Jump to content

Prodigy

Membre ZoneBis
  • Posts

    7,449
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Prodigy

  1. Bojack Horseman avait tout prévu !
  2. Ca a l'air cool mais c'est Streets of Rage, quoi, tu retrouves mêmes l'impact des patates sur les punks
  3. L'original est vraiment AMHA un excellent film.
  4. Je crois, comme Blade Runner 2049, que tout le monde est soulagé que ça ne soit pas une grosse purge. Et, comme Blade Runner 2049, je pense qu'on l'aura tous oublié dans 6 mois et que le jour où il faudra se remater le film on se dira "mouuuuuaiiiis, en fait je vais plutôt aller ranger mes chaussettes". Après, vu que je suis un sale troll, peut-être que pour une génération de cinéphilie qui tient Zack Snyder pour un grand cinéaste formaliste, un truc gris terne et sans émotion c'est le top du top de ce que tu peux avoir en termes de space opéra
  5. Bon, ben j'en sors. C'était beau mais chiant. Froid, filmé comme une pub L'Oréal, sans émotions (Villeneuve style). Pas honteux, mais je l'ai déjà oublié. Je ne dirai pas que le Lynch est meilleur (c'est quand même kitschouille) mais je garde encore en mémoire certaines images du film 35 ans après, là je sors de la salle et je n'en retire aucune image forte ou plan qui m'a mis sur le cul. Et rendez-moi mon Baron Harkonnen pédophile tout crado.
  6. Au cinoche, en 3D, c'était pas parfait mais ça avait vraiment de la gueule. Je pense que si je le revoyais sur ma télé, ça n'aurait pas la même gueule effectivement
  7. C'est con ça devient bien à la 31ème minute (je déconne j'ai pas vu je m'en fous )
  8. Marrant, je l'ai revu avant hier Je trouve ça toujours aussi cool, après oui faut adhérer au concept de slapstick catastrophe à la Blake Edwards où tout explose. Mais y'a toujours des scènes qui me font autant marrer (quand il pète un plomb avec son marteau derrière son pupitre à la vente aux enchères ). Après le souci du film c'est le déséquilibre entre comédie super noire, gags "pour enfants" (le perso qui se fait déshabiller dans l'usine), fin gnagnan, apparemment Verbinski voulait un truc plus sombre mais se serait pris le chou avec le studio. Rien que pour les délires de mise en scène et la musique géniale de Silvestri je trouve ça toujours aussi sympa à regarder, perso
  9. J'ai les Blu-ray et effectivement c'est correct mais pas fou. Et pour avoir revu les 2 d'affilée, j'aime toujours autant
  10. Je suis tellement d'accord, Scott Adkins non seulement il sait se battre mais en plus il joue bien, il est crédible, et a vraiment l'air de prendre son pied sur les tournages. Dans Avengement, il est mortel
  11. C'était mortel Le mélange entre gangsters trous du cul, pub anglais, et grosses patates dans la gueule fonctionne super bien, Adkins est impérial dans le rôle, on a l'impression qu'il se fend vraiment la gueule (au propre comme au figuré :D), vraiment une bonne série B de bourrin qui fait du bien.
  12. Pareil. Impatience et peur à la fois, mais impatience quand même. L'idée d'avoir pris le fils Gandolfini est vraiment super bonne, certaines ressemblances dans les expressions sont assez iréelles. Et la transition vers la musique du générique à la fin, pffff, des frissons.
  13. Je me suis trouvé une Xbox Series X sur la FNAC hier, j'ai craqué... Comme c'est impossible de trouver une Geforce 3XXX à prix "normal" ou en stock, et que je vais devoir attendre pour upgrader mon PC, ça va me permettre de faire des jeux next gen dans un bon confort en attendant que je puisse booster ma bécane l'année prochaine - si ces connard arrêtent avec leur délire de cryptomonnaies de merde
  14. Tout pareil que Léo, au mot près
  15. Evidemment Tu verras que dans l'épisode 2 de la saison 6 il a un moment vraiment magnifique, l'un des trucs les plus chouettes que j'ai vu dans une série de ce type.
  16. Un de mes jeux préférés de ces 5 dernières années
  17. Ben pour un film de drive in, c'est quand même ultra chiant et ultra mou. Ou alors c'est pour laisser le temps aux couples de se galocher tranquille, et dans ce cas là c'est une grande réussite
  18. Si peu d'amour pour Jean Ralphio ça me déprime quand même
  19. Découvert récemment aussi, et comme toi BenJ, ennui maximal. Le côté "décor de studio dans le bayou" tient 5 minutes, aucun perso n'est attachant, Neville Brand en fait des caisses et on sait pas pourquoi, bref, je me suis emmerdé à fond, et c'est même pas gore ni choquant. Après moi j'aime bien Hooper, mais celui-là, c'est juste pas possible.
  20. Déjà The Laundromat c'était vraiment tout moisi, et pourtant je suis client de Soderbergh d'habitude, mais ce que tu dis là fait pas envie...
  21. Assez étonné de ne voir aucun sujet sur cette série (sauf si j'ai mal cherché), tant je me dis que ça doit être la came de plein de gens sur ce forum Après un lobbying assez fort de certaines potes je me suis lancé dans le truc, et c'est vraiment super cool. Le pitch : Chinatown, 1870, un jeune gars (Ah Sahm) débarque de Chine, à la recherche d'une femme. Je n'en dirai pas plus, sauf qu'il rejoint rapidement un des clans chinois (tongs) qui se font la guerre dans le coin pour le contrôle de l'opium, le tout sur fond de gros racisme (les Irlandais sont bien véner contre les chinois qui viennent leur "piquer leur boulot"), de corruption politique, et d'une démocratie US bien balbutiante L'histoire est tiré des écrits de Bruce Lee, c'était une série qu'il avait en projet dans les années 70 avant qu'on lui dise "ta gueule l'asiatique on veut des blancs à l'écran" et que ça devienne le truc tout pourri et aseptisé qu'est Kung Fu avec David Carradine. A la création / prod on a donc Sharon Lee, la fille de Bruce Lee, mais aussi Justin Lin, monsieur F&F, et Jonathan Tropper, le créateur de Banshee (entre autres). Le résultat : 20 épisodes souvent mortels, avec des bastons de ouf, du sang, des pains dans la gueule, des clans chinois qui se font la guerre à coup de hachettes, des bastons, des combats de rue avec des gros irlandais musclés qui se collent des méga patates de forain et des bastons (je l'ai dit ?). Et c'est super bien filmé, genre : vraiment. Les plans respirent, les bastons sont pas ultra cut, y'a des chorégraphies vraiment mortelles... Le tout est super classe, avec des dialogues bien sentis, un contexte politique & racial dans lequel ils foncent sans crainte, ça défouraille, ça bastonne, ça cogne, ça tranche, certains épisodes sont vraiment à tomber (l'épisode 9 de la saison 2, wow). Même les intrigues secondaires sur les flics complètement dépassés sont intéressantes, les persos se creusent un peu. Limite Ah Sahm est le moins développé, je trouve... Y'a des défauts aussi, du "fuck" à tout va dans les dialogues et plein de scènes de cul qui servent à rien pour faire adulte, mais y'a aussi plein de bonnes idées, comme le fait que le cast soit 100 % asiatique du côté des chinois (bon, apparemment, y'a aussi des Coréens, des Japonais... ). Du coup, quand ils sont entre eux, on entend tous les persos parler dans un anglais impeccable, mais dès qu'il y a un blanc dans la scène, leurs dialogues basculent en chinois, vu que personne ne les comprend. Malin Vraiment une série ultra cool, un peu bas du front, mais pleine de gros moments bien violents et de twists débiles comme il faut. Je recommande, en tout cas j'ai tout bouffé en 1 semaine C'est dispo sur OCS (donc MyCanal aussi je suppose), ils avaient annoncé que la saison 2 serait la dernière mais HBO Max a repris le flambeau et il y aura une saison 3 \o/
  22. Elle était enceinte jusqu'au cou et ils devaient trouver le moyen de la faire sortir de certains épisodes
  23. Tiens, si y'a des amateurs de FPS old school parmi nous (et qui sont sur PC), je recommande Blade of Agony, une suite spirituelle à Wolfenstein 3D développée par des fans, et c'est très très cool. Limite ils pourraient le vendre tellement c'est soigné et bien foutu. C'est gratos et ça se chope ici : https://boa.realm667.com/
  24. Je suis chaud bouillant (même si je sais que ça finira mal)
  25. Bordel, je peux plus entendre autre chose maintenant
×
×
  • Create New...