Aller au contenu

ZombiGirl

Members
  • Compteur de contenus

    802
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de ZombiGirl

  • Rang
    Jess Franco

Converted

  1. J'ai beaucoup aimé aussi bien que je l'ai trouvé un peu décousu dans sa construction *** on ne revoit le gars vraiment qu'à la fin ***, un peu prévisible et des persos pas toujours très crédibles *** en particulier lorsque la brune regarde son amie se faire torturer, elle met quand même longtemps à réagir ***. Mais les mises à mort sont bien vicieuses, ça ne plaisante pas du tout et les paysages sont franchement beaux - seule chose inutile, l'éclipse. L'exposition est en effet plus intéressante que dans la moyenne des films récents et l'effet de terreur qu'inspire le film a fonctionné sur moi
  2. ZombiGirl

    Hostel - Eli Roth (2005)

    Je ne crache pas dessus par principe (j'étais l'un des premiers sur ce thread à poster de photos du film et j'en attendais beaucoup...) je crache dessus parce que Eli Roth m'a vomi dessus. Fallait pas te sentir visé, je ne parlais pas de toi, j'ai même pas lu le thread Puis vu ce qu'il disait déjà pour CABIN FEVER, fallait s'attendre à ne pas pouvoir lui faire confiance. Je savais que dalle sur HOSTEL mis à part le teaser avec l'oeil et je n'ai pas eu d'attentes. Le film passe tout de suite mieux que qd on s'excite pendant des mois en ne sachant même pas pourquoi (et je précise encore qu
  3. ZombiGirl

    Hostel - Eli Roth (2005)

    Yeah ! Je soutiens à 100%. De la bombe, tout simplement. Et je préfère de loin encourager ce genre de production que de cracher dessus par principe et qu'on se retrouve avec des daubes à la PTERODACTYLES pour remplir nos étagères. Evidemment, faudrait qu'Eli perde un peu sa folie des grandeurs parce que bon, rapprocher HOSTEL de CALIGULA, y a un gouffre quand même, quelque part...
  4. Pareil Je te laisse poster à ma place pendant mon absence ?
  5. ZombiGirl

    Clockers - Spike Lee - 1995

    Un film moyen tout court, en ce qui me concerne, surtout comparé au roman éponyme de Richard Price, une véritable bombe littéraire. On ne peut pas tout inclure dans un film, ça va de soi, mais je me souviens avoir regretté l'absence de nombreux passages importants pour l'histoire ou la psychologie des personnages. Je ne peux donner d'exemple précis, ça fait longtemps que j'ai vu/lu le film/le livre.
  6. Je ne connaissais pas ce coffret. Maintenant oui Et j'ai pas grand chose d'autre à dire que... IL LE FOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!
  7. Parfait, voilà, le mot est dit L'un de mes films cultes que j'aime et défendrai jusqu'à ma dernière goutte de sang Pourquoi vous mentionnez pas la BO où chaque morceau comporte le mot Moon ? Elle est géniale, la BO ! I see a bad moon rising I see trouble on the way I see earthquakes and lightnin’ I see bad times today
  8. Vu et... je ne m'attendais vraiment pas à trouver cette séquelle meilleure et plus intéressante que son grand frère Certes, les incohérences scénaristiques plomberaient le film si on gratte un peu. On voit aussi les ombres du caméraman etc sur le flanc du véhicule SWAT. Deux fois. Pour que j'y fasse autant attention, c'est que ma concentration a sérieusement flanché Passé la scène d'intro vraiment mortelle (no pun intended), j'ai eu très peur pour la suite. Mais à partir du moment où on pénètre dans le sous-sol avec les captifs, c'est parti et c'est du tout bon ! J'aime beaucoup les histoi
  9. Pareil que les 3 gars juste au-dessus. J'avais vu ce film en vacances à Londres et j'avais tellement flippé que j'y étais retournée le lendemain A mon retour à Paris, j'ai tant soûlé mon entourage avec ce film qui tardait à sortir en France qu'à la fin, les gens doutaient de son existence. Bref. Un petit chef d'oeuvre d'ambiance glauque et flippante qui réussit partout où AVP se vautre lamentablement la gueule. Sérieux, je n'arrive toujours pas à comprendre que ce soit le même réal. Ici, sa direction est impeccable, les explications scientifiques ne sont pas soporifiques (pour une fois),
  10. ZombiGirl

    300 - Zack Snyder (2007)

    Tout pareil. Et que dire alors du contexte homosexuel ?? Nul doute que cette adaptation ne manquera pas de faire jaser dans les chaumières...
  11. Mon préféré de la trilogie. Excellent, bien filmé, des acteurs au top mais une musique un peu stressante.
  12. Un cri dans l'océan... AaaabloublouBLOUBLOUBLOUBLOU
  13. Vertical Limit, Vertical Limit... C'est avec l'autre naze de Batman & Robin, Chris O'Donnell, un truc comme ça ?? Aïe aïe aïe... EDIT : Oui, c'est bien ça. SWS le dit. Je l'ai déjà oublié. Etrange comment certains films ne provoquent que des blancs dans l'esprit...
×
×
  • Créer...