unique du film nous porte d'un bout à l'autre, c'est froid, noir, violent, envoutant, et le Mc Guffin assez improbable achève d'amener ce film vers une dimension "autre", qui fait tout son charme, plus d'un demi siècle après sa sortie. Un petit classique incontournable !

Très belle édition BR de Carlotta, itv de P.Rouyer très intéressante, ainsi qu'une de Larry Cohen, plus centré sur Mike Hammer.
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Prodigy
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7153
Inscription : 10 mai 2005, 21:01
Localisation : avec mon ptit Harry !

Re: Kiss Me Deadly (Robert Aldrich - 1955)

Messagepar Prodigy » 21 oct. 2019, 19:11

Et cette fin :priere:


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités