Jump to content

Yatta-Man

Members
  • Posts

    3,842
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Yatta-Man

  1. Et bien tu ne crois pas si bien dire, car se serait effectivement le theme du troisième opus, si troisième opus il y a (mais ça se passerait en Afrique, et non en Amérique)!
  2. Très bon film aussi. La folie du flic est retranscrite de très belle manière. Seul reproche: film bien trop court dont la fin est un peu expédiée. Mais comme d'hab, Johnnie To rules!
  3. HAHA COMMENT SCHWARZY IL BUTE DU CHICANOS A COUP D'OUTILS DE JARDIN !
  4. Bon vous m'avez convaincu, je l'ai jamais vu, et je vais le mater ce soir. Ca a intérêt à être bien!
  5. [dmotion]x8xp02[/dmotion] POUTRANCE !!!
  6. Je reviens à l'instant de la date Caennaise de: Et ben putain!!! Juste l'un des meilleurs concerts que j'ai vu. Il faut saluer la performance des mecs qui réussissent à rapper tout en donnant un spectacle de marionnettes très crédible. Une très bonne mise en scène, avec juste ce qu'il faut d'effets spéciaux, d'humour, et surtout une patate incroyable, une énergie et une bonne humeur communicative (jamais vu un public aussi enthousiaste, tellement que certains étaient à la limite du lourdingue). Seul défaut qui en même temps, n'en n'est pas un: les "marionnettistes" viennent par deux fois performer sous leur véritable apparence. Défaut dans le sens où ça nous rappelle qu'il n'y a rien de tel que les humains pour foutre l'ambiance à son meilleur. Bien évidemment leur alter égo en marionnettes ont bien foutu le feu, mais les moments les plus chauds étaient ceux où les rappeurs nous gratifiaient de leur présence, et ça met (légèrement, très peu) du plomb dans l'aile du concept de base, mais rien de grave, les Puppets restent les vedettes de la soirée. Bref, si les Puppets passent par chez vous, n'hésitez pas, foncez dedans, c'est surement l'une des meilleures performances hip hop du moment.
  7. Trailer: http://movies.yahoo.com/movie/1810030254/video/12875272 Je sais pas quoi en penser. Certaines scènes sont assez sympas ou fendardes (le téléphone à la fin ), mais en même temps, dans l'ensemble, ça a l'air aussi imbuvable que Spy Kids et consorts.
  8. [flv]http://cdn.springboard.gorillanation.com/storage/worstpreviews.com/conversion/37728.flv[/flv]
  9. Je viens de le voir... Dieu que c'est horrible. Des scènes d'un vide total (hahaha je tourne une scène au Lido juste pour faire dire "j'ai kiffé" à des Chinois). Des répliques à base de jeux de mots bien pourris (qu'on explique en plus! Exemple: "Hé regarde Coco, la kipparis! C'est la kipparis parce qu'il y'a la tour eiffel dessus, c'est paris! La kipparis!"). Des gag prévisibles et/ou digne d'un écolier (lol coco i se fé aspergé par 1 extincteur lol). Une absence quasi totale de scénario (l'organisation de la bar mitzvah n'est qu'un vague prétexte). Un montage complètement à la masse (faudra compter le nombre de scènes et d'intrigues pas finies). Des acteurs mauvais, mais alors vraiment mauvais (mention spéciale au chauffeur de coco). Une morale (balayée au final) appliquée avec la finesse d'un bulldozer. A-TROCE.
  10. Vu ce soir sur Canal, et sans être aussi enthousiaste que certains sur ce topic, c'est effectivement un film sympa. Le paradoxe est que ses défauts sont aussi des qualités (et vice versa). Le film est complètement mielleux, mais c'est toute cette entraide entre habitants qui apporte le capital sympathie. De même que certains messages "dénonce" sont parfois trop manichéens (bouh les studios méchants, bouh les promoteurs immobiliers pas gentils, bouh les chaines de location, bravo les braves gens vrais de la vraie vie vraie), mais en même temps tu sens que c'est important pour Gondry d'aborder ces sujets, et que ça lui tenait à coeur. Et puis les séquences suédées sont vraiment un plus indéniable à la fois drôle et étonnant. Par contre, ze vrai défaut du film, c'est le déroulement de l'histoire qui s'enchaine à une vitesse astronomique (les persos sont toujours d'accord pour appliquer une idée sans proposer de contrepartie qui rendrait l'intrigue un poil plus complexe), jusque parfois à faire des scènes pénibles à suivre quand tout le monde parle en même temps ou font des enchainements d'idées en deux secondes, et du coup on a l'impression que tout le monde veut parler en même temps, donnant des dialogues pénibles à entendre... Enfin je sais pas si vous voyez ce que je veux dire, mais moi j'me comprends. Bref, c'est un film qui est, je trouve, bourré de défauts, mais qu'on ne peut s'empêcher d'aimer par la fraîcheur qu'il apporte.
  11. Chef d'oeuvre. La semaine prochaine sur Meu 6.
  12. Exit Whitaker, ce qui explique la présence de 50 Cent, qui le remplace.
  13. Le problème des spectacles de Gad Elmaleh c'est qu'ils sont tombés dans le stand up bas de gamme marketé à outrance. Le spectacle "L'autre c'est moi", que j'étais allé voir sur invitation sans aucun à priori (j'ai bien aimé ses deux premiers spectacles), m'a atrocement déçu de sa part. La bonne moitié de ses vannes étaient des trucs qu'il avait déjà casé en promo télé (bien avant ce spectacle), aux Césars, ou même dans ses spectacles précédents, quand il parlait avec le public. Une méthode d'écriture vraiment lamentable, qui m'a encore plus déçu lorsque j'ai appris que le reste était repompé sur les shows de Jerry Seinfeld. Il applique les méthodes du stand up à la lettre, à savoir des remarques banales sur le quotidien, qu'il rend "drôle" par ses gesticulations et ses mimiques à outrance, là où ses deux premiers shows mettaient en scène des personnages et des situations écrites. On pouvait ne pas trouver ça drôle ou exceptionnel, mais le travail d'écriture était plus conséquent, et non un exaspérant enchaînement de "vous avez remarqué à la piscine quand le sol est mouillé, on tombe". Il sait qu'il a un public de gamines qui rigolera à la moindre de ses grimaces, quoi qu'il dise, l'a bien compris, et applique la recette partout, sur scène, à la télé, et maintenant dans ses films. Il se casse même plus le cul à écrire, à inventer de nouvelles situations. C'est gonflant et décevant pour un humoriste qui était pourtant si bien parti. Reste à espérer que les gens se lasseront de cette méthode d'escroc et l'obligera à en faire moins des tonnes pour faire rire. Sinon, puisque vous parlez des critiques presse, le film se fait apparemment descendre de partout, mais n'empêchera pas le succès.
  14. Bon Cyril, vu que tu t'es fadé Cyprien, tu dois être paré maintenant. Tu veux pas te dévouer à aller voir ce machin ? En tous cas, 300000 entrées le premier jour, soit le meilleur démarrage en France pour cette année pour l'instant...
  15. 'Viens de mater ça sur Canal, et très agréable surprise! Sales cons de marketeux qui laissaient croire à une comédie vulgos baise-caca-prout toutes les deux secondes! Je pense vraiment me procurer le DVD. Les deux flics poutrent à fond! "OH NO IT'S THE COPS!!!"
  16. Suis-je le seul que ça aie frappé ? Le générique de Fringe: [dmotion]x6sp1i[/dmotion] Une pub pour l'école ISEG qui est actuellement diffusée: [dmotion]x8hp0u[/dmotion] Sans déconner c'est grave repompé, non ?
  17. Alors pourquoi l'associer à l'image d'un enfant qui fait quelque chose justement ? Si le jeu vidéo a certes des dérives, ce n'est pas "ne rien faire". Et dans ces cas là, la campagne se plante totalement dans le fond et la forme. Si le slogan était le plus important, il serait apparu seul, les campagnes de pub ou de préventions avec uniquement du texte existent et sont parfois efficaces. L'associer à une telle image n'est quand même pas innocent. Ici, deux choses sont clairement montrées en avant, le slogan et l'image. La grande majorité des spectateurs retiendra les deux, et non l'un ou l'autre.
×
×
  • Create New...