Aller au contenu

yume

Members
  • Compteur de contenus

    509
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de yume

  • Rang
    Jess Franco

Converted

  1. yume

    Black Sails (2014-????)

    Y'a pas l'air d'avoir grand monde ici qui a vu la saison 1, mais la saison 2 a débuté il y a un mois et ça envoie du lourd à plein régime. Flint est un personnage toute simplement énorme. Son opposition à Vane, qui s'impose comme le bad guy ultime, promet du gros. Les actrices sont tjs aussi chouquettes et dénudées. C'est violent (mais souvent hors champ sur les fatalities ), le scénario et les rebondissements s'enchainent rapidement. Et le générique est toujours aussi bon. Bref, du rhum, des femmes et des hommes velus !
  2. découvert ça sur M6 hier soir (assez tard). Zooey est craquante en girl next door délurée et lunatique. Sa copine est une bombe sexuelle magnifiquement mise en valeur. Les 3 gars passent de l'anecdotique au rigolo scene apres scene. Et le tout m'a décroché de beaux sourires (je suis bon public, donc tout le début d'épisode avec la dinde, j'ai aimé)
  3. j'ai trouvé ça un peu lourd de placer une enième version de la mort des parents de Bruce - i'm not batman yet - Wayne. Le canon ne change pas, tués dans une ruelle devant le gamin, mais ça reformate encore une certaine vision. Là, direct, Gordon est présent et gentil avec Bruce. Ceci dit la série a de la gueule. Les décors NYorkais nocturnes sont bien utilisés avec une belle photo et plein de néons en arrière plans. L'intro avec la Selina Kyle est sympa et voir passer plein de persos majeurs du batman universe fait certes fan service mais fonctionne bien. Par contre Ben McKenzie n'est pas su
  4. yume

    Vos concerts bis

    Pas ultra bis mais j'ai vu (entre autres choses durant le week end) Portsishead. Je suis encore sous le choc, et j'ai versé ma petite larme de joie / frisson à un moment. Et j'ai touché la main de Beth, alors forcément je ne touche plus terre. Pixies : doivent avoir de l’arthrite vu qu'ils n'ont quasi pas bougé sur la scène, mais ça envoie du lourd. Seasick Steve : le mec a des guitares bricolées avec des ustensiles à barbecue, verse de l'alcool dans la prise jack pour faire marcher l'instrument, boit du vin à la bouteille, drague les filles du premier rang, et vient tranquil' se mêler a
  5. J’ai largement préféré le long gonzo de furieux qu’était le premier film. Là les tunnels de dialogues vides et le scénario bien basique m’ont tué. C’est beaucoup, beaucoup, trop long, et surtout le rythme fait des montagnes russes. Par contre quand ça se décide à bouger, ça te colle au siège et t’emporte dans un tourbillon de coups qui font bien mal. Il y a de la recherche dans les chorégraphies, et surtout un vrai respect des enchainements. Les plans sont larges, filmés sans empressement, très peu cut, avec des moments de bravoure technique tant du point du vue des acteurs (quelques enchaine
  6. il y a surtout un géant SUR un mammouth !
  7. yume

    Godzilla - Gareth Edwards (2014)

    le plus étonnant, et marrant, là dedans c'est le nombre effarant de spécialistes et amoureux du kaiju eiga qui émergent au long des multiples critiques. Sinon c'était bien nul comme film
  8. Adaptation du film éponyme en format série, avec les frères Coen en producteurs exécutifs, Fargo est une variation étonnante avec ce qu'il faut de menus changements par rapport au film que tout le connait et ce qu'il faut aussi de respect envers celui ci et l'oeuvre des Coen bro' dans son ensemble. J'en suis à l'épisode 3 et c'est du très haut niveau jusqu'à maintenant. L'épisode 1 est une merveille dans son genre et pose l'ambiance de belle manière. On saluera aussi la présence de Martin Freeman (qui sait clairement choisir ses projets), et le fabuleux Billy Bob Thornton !
  9. La saison est plutôt bien équilibrée pour le moment. Ca ne se relache pas après ce second épisode qui a du faire du bien à des millions de spectateurs qui n'avaient pas lu les bouquins. J'aime bien la façon dont certaines révélations sont jetées au détour d'une conversation dans l'épisode 5 Bref, du tout bon.
  10. Du rhum, de batailles navales, de la chouquette crasseuse ou lesbienne, des mecs musclés sans morale, un trésor…. Bref du pirate. Et du qui a de la gueule en plus. La série est conçue comme une sorte de préquelle à l’ile au trésor de Stevenson, en présentant le begins du livre, soit en gros comment Flint et son équipage s’en sont mis plein les fouilles On retrouve donc un jeune Capitaine Flint, son chief mate Billy Bones, le fameux John Silver, et plein de personnages tirés des légendes de la piraterie comme Rackham le rouge, Anne Bonny, Vane. Le tout mixé avec un décor de carte postale, et
  11. yume

    Red 2 - Dean Parisot - 2013

    Malkovich en roue libre. Mirren en uber-tueuse au délicieux accent british. Parker en magnifique milf. Lee Byung-Hun qui bouge vite et bien. Ainsi que McDonough, un acteur qui j’aime bien. Bref un casting sympathique pour servir un scénario bien cheap mais avec assez de recul et de seconde degré sur le genre pour être fun. Je ne connais pas le premier film, mais là j’ai passé un bon moment. Quelques scenes d’action petent bien, les personnages sont invincibles….
  12. yume

    Vos lectures du moment

    J'étais à fond dedans étant ado. J'ai lu le cyle principal et une partie des spin off. Ca tire sacrément à la ligne par moment, mais le monde croqué par Arnaud est vraiment bon et il sait tenir ses personnages. par contre je n'ai aucune envie de les relire pour le moment. Trop de livres, pas assez de temps
  13. J’ai adoré aussi. Et je ne sais pas trop pourquoi en fait. Parce qu’objectivement c’est pas le film de l’année. Le scénario est plein de trou (je n’ai pas compris pourquoi Clark arrive au vaisseau sous la glace) mais le montage alterné de la première partie fait bouche trou. Certains choix esthétiques sont douteux. La plupart des acteurs ne sont pas concernés. Le mec en charge de la post prod sonore devrait se faire ausculter ; il se pourrait qu’il soit sourd vu la puissance des basses qui confine au désagréable (au cinéma, mes oreilles n’auraient pas aimé). Et même la pelletée lourdingue de p
  14. Après m’etre farci la version Emmerich d’une navrante platitude (et avec une gamine à tuer à coup de parpaing), je n’étais pas chaud pour un clone made in Fuqua. Et bien finalement c’est plus que recommandable dans le genre série B. L’intro ne sert à rien, le post générique non plus, mais dès que l’avion nord-co arrive ça défouraille du gros calibre. Y’a plein de morts en 10mn dont des innocents, la maison blanche finit en ruine, Butler applique des méthodes d’interrogatoire à la Jack Bauer, le gamin est évacué en 15mn, la seule asiatique est forcément pro en informatique, le méchant à un plan
  15. yume

    GI Joe 2: Retaliation - 2012 - Jon Chu

    Ah ouais là avec ce Gi Joe 2 on atteint un stade où les scénaristes n’en ont plus rien à foutre de la cohérence ainsi que de l’enchainement logique. Parce que bon les scénarios pleins de trous et de deus ex machina honteux on est habitué, mais là il n’y a même plus d’effort pour lier les scènes. L’intro n’a rien à voir avec le film, il n’y a aucun liant même graphique avec le volet précédent, et surtout toute la partie avec Big Jim et ses bras surdimensionnés a l’air d’un stock shot de bis fauché ajouté aux seule minutes potables du film : les ninjas cabris. C’est d’une pauvreté absolue de bou
×
×
  • Créer...