Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 09/18/2020 in all areas

  1. Youpi le forum vient d'être mise à jour et du coup j'ai pu désactiver l'option d'archivage. Du coup on peut rechercher à nouveau sur tout le site et éditer des sujets ou rajouter des messages.
    4 points
  2. Ouah j'ai liké un post, je me sens surpuissant
    3 points
  3. Salut à tous. La 19e édition du LUFF est dans les starting-blocks. LUFF 2020 - Aperçu de la programmation 19e édition du Lausanne Underground Film & Music Festival 14 - 18 octobre 2020 Le Lausanne Underground Film & Music Festival fêtera sa 19ème édition du 14 au 18 octobre 2020 au Casino de Montbenon et dans divers lieux satellites lausannois. Malgré des temps troubles et incertains, il repose plus que jamais la nécessité de défendre et de lutter pour une contre-culture riche et vivante. A la veille de son vingtième anniversaire, le LUFF propose cette année une programmation inédite, mouvante et variable soumise à l’incertitude de la tenue du festival. Cependant, toute l’équipe s’est engagée dans un pari audacieux qui fait depuis tant d’années la singularité du LUFF. Côté cinématographique : poésie, douceur, sexe et Satan avec des films-rêves aux senteurs d’éther, des adieux au langage, du punk antisocial japonais et un accueil à nos amis sinistrés de la Covid : La Fête du Slip et le 2300 Plan 9. Le volet musical, quant à lui, s'est centré sur des performances qui violentent l'installation sonore du festival, voire qui l’enflamment littéralement, avec toute l'autodérision qui lui est propre. Identité visuelle 2020 Conçue par les graphistes Estelle Vanmalle et Marcel Mrejen, l’identité visuelle de l’édition 2020 se devine comme un reflet de nos sociétés en ces périodes troubles. S'inspirant des systèmes de reconnaissance faciale et en détournant des scripts Python, le binôme a souhaité s'interroger sur la part de l'aspect robotique de notre époque et soulever une réflexion sur la place laissée à l'humain. Film Le réalisateur japonais punk antisocial Masashi Yamamoto sera à l’honneur dans le cadre d’une rétrospective sélective qui mettra en lumière quatre films emblématiques de différentes époques de sa carrière. Son dernier long-métrage Wonderful Paradise, comédie socio-loufoque, fera l'ouverture et, sera projeté au LUFF en première européenne. En parallèle, le programme Japanese 8mm Madness proposera une série de films réalisés au courant des 80’s au sein de la scène underground japonaise, autour de figures devenues cultes telles que Sono Sion ou Shinya Tsukamoto. Evénement majeur, la cérémonie de clôture accueillera #ShakespeareShitStorm, adaptation très irrévérencieuse de La Tempête de Shakespeare et nouveau long métrage du célèbre cinéaste américain, big boss de Troma Entertainement, Lloyd Kaufmann qui a, par ailleurs, été le parrain de la première édition du LUFF en 2002. Tandis que le cinérama Adieu au Language présentera une sélection de longs métrages qui se passent de dialogue ou utilisent des langues méconnues à l’instar du film Incubusde Leslie Stevens - l’un des rares longs métrages de l’histoire du cinéma ayant été entièrement tourné en esperanto, avec en rôle principal William Shatner -, Maxime Lachaudreviendra au LUFF avec un programme autour des film-rêves également appelé films-trips. Ces oeuvres, proposant un voyage aux confins de l’hypnose et de l’inconscient, se reflètent comme des songes, imprégnés de symbolisme, d'érotisme et d'inquiétante étrangeté. Les salles obscures abriteront également un accueil aux festivals-amis 2300 Plan 9 et la Fête du Slip contraints d'annuler leur édition au printemps dernier. Tandis que le festival Chaux-de-Fonnier proposera deux longs métrages de son cru 2020, le festival pluridisciplinaire qui s'intéresse aux corps et aux sexualités dans l’art, présentera sa compétition internationale de courts métrages Music Parmi les performances très attendues de cette édition, signalons la venue de l’artiste Käthe Kruse (14.10) qui fut membre du groupe culte berlinois Die Tödliche Doris et ouvrira le volet musical de cette édition, parallèlement à son exposition au centre d’art Circuit. Toujours mercredi, s’ensuivra la performance « sacrifice de subs » questionnant les limites du système de sonorisation par l’artiste pluri-disciplinaire SOUHARCE (14.10). Quant à Erwan Keravec (14.10), armé de sa cornemuse assourdissante, il proposera un concert acoustique snobant le système son. Le jeudi soir sera frénétique et explosif avec les performances d’Officine (15.10), trio furieusement brutal, anti-grunge et no-wave, d’Alessandra Zerbinati (15.10), l’une des figures les plus extrêmes de la scène italienne body-perf et harsh-noise ou encore de l’artiste hyperactif Vestas (15.10)promettant une noise improvisée d’un set rave surf à la guitare sèche. Notons également la venue de l’artiste canadienne Crys Cole (16.10), qui viendra jouer au LUFF sa dernière pièce, Neither here, nor there. incluant des contributions d’Oren Ambarchi et de Seiji Morimoto. Le même soir, Inga Huld Hákonardóttir & Yann Leguay (16.10) offriront un voyage sculptural et sonore à travers cycle et répétition tandis que La Race (16.10) viendra brouiller les codes de la musique industrielle entre doom accidentel et no-wave énervée. Deux premières mondiales pour la soirée de clôture : création spéciale covid-19 pour le LUFF par Luciano Chessa (17.10), compositeur et spécialiste de l’occultisme bruitiste des futuristes italiens : des performeur·euse·s non-musicien·ne·s entoureront le public pour jouer de leurs propres prothèses auditives. Suivi d’une performance inédite d’Antoine Chessex, Nina Garcia et Louis Schild (17.10) qui joueront leur tout premier concert ensemble pour le LUFF. L’édition 2020 se terminera avec le projet Petronn Sphene (17.10) - moitié du fabuleux groupe britannique Guttersnipe - qui viendra achever ces quatre jours de performances intenses, renversantes et libératrices.
    2 points
  4. Le trailer ne mentait pas, c'est bien de la merde. Kate se prend pour Charlize dans ses pires films et ça donne un truc indigent, avec un concept périmé, des bastons nulles et un twist qui pue de la gueule. Après y a Jai Courtney donc déjà c'était un signe. Amazon Studio rattrape enfin Netflix Studio.
    1 point
  5. Et bien sur je n'y joue pas avec une manette mais avec ça : Et avec cet add-on monté dessus : En attendant ce nouvel add-on que j'ai commandé il y a quelques jours :
    1 point
  6. C'est à se demander si on aura un jour une vraie bonne adaptation d'Astérix.
    1 point
  7. Il t'est tombé des mains pendant que tu le lisey ?
    1 point
  8. Il est dingue ce jeu! Commencé hier, déjà fini, mais je vais m'y remettre pour débloquer la fin secrète!
    1 point
  9. Le premier tome était excellent, le deuxième l'est tout autant ! Super scenar, un dessin magnifique, ça bouscule bp de choses, mais c'est bien foutu, prenant, rythmé, vraiment du tout tout bon ce Batman par Sean Murphy !
    1 point
  10. Honnêtement j'ai pas passé un mauvais moment. Ça aurait pu être tellement plus cringe mais leur critique de la bimbo est assez light, donc finalement c'est bien plus opportuniste qu'autre chose. Gégé objet du désir de Godrèche c'est un peu n'importe quoi, surtout que le gros fait le minimum syndical. Godrèche c'est bien qu'elle ai arrêté le ciné. Dany Boon qui joue un gros kéké du sud a trouvé son meilleur rôle. C'est vraiment Aure Atika qui sauve le film. De source sûre, tout le background anthropologie / ethnologie c'est du bullshit.
    1 point
  11. Bon je pense que vous avez du vous rendre compte que le forum n'était plus accessible depuis 2 jours. Et encore plus qu'il a changé de gueule. En fait j'avais en tête de faire ça depuis un bon moment et j'ai eu l'envie de le faire lundi dernier. En gros on a quitté la solution PHPBB sur laquelle on était depuis 2005 et qui commençait à devenir un peu dangereuse du fait de l'absence de mise à jour de ma part (car trop compliqué vu la taille de la base). Du coup la maintenant on est hébergé chez Invision, ce sont eux qui feront les mises à jours et on aura un hébergement de feu de dieu. Autre chose, pour le moment la le forum il est en mode brut d'installation, je vais peut à peut le customiser graphiquement (habillage, emoji, vidéo youtube) et techniquement, donc laissez moi un peu de temps. Normalement on était censé récupérer nos avatars automatiquement mais ça ne l'a pas fait. Pas d'inquiétude je les ai tous gardé et pour le moment je les ai tous mis ici https://we.tl/t-B7rBpTWXvj Je vais essayer de trouver une solution, mais si jamais vous pouvez déjà récupérer cette archive et mettre votre avatar à jour. Normalement ce forum est millllllllle fois mieux que l'ancien niveau possibilités, du coup on va les découvrir ensemble.
    1 point
  12. Bonjour à tous. Moi c'est Rémi, Le Rat Penaud pour les intimes ! Spécialiste culinaire en dcp/vidéo/audio/sous-titres, et bel adepte de cinéma. Enfin quand Ben me recommande pas un film où l'ont dort tous devant hormis lui. Apparemment, il se passe plein de choses sur ce forum, j'ai décider d'y passer une truffe ! Belle journée à tous.
    1 point
  13. Non, c'était juste une vanne pourrie sur "Les autres"
    1 point
  14. Moi aussi, et après j'ai abandonné pour ne pas tuer quelqun dans la vrai vie
    1 point
  15. Revu hier, je le trouve un peu plus con à chaque nouvelle vision, mais je l'aime toujours autant !
    1 point
  16. Mon seul reproche jusqu'ici : je me suis couché deux jours de suite à 1h du matin à cause du jeu et je peux pas faire ça tous les jours.
    1 point
  17. Hades, c'est mon addiction du moment. C'est génial. Jeu de l'année pour ma part.
    1 point
  18. J'avais trouvé ça plutôt bien à l'époque mais en le revoyant en copie HD il y a un ou deux ans, je reste maintenant persuadé que c'est vraiment le chef d'oeuvre de Fulci...
    1 point
  19. Je me suis fait The Last of Us premier du nom en version remastered. Bon le premier truc qui m'a sauté aux yeux c'est que c'est Uncharted avec des zombies : même studio, même gameplay, décors et cinématiques tout aussi soignés, mais même long couloir, avec éventuellement quelques alcoves pour planquer des items à ramasser. Je comprends le succès parce que l'histoire est prenante, l'univers immersif et l'infiltration/action bien foutue. Mais ça reste tout de même super répétitif, le bestiaire manquant clairement de variété. Et surtout j'ai vraiment pas été emballé par la fin : tout le passage "David" était plus intense que le dernier chapitre. J'ai cru que j'avais raté des "choix" et que je m'étais retrouvé avec une fin pas terrible, mais en fait c'est la seule a priori. Ah sinon ça m'a amusé au début dans boston de retrouver les mêmes lieux/monuments que dans fallout 4, dans le même état. Je vais me faire Left Behind, mais peut-être pas la suite.
    1 point
  20. Rahhhhh une nouvelle mise à jour du forum vient d'être rendue publique, j'ai fait la mise en jour en moins de cinq minutes sans stress, c'est le jour et la nuit
    1 point
  21. C'est bon il y avait bien l'option. Du coup appuyer sur entré c'est désormais un retour à la ligne.
    1 point
  22. Une musique qui à défaut de poser ses couilles met au moins sa bite sur le synthé.
    1 point
  23. Il me semble qu'il y a une option pour cacher sa présence en ligne.
    1 point
  24. It's all good, je peux éditer les nouveaux posts & les anciens Et oui le nouveau forum a l'air trop cool
    1 point
  25. Je vais regarder, la déjà je viens de passer le site en Français. Je découvre peu à peu, mais on va retrouver un truc top assez vite.
    1 point
  26. D'ailleurs il manque plein d'images sur le forum, je suis en train de voir pour qu'ils nous répare ça. Et je mettrai le forum en français bien sûr.
    1 point
  27. C'est pas faux. Il a d'ailleurs du mal à se confronter au réel. Pour son dernier film "Nous deux" censé se passer à vers La Chapelle / Stalingrad (soit un des coins les plus craignos de Paris), il a tout tourné en studio et refait le quartier sur fond vert. Tu m'étonnes, aller tourner là bas, ça aurait surement été "une fête" Sinon "Chacun cherche son chat", plus aucun souvenir... Dans les Klapisch faiblards pour moi, même si ça se regarde
    0 points
×
×
  • Create New...