Jump to content

Yatta-Man

Members
  • Posts

    3,842
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Yatta-Man

  1. [dmotion]x4fccq[/dmotion] Un titre que je ne me lasse pas d'écouter depuis des mois!
  2. Découvrez le premier album de la nièce de Mylène farmer "le suisid c tro lol". Included the single hit "Barbie got an accident"
  3. Une photo de Mylène Farmer avec rasoir. Et elle ne se tranche pas les veines avec. C'EST PAS ELLE!
  4. MULTI ZONE ? PRESENCE DES STFR ? PRESENCE DU DOUBLAGE FRANCAIS ? AAAAAAAAAAAAAAAAH J'LE VEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUX !!!!
  5. Putain mais sérieux, sur les DVD des Nuls, chez Canal ils se foutent quand même du monde... Après le vaisseau en plastoc à 150 euros, voilà l'édition collector qui vaut une édition somme toute normale. De plus ils auraient franchement pu bosser un peu plus le visuel (notamment nous proposer autre chose que l'affiche sur la jaquette qui commence sérieusement à dater et à mal vieillir), on dirait la VHS sortie il y a 15 ans...
  6. Je l'ai et ça envoie grave du bois! PIPIPIPIERRE PALMAAAAAAAAAAAAAADE
  7. Son chef d'oeuvre: [dmotion]x1hbwi[/dmotion] Sinon, je vous conseille les blagatex, des pastilles où il raconte des blagues en studio, et où son équipe technique se force à rire! C'est assez hallucinant! http://www.tex-comic.com/video_blagatex/blagatex1/ Et c'est même sorti en DVD! ET EN 2 VOLUMES !!!
  8. Jean Roch, figure éminente de la Jet Set, patron de plusieurs boites branchouilles à Canes et St Trop' (et sûrement ailleurs, mais on s'en tape). Egalement DJ à ses heures perdues, il sort parfois des singles (de merde). Et Anelka, oui c'est un footeux, accessoirement un pote de Jamoule Debbouze.
  9. Dans notre série "La TNT c'est formidable", continuons à passer en revue les fabuleuses émissions que cette dernière nous offre: Si vous pensiez avoir tout vu l'année dernière avec Splash Dance, NRJ 12 vous propose de neutraliser vos derniers neurones encore en marche, avec 12 Coeurs. Kézako ? Une émission de dating en plateau. C'est à dire que ce n'est pas des rencontres arrangées, remontées, etc... comme dans l'horrible Next. Ici, tout est en plateau, en une demie heure, donc on va à l'essentiel. Voici donc un Tournez Manège pour les Djeunsses de la génération NRJ/Fun Radio/Skyrock d'aujourd'hui. Look improbables, langage fleuri, libido à son paroxysme, le tableau est posé. Donc on fait tout pour faire grimper la température avec des épreuves dignes des Dicos d'or. Une des filles présentes en plateau choisit un des mecs en face pour réaliser une épreuve choisie par la Love Machine (une sorte de skyroulette sur écran), du genre manger un bonbon-spaghetti à deux, éclater un ballon en se serrant très fort, concours du plus grand roulage de pelle, lecher de la chantilly sur le ventre d'une demoiselle (oui oui). Bref, la méga super classe. Mais ce qui rend la chose encore plus fascinante (ou insupportable, c'est selon), c'est l'animatrice. Une grosse noire qui s'appelle Clair (ça ne s'invente pas): Complètement hystérique, elle bouge sans arrêt, en criant tout le temps "c'est chaud c'est chaud", en faisant des blagues moisies (pour info, elle a un one-woman show produit par Légitimus). On en vient à se demander ce qui est le pire dans cette émission, le niveau d'intellect des candidat(e)s ou l'animatrice qu'on a envie de baffer. Bref, la TNT, c'est vraiment formidable! mnNa1pib-Ho
  10. Hélas non, cette fabuleuse chaîne qu'est Direct 8 n'a pas osé renouveler ce programme culturel. Cyril >>> Ce fut LE programme des dernières vacances d'été de Direct 8. Le concept (repompé d'une émission de MTV): des jeunes beaufs qui se veulent branchés se trémoussent autour d'une piscine d'une villa tropézienne. Le ou la perdante (désigné en toute bonne foi par Jean Roch) tombe dans la piscine, lololol. Le tout présenté par un Jean ROch sous acides et la femme d'Anelka (une chorégraphe, parait-il) sous opium. Un must d'hallucination purement beauf. Et pour ceux qui avaient encore des neurones après l'émission, Direct 8 passait aussi "Bikini Destinations" ou un truc comme ça. Une série de "docs" sur des coins touristiques internationaux où l'on était guidé par une troupe de charmantes demoiselles qui étaient présentées sous toutes leurs coutures entre deux passages sur la faune et la flore de l'île avec des commentaires très intéressants du genre "j'aime le monde parce que c'est beau". Cette année, on n'aura droit qu'à "Voyage au bout de la nuit" et leurs comédiens qui bafouillent en lisant. C'est un concept tout aussi hardcore que Splash Dance, mais moins hypnotique quand même.
  11. OUAIS OUAIS OUAIS C'EST SPLASH DAAAAAAAAAAAANCE! CA FLASHE OU CA SPLASHE! L'hallucination de mes dernières vacances! Avec l'un des plus beaux génériques du monde: [dmotion]x36b9x[/dmotion] [dmotion]x2o1da[/dmotion]
  12. Et pourquoi ça a été raccourci ?
  13. Je disais ça, parce qu'il m'a semblé lire ici qu'il y'en a qui le qualifiaient comme ça. Ce qui n'est pas mon avis (en plus je le dis très clairement au début). EDIT: Bon ok après relecture c'est pas forcément clair. J'ai modifié.
  14. Avant l'excellent Steak, il y a eu Non-Film, le premier film de Quentin Dupieux. Moyen métrage d'une durée de 3/4 d'heure environ (dans la version que j'ai pu voir, parait qu'il en existe une plus longue mais c'est à confirmer), ce film raconte l'histoire d'un jeune homme (Vincent Belorgey, a.k.a Kavinsky, a.k.a Dan des Chivers) qui se réveille au beau milieu d'un tournage de film auquel il ne comprend strictement rien. Après avoir tourné quelques scènes, 144, son partenaire (Sébastien Tellier), fusille par accident la majorité de l'équipe du tournage... Les survivants de l'équipe se retrouvent donc à finir le film... Sans script, ni matériel, ni caméra, sous la houlette d'un 144 aux idées plus que saugrenues... Si dans Steak, Dupieux privilégie les plans fixes, ici, c'est tout le contraire. Filmé à la caméra à l'épaule, ça bouge tout le temps, et n'hésite pas à jouer du (très) gros plan, ce qui peut parfois être agaçant. On retrouve bien les bribes de Steak, avec cet humour à froid, débité par un ton résolument pince sans rire. Une fois encore, le film laissera complètement de marbre un bon nombre de gens, ce qui est compréhensible. Pour ma part, j'ai pas autant accroché qu'à Steak (sans doute à cause de la shaky cam), mais j'ai trouvé ça plaisant. Certaines scènes sont proprement hilarantes (le frappage de portes, la fusillade, l'étranglement...), et certains détails déclenchent le rire. Sébastien Tellier est toujours égal à lui même, en fou lunaire. Bref, une comédie bizaroïde à voir, pour public averti. Mais où le voir au fait ? Car le film n'est, à ma connaissance, pas sorti au ciné, ni sur support vidéo ? La seule diffusion connue, fut celle effectuée sur Arte l'année dernière. Apparemment ce serait une version raccourcie, mais rien n'est venu ni confirmer, ni infirmer cela. En tous cas, si vous voulez voir à quoi ça ressemble, c'est là: http://video.google.fr/videoplay?docid=-2062741687359093621
  15. Bon j'arrive après la bataille. J'ai vu le film y'a quelques temps lors de sa diffusion sur Canal. Et le moins que je puisse dire c'est que j'ai trouvé ça complètement à chier. Non pas parce que c'est raciste, nazi, choquant, ou idéologiquement gerbant, etc... comme il a pu être dit dans ce topic. Mais parce qu'il ne s'y passe strictement rien. Ce film c'est que du vide, du comblage pendant une heure et demie. On prend une bande d'exaspérants lascars en ballade à la campagne, se faisant héberger par des mongolitos, et passent une heure et demie à parler cul et religion. Voilà. Super. Le tout accompagné de scènes faussements chocs purement gratuites et sans intérêt ("Ouuuuh, la choucroute entre les cuisses, méga transgressif"). Puis à un quart d'heure de la fin, Kim Chapiron se dit qu'il faudrait le finir un jour son film. On prend donc un virage slasher, dont il n'a jamais été question pendant le film (malgré quelques tentatives pour essayer de montrer que la famille est pas très nette, mais sans but précis, ni raison valable), et la famille de consanguins (menée tambour battant par un épuisant Vincent Cassel) décide de s'en prendre à leurs invités. Sans parler de la fin complètement conne, dont j'ai du rater un épisode tellement je la trouve illogique et débile: Voilà, en tous cas, niveau film choc, c'est vraiment usurpé comme statut tellement ça sent la provoc' pour montrer "qu'on en a dans l'pantalon, garçon, t'as vu".
  16. Même si ça ne me fait pas spécialement flipper non plus, je trouve pourtant que ce film est un chef d'oeuvre, pour les raisons évoquées par Prodigy dans son explication de l'"objet filmique". Mais je ne trouve toutefois pas que le film soit prétentieux ou que l'histoire soit décousue. Et puis justement, je trouve que Nicholson est juste parfait dans ce film.
  17. Ca vaudra jamais la Polystation première du nom: [dmotion]x3xc2g[/dmotion]
  18. "Brouhaha! Brouhaha! Brouhaha!" "Tu sais avec qui elle est en ce moment ? Tu veux que j'te dises ? Elle est avec Rick Hunter! Question: Qu'est-ce... alors question... Qu'est-ce qu'il y connait aux femmes Rick Hunter ? Réponse: RIIIIIEN!"
  19. Un concert de classique sponsorisé par Fun Radio.
  20. Ca va pas fort, mais t'en fais pas j'ai mis un pull!
  21. Ah m'fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Je préfère 1000 fois la chanson de Christophe aux merdes de type Lambada, Yakalélo, ou Broutmouala. Néanmoins je m'étonnais de la démarche "commerciale" de la chaîne qui réfléchit d'habitude justement dans le sens à promouvoir une chanson qui évoque l'été, ou qui soit joyeuse, genre les chanteurs de varièt'jazz qu'elle nous a dégotté pendant les 2 ou 3 dernières années.
  22. Le tube de l'été de France 2! Wouhou, trop la fête sur le service public! J'ai rien contre lui, mais quand j'ai vu ça, j'ai trouvé ça curieux comme choix pour filer la patate à ses téléspectateurs.
  23. J'avais vu la saison 1 sur Canal (en VF, que j'ai trouvée pas mauvaise du tout) et ça m'avait fait pisser de rire. Dommage, ils n'ont jamais diffusé la suite...
×
×
  • Create New...