Aller au contenu

le rôdeur

Members
  • Compteur de contenus

    21
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par le rôdeur

  1. le rôdeur

    Le plumard en folie

    quelques caps (en Initial cradovision). [img]http://membres.lycos.fr/cotedefille/lerodeur/plumardfolie/plumardenfolie001.jpg[/img] le générique très 70's dans l'âme [img]http://membres.lycos.fr/cotedefille/lerodeur/plumardfolie/plumardenfolie007.jpg[/img] Paulo. [img]http://membres.lycos.fr/cotedefille/lerodeur/plumardfolie/plumardenfolie005.jpg[/img] Topaloff (immense !) [img]http://membres.lycos.fr/cotedefille/lerodeur/plumardfolie/plumardenfolie010.jpg[/img] [img]http://membres.lycos.fr/cotedefil
  2. ouaip'. Post nuke fauché tourné dans une carrière et filmé avec les pieds des tonnes de figurants encagoulés / casqués qui se tirent dans le tas. C'est vite lassant mais le côté kitch est sympa. ça reste quand même très inférieur aux post-nuke italiens.
  3. Quelqu'un sait si beauté interdite (the wasp woman) a été édité en DVD Z2 ?
  4. le rôdeur

    Serge Korber Fever

    On ne peut tout de même pas dire qu'il ait manqué de soutien puisqu'avant même qu'il ait fait son premier long, Une page d'amour / L'homme au vélocipède, la presse publiait des critiques enflammés de ses court-métrages comme Eve Sans Trève ou Delphica. Il s'est mis tout seul dans la merde en acceptant d'être un des yes man des stars du ciné popu puis en faisant du porno alors qu'il avait le potentiel d'un grand cinéaste. Avant un idiot à paris, il avait eu pour projet de tourner un western au Mexique qui, faute de budget était tombé à l'eau, vieille rengaine du ciné français dès qu'on veut
  5. le rôdeur

    Le plumard en folie

    Bon ok, il y a Anne Libert à poil mais putain le reste c'est limite choquant ! y'a quand même Henri Tisot en calbuth dans une scène homo sur un waterbed, Topalof qui présente un diaporama sur l'histoire du lesbiannisme en costume à rayures, Alice Sapritch avec la perruque de Mireille Darc en déshabillé vaporeux, un plan sur les amygdales de galabru filmées en grand angle, un Robert Castel aux jeux de mots toujours exquis, Claude Gensac qui se fait manger la touffe par Jean Lefebvre et je ne parle pas des acteurs de la coproduction québécoise, des scènes "comiques" de Paul Préboist et de son
  6. la K7 american vidéo se vante de faire 1h 38 mais c'est du pipeau. Elle fait 1h 23 en comptant la bande-annonce de "pulsion cannibale". les 18 minutes qui manquent c'étaient celles où Mark Gregory jouait bien, mais elles ont été coupées au montage pour ne pas choquer ses fans.
  7. Il y a eu aussi le film de Claire Denis " Trouble every day" qui est pour moi le meilleur film d'horreur français de ces dix dernières années. La solution vient peut-être aussi des gens qui ont moins de pognon pour filmer mais ont des choses à dire (l'essence même de la bonne série B) plutôt que des réalisateurs de clips qui font du caca mou pour le grand public.
  8. Le zombie femelle de la sarthe, y'a que ça de vrai ! J'aimerais bien être démoniaque avec mes amis mais après avoir revu 10 fois le film je suis toujours incapable de comprendre la logique du scénario. Et pourquoi la dame elle est écologiste ? Qu'est ce qu'un chimiste vient faire la nuit dans le cimetière de Mamers ? Pourquoi rouler en 304 pigeot quand on possède une rolls ? Et pourquoi si les zombies ne sont pas des zombies est ce que les gens qu'elles touchent se zombifient ? et dans ce cas qu'est-ce que gabor rassov à mis dans le lait, et d'abord, qu'est-ce qu'il fout dans ce film çu
  9. Alligator, beuuurk ! la série b commerciale dans ce qu'elle a de plus standardisée et de plus bête. Mou, chiant, sans idée, cousu de fil blanc . Une suite de clichés dont certains sont à peine dignes de tintin au congo, le tout noyé dans une enfilades de cartes postales. Un film de tâcheron appliqué et fade. Aucun intérêt pour ma part.
  10. Un grand film ! le seul reproche que je ferais est que les relations entre chaque personnage est un peu confuse. Pour le cadre, c'était une volonté de Werner Herzog pour créer un climat d'étouffement. Le premier plan où les soldats sont sur le flanc d'une montagne résume selon lui tout le film : les hommes croient être des conquérents mais on se rend compte qu'ils ne sont rien face à la nature et qu'ils vont être écrasés par elle. A propos du premier plan du film, ça aurait dû être ça : extrait du défunt mag "Cinéma 75" :
  11. Un de mes films de zombie préférés. Une atmosphère étrange, des scènes aquatiques magnifiques. Supérieur à l'enfer des zombies pour moi (et loin très loin au dessus du lac des morts-vivants !!!) . J'ai pas encore regardé le DVD à part l'interview du moustachu et je ne sais pas si le montage est très différent de ceui de la copie VHS mais je suppose que non.
  12. le rôdeur

    Présentation

    Bonjour ! Comme vous pouvez le lire dans la case à côté je suis le rôdeur. Dans quelques mois, j'aurai bientôt 33 ans et quelques. Je travaille à l'ANPE comme client mais j'ai aussi un hobby puisque je fais de la poterie (essentiellement des tasses). Je suis venu m'inscrire ici car je pense être un gros fan de films bis. En effet j'ai tout vu les films bis de Sandra Bullock comme "28 jours en sursis" par exemple, mais aussi "le droit de tuer ?" de Joël Schumacher car j'aime bien l'ultraviolence dans les rapports entre les gens. Le l'ai en K7 qui est très rare puisque enregistrée à la
×
×
  • Créer...