Jump to content

Yatta-Man

Members
  • Posts

    3,842
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Yatta-Man

  1. Pour la première remarque, ça m'a aussi fait tiquer, et reste de mes gros points de gène. EDIT: oui bon j'ai confondu la balise spoiler et la balise quote...
  2. Passe Epic Movie et saute directement sur Disaster Movie. Tu me remercieras après.
  3. En fait ce qui m'a le plus choqué c'est pas tellement ce genre de comportement dans un film, c'est la rupture de ton qui opère lors du twist de milieu de film. Ca m'a complètement sorti du film, et j'ai trouvé ça complètement en décalage avec le ton du film.
  4. LOyio2Xo92o "On dirait Blade Runner mais en joyeux." (???)
  5. [vimeo]107917691[/vimeo] LES CHEVALIERS DU FIEL AU CINEMA, AVOUEZ QUE VOUS NE VOUS Y ATTENDEZ PAS A CELLE LA, HEIN!
  6. Après faut se rappeler qu'ils sont censés faire une trilogie, qu'il y a les goodies Ulule à produire, et que les avant-premières au Grand Rex ça doit coûter une blinde. Donc en gros pour un film ils ont dû avoir le budget habituel pour un épisode.
  7. Houla houlahoulahoula. Alors moi je suis très très TRES partagé sur ce film. Et c'est peu que de le dire. On commence par ce qui fâche. J'ai trouvé le scénario d'une stupidité abyssale. Mais vraiment. J'ai eu envie de hurler devant la débilité de certaine situations à plusieurs reprises. Je crois que c'est le twist de milieu de film qui m'a fait cet effet là. On part sur un thriller plutôt classique, mais bien foutu et surtout assez en retenu, et d'un coup paf, montée de mongolitude inattendue. Alors je ne suis pas contre les retournements, quand c'est bien foutu, ou cohérent ça redistribue les cartes de manière intéressante. Mais là. Mais tout de même, c'est paradoxalement un film qui démontre tout le talent de Fincher. Car d'un truc aussi stupide, il réussit à en faire une histoire que l'on suit tout de même de bout en bout sans regarder sa montre (et ça dure 2h30), parce qu'il a un vrai putain de talent de narrateur et de metteur en scène. Le pire des scénario, il réussira à en faire un vrai bon truc. Alors qu'on ne l'aurait vraiment pas pardonné à d'autres réals, je pense. Et puis Ben Affleck assure vraiment comme une bête. Donc du coup j'ai des sentiments très contradictoires envers ce film. C'est mille fois mieux foutu qu'un paquets de trucs, le talent de Fincher n'est plus à démontrer, encore plus dans ce cas présent. Mais je n'arrive pas à faire abstraction du scénario, beaucoup, beaucoup trop stupide à mon goût, qui ne colle pas vraiment à ce type d'histoire et d'ambiance, qui a vraiment créé un décrochement et s'achève sur une issue un peu trop facile à mon goût. Du coup je serai curieux de voir un remake de Lucy par Fincher.
  8. Je trouve ça étonnant que Muriel Robin n'ait pas réclamé des droits d'auteurs.
  9. Bah c'est toujours à double tranchant. Effectivement c'est rarement des réussites de relancer des licences des décennies après le dernier opus. Après, il y a quand même une certaine excitation et on sera quand même tous devant. Après on jugera sur pièce.
  10. nNHsA4WIFvc C'est officiel, Twin Peaks revient en 2016!
  11. La rumeur du come-back de Twin Peaks refait surface. Il serait question d'une mini saison one-shot de 8 épisodes avec Frost et Lynch à l'écriture et Lynch à la réal'. Diffusion sur Showtime. Evidemment rien n'est venu confirmer tout cela... si l'on excepte un tweet énigmatique de David Lynch et Mark Frost: Stay tuned.
  12. Personne l'a vu ? Bon bah c'était sympa, j'ai plutôt bien ri, ça remplit bien son office.... MAIS C'est quand même foutrement dommage que le film en fasse trop. Là où le 1 sait être efficace car personne ne l'attendait, ici, le film sait trop qu'il est attendu et en fait des caisses, surligne les gags, et multiplie les clin d'yeux appuyés. C'est franchement dommage parce qu'il y a de vrais bons gags, mais c'est vraiment exagéré et trop appuyé. (exemple: la course poursuite devant l'école Benjamin Hill avec une musique au saxo ressemblant au générique de la série du même nom). Et puis cette bande-son est HORRIBLE. La pire que j'ai jamais entendue dans un film, je crois. Je suis bien d'accord que ça se passe chez les "djeunsses" et tout, mais là c'est trop, et à la fin c'est assourdissant. Mais il n'empêche que j'ai quand même bien ri, car on est attachés aux persos, et il y a de vrais trucs drôles. Et on ne souligne pas assez, je trouve, la force comique de Chaning Tatum qui est assez drôle naturellement. En plus il a une tête rigolote. J'aime bien ce mec. Bref c'était sympa. C'est juste dommage que ça soit too much.
  13. La nouvelle série de [adult swim] sur un chien sataniste. Basculo approved. https://www.youtube.com/channel/UCMp4xVVvsiFrH-rPgMrJGLQ nxHhL5S7Xb8
  14. Putain mais la non-race des marketeux sérieux.
  15. Vu la semaine dernière, et c'est plutôt sympatoche. C'est pas dingo, ni à se taper le cul par terre comme le laissent entendre la pléthore de critique ultra dithyrambiques qu'on a collées sur l'affiche (méthode marketing qui m'horripile de + en + soit dit en passant) mais ça divertit bien. Tiens voilà on devrait mettre ça sur l'affiche "ça divertit bien". L'histoire est celle de Donna Stern (Jenny Slate), qui vient de se faire larguer, et tombe enceinte en couchant avec un inconnu. Elle décide alors de se faire avorter. Voilà donc c'est ça l'histoire, rien de bien neuf, ni de révolutionnaire. L'intérêt se situe surtout dans les répliques et le côté stand-up comedy qui se dégage du film (dans le film, Donna Stern fait du stand-up à ses heures perdues), et donne un côté "épisode de Louie" pas désagréable. Evidemment, après, n'est pas Louis CK qui veut, et ce n'est pas aussi hilarant. Mais il y a de bonnes répliques et de bonnes situations, malgré un rythme assez pépère/tranquille. Les personnages sont très attachants, notamment Jenny Slate (ex-SNL) qui tient très bien son rôle, et tient quasiment le film à elle toute seule. Après, si vous êtes un tant soit peu allergiques aux films indés US/New-Yorkais/hipster, passez votre chemin, car c'est un peu ça de bout en bout. Moi j'ai trouvé ça plutôt sympa. Pas inoubliable, mais j'ai pas regretté ce moment. Disons que pour un film qui sort au ciné, ça fait un peu trop "épisode de luxe d'un sitcom us". Mais bon, vu que beaucoup de séries sont + drôles que 3/4 des films sortant au ciné, c'est déjà pas mal. r2GN3wdfqbA
  16. Bon. Effectivement, c'pas terrible. En fait je dirai pas que c'est nul, car je comprends les intentions. Même l'image dégueulasse, ça ne m'a pas gêné, je comprends que ça fasse partie du processus. C'est pas mal réalisé, ou mal joué ou quoi. Par contre, c'est clairement pas un type de film auquel j'accroche. Ca aurait fait un bon court. Sauf que là ça s'éternise. Y'a quelques bonnes idées. Mais on les répète, c'est pas très passionnant, ça m'est passé au dessus. J'aime bien le thème, les idées évoquées, mais au final j'ai l'impression d'en avoir rien eu à foutre. Houellebecq pouvait mourir à tout moment, je pense que ça ne m'aurait pas plus estomaqué que ça. Au bout d'un moment on arrête d'écouter, parce que ça se répète. Et du coup on s'ennuie. La b-a est axée sur une scène du film qui dure 30 secondes et n'est en rien représentatif. C'est pas un truc "décalé/punk/ouf/c'est les mecs de groland/lol". C'est tout l'inverse. C'est pas ça qui fait que c'est décevant, même si c'est mensonger. Mais plutôt que c'est pas très bien traité. Les quelques trucs qui auraient pu être drôle ou marquants tombent complètement à plat dans 9 cas sur 10. Encore une fois je comprends la démarche, et le thème m'intéresse. Mais là manière dont c'est fait, trop étirée, pas très passionante, font que je suis quasiment passé à côté malgré quelques trucs que je retiendrais. Bref je suis confus. Mais en gros c'est oubliable.
  17. Pendant ce temps, 10 topics plus bas: viewtopic.php?f=22&t=19455
  18. C'est un mec, on lui bute son chien, alors il se vénère: PAvug-z7lqM&
  19. Le problème c'est que ça sera forcément du nanar volontaire et c'est franchement une idée naze. D'ailleurs confirmation de la chose, Tommy Wiseau y fera une apparition. https://www.kickstarter.com/projects/samuraicop2/samurai-cop-2-deadly-vengeance/posts/979305
  20. Voilà pas mieux que DPG. J'ai trouvé ça aussi très chouette. Le seul vrai reproche que j'aurai à faire c'est d'avoir un peu trop tendance à donner dans le tire larmes facile ("bouhouhou ma femme est malade, bouhouhou mes enfants, bouhouhou cette caméra que j'ai trouvé encore en état de marche après 10 ans avec des footages du premier film!") mais rien de foncièrement grave, car l'histoire est bien développée et bien écrite, et sans être forcément manichéenne. J'ai bien aimé ce côté où certains personnages agissent en croyant bien faire, sans pour autant être au courant de certaines choses. Ils ne fonctionnene tpas par pur esprit guerrier et j'ai trouvé ça vraiment intéressant. Pas révolutionnaire, mais ça reste une bonne histoire. Ce qui m'a surtout plu, c'est que ENFIN, depuis longtemps, un blockbuster ne case pas des blagues à tout bout de champ alors que le besoin ne s'en fait pas sentir. Le film tient son ton et c'est très bien. Par contre le titre français ("l'affrontement") est totalement mensonger car il n'en est pas véritablement question ici, et le sera sûrement davantage dans le prochain épisode (car le film est fait de telle manière pour qu'il y en ait forcément un 3ème), ça dure à peine 20mn et il n'y a pas véritablement d'affrontement. Par contre la scène où les singes débarquent ruine bien, on à vraiment l'impression d'être dans une scène de guerre, avec différents sentiments contradictoires, et j'ai trouvé ça bien cool. Bref, quelques errements et facilités, mais dans l'ensemble un très bon blockbuster.
  21. Ca y'est, le film est officiellement sorti et disponible à la vente et à la location: Le DVD et le BluRay sont dans les tuyaux.
  22. Vu et effectivement, c'pas terrible. J'ai pas trouvé ça horrible non plus, mais ouais, c'est clairement oubliable. Déjà, clairement il y a tromperie sur la marchandise. Déjà parce qu'on nous le vend comme un film "100%-action-HK-Jackie-Chan-y-fait-des-trucs-de-ouf". Sauf que c'est pas totalement vrai. Les 3/4 du films sont effectivement axés sur la relation entre Chan et son frère attardé. Ce qui aurait pu être pas mal, sauf que c'est extrêmement long, et effectivement, des fois pas mal lourdingue, surtout avec ce fameux "jeu HK". Tout ça dure facile une bonne heure, jusqu'à ce que Sammo Hung se dise "ho et puis fuck, après tout je fais des films d'action HK avec Jackie Chan, ce que je fais là, c'est nul, alors on bricole un petit retournement scénaristique" et hop, nous voici avec une dernière demie heure polar/baston, alors qu'il n'en avait pas été question jusque là. Du coup c'est la meilleure partie du film, car ça envoie bien, comme on est en droit d'attendre de ce genre de film. Mais sur l'ensemble, ça fait maigre, surtout que ça donne vraiment l'impression de faire partie d'un film complètement différent, et qu'il faut se farcir une sorte de Rain Man mièvre et peu finaud juste avant. Bref, à voir surtout pour la dernière demie heure, pour le reste c'est clairement dispensable. Ah, puis sinon, je ne comprends pas pourquoi ça s'appelle "First Mission".
  23. JTM01_eIfBo Jon Stewart (The Daily Show) nous fait son Patrick Sebastien en tournant son 1er film, et non, ça n'est pas une comédie. Le film raconte l'histoire d'un journaliste torturé par le régime Iranien car accusé d'avoir transmis des informations à un espion américain, alors qu'il s'agissait en réalité d'une interview-gag donnée à l'un des comédiens du Daily Show. La bande annonce laisse présager d'un truc hyper pompier et pas très finaud. A voir, mais c'est pas pressé...
×
×
  • Create New...