Aller au contenu

Benj

Modérateur
  • Compteur de contenus

    10 473
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par Benj

  1. htxvLcSnOU0 C'était bien, mais j'ai rien à dire de plus sur le film.
  2. Benj

    Jade - William Friedkin (1995)

    Y a du bon et du mauvais, mais plus de mauvais quand même. Je ne pige toujours pas pourquoi on voudrait mettre David Caruso en tête d'affiche, le gars est pas forcément agréable à regarder et son jeu c'est pas non plus du grand art. On se fout du jeu stoïque de Ryan Gosling, on peut foutre Caruso au même niveau. La course poursuite qui dure des plombes dans Chinatown je passe aussi. Reste 2-3 idées marrantes, des boites de poils de cul, un mec qui se fait enfilé un talon dans le fion, Michael Biehn à moustache. Sinon il lui est arrivé quoi à Linda ? Depuis 2009 elle a rien fait. Elle avait l
  3. Comme une majorité ici : première partie plutôt accrocheuse, mais seconde partie à la ramasse. Dans cette dernière on sent trop le background théâtrale avec ces tirades à n'en plus finir, le jeu outrancier des acteurs qui dénote avec celui plus subtil de la première partie, le scénar qui part en roue libre avec notamment le revirement psychologique débile de Judd. Puis la réalisation qui ne se décarcasse pas pour pimenter le truc ça n'arrange rien.
  4. Revu hier et découverte pour ma mie. Effectivement peut être un poil trop long, mais bordel je kiffe cette ambiance estivale du sud, les divers personnages et cette histoire lourde. C'est fluide et on ne se perd jamais dans le récit. Je me dis qu'on a perdu quelque chose avec le temps, pourquoi on a plus de films de ce genre sur des gens modestes qui nous enfoncent pas la tête dans des problèmes sociaux. Adjani elle ne m'a jamais rien provoqué. Jeune elle était déjà l'actrice avec un grand A reloue et diaphane. Même là je reste de marbre même si je reconnais qu'elle envoie du bois tant au
  5. 7Ipr-qR8V84 Ben vous savez quoi c’était pas si mal. Niveau réal c'est classique, pas de fausses notes (sauf à la fin avec un effet spécial un peu ringard sur une photo). L'histoire est prenante et a réussi à me surprendre. J'avais peur du jeu de Seth Gueko et de Kool Neshè, et bien en fait ils s'en sortent plutôt correctement, vu qu'ils ne sont que seconds rôles. Kool Shen joue bien les beaufs, et Seth Gueko en brute aussi, y a même Nessbeal qui m'a aussi surpris niveau jeu avec sa tronche pas possible. Y a d'autre rappeurs que je ne connais pas, Dosseh qui laisse indifférent, et une appari
  6. Benj

    Vidéoclub Carlotta

    Du coup on achète quoi en physique ? On fait le tri entre ce qu'on aimerait en physique et ce qu'on verrait en VOD. Moi je sais plus si collectionner à un sens, parce que ça part de là normalement.
  7. Benj

    Achipé achopé

    Nan le coté gras de certains docus Netflix. Après j'ai aimé Tiger King alors bon je sais que je vais poser les yeux dessus incessamment sous peu.
  8. Benj

    Achipé achopé

    Et ben je l'ai vu passer mais bizarrement ça ne me donne pas envie plus que ça.
  9. Y-94HNhLJBs Rien que pour le début du film ça vaut le coup d'être vu. Toute la préparation qu'il faut se farcir avant d'emmener un gars sur la chaise électrique est présentée froidement et ça m'a un peu calmé. Après ça se suit tranquilou, j'aime bien cette histoire entre 2 cassos. Globalement le film n'est pas très joyeux. Billy Bob assure et Halle aussi, après je sais pas si je lui aurais filé un Oscar. L'erreur de casting c'est Puff Daddy en thug condamné à mort, quel regard d'endive. Bon sinon le film est surtout connu pour sa scène de fion entre Billy Bob et Halle. J'ai pas vu les bu
  10. J'ai plutôt bien aimé. C'est clair que Becker n'est pas un maestro mais il fait le job honnêtement. L'ambiance new-yorkaise de fin des 80's donne du charme à l'ensemble, le cynisme des flics, le quartier chicos dans lequel bosse Barkin, les golden boys arrogants, ça marche bien avec la nostalgie. La scène où les flics sont en train de picoler en écrivant la petite annonce fleure bon l'aisselle grasse et la virilité sale. Et ça fait plaisir de voir Goodman mi-tendre, mi-connard du début, il a bien évolué au fil du temps. Becker arrive quand même a rendre la scène dans laquelle Alfredo se fait
  11. L6P3nI6VnlY C'était divertissant, Chris Hemsworth bute la totalité de l'armée et la police du Bangladesh, sans se poser de questions morales. Y a des séquences de bastons bien foutues, la poursuite en bagnole et son faux plan continu je suis moins fan. Après ça raconte rien, mais bon y a des bengladeshois qui se font rouster de belle façon dans la cuisine.
  12. Pas vu ses autres films mais là la photo rend justice à l'atmosphère forestière des Ardennes. Sinon c'est carré ça va à l'essentiel et il y a de belles mises à mort (même si j'aurais aimé qu'ils exploitent les magnifiques machines de la scierie encore plus). Le seul souci c'est la mémé qui voient un groupe de renois dans son village et qui n'appelle pas les condés, ça c'est pas la France qu'on connait. Mais après y aurait pas eu de film.
  13. Je suis un chouïa déçu par la fin de cette 5ème saison. Hein on voulait qu’il se passe un truc pas bien et puis en fait il se passe autre chose. Mais ouais va falloir appuyer sur l’accélérateur parce que pépère Mike il traine la patte. Edith : la saison 6 sera la dernière donc ça va.
  14. Et ben tant pis pour moi. Mais je regarderai quand même la saison 2 car ça a quand même titillé mon intérêt.
  15. Benj

    Shadowz

    Moi je me pose la question de la pérennité du truc. Et je ne leur veux pas de mal mais on sait bien que les bisseux sont des collectionneurs. Et je ne vois pas le pépère lambda s’inscrire là dessus pour son petit film d’horreur du samedi soir. Ou alors, et ce qui est le plus plausible, c’est que le monde change et les bisseux aussi et ils sont prêt à voder !
  16. eIGGKSHMQOM C'est bien sans plus et en même temps c'est pas bien. Donc Gervais joue encore une fois un connard, cette fois ci parce qu'il a perdu sa femme, du coup ça lui donne un prétexte à sortir aux gens les pires horreurs (quoique légitimes). Mais c'est amené lourdement, y a 0 subtilité, on sent qu'il a de la matière pour un stand up mais il les fout dans sa série comme ci comme ça. Et c'est pas tellement les vannes qui sont amenées comme un cheveu sur la soupe, c'est tout le pathos qui va derrière. Parce que c'est ultra pathos, le dernier épisode est presque inregardable tellement ça d
  17. yE-f1alkq9I Je ne l'avais pas vu depuis 12 piges au moins, à l'époque il m'avait laissé de marbre. 12 ans après c'est toujours pareil. Je n'ai rien à reprocher au film, l'histoire est choupi, le concept des souvenirs effacés c'est sympa aussi, Jim et Kate sont excellents, y a des seconds rôles sympa, Elijah Wood période rouflaquettes, Kirsten et Ruffalo qui batifolent... Mais je ne suis jamais pris par le drama de ces vies qui disparaissent. Et j'ai jamais été là à sucer Gondry parce que c'est un génie de la caméra. C'est cool tous ses effets, mais j'vais pas manquer de souffle pour ça. J
  18. Les épisodes concepts, parodiques de films ou autres, je crois que c'est ce que j'aime le moins. Dans Rick & Morty, dans un autre DA pourquoi pas, le format est adéquat, mais là voir des trentenaires faire les gamins ça me fait de la peine. Y en a aucun qui y croit, l'épisode paintball façon Die Hard c'était duuuuuuuur. Je continue parce que ça fait un peu marrer ma zouz mais j'en chie des ronds de chapeau.
  19. Je le trouve pas mal ce film. Je ne fais pas la fine gueule sur le casting, Rooker, Dourif, Dafoe, Hackman sont tous excellents et peut être que ça fait pas fin mais dans la réalité je ne suis pas certains que ce soit tous des intellectuels dans le KKK. Je me disais qu'on faisait quand même des bons films sur des sujets lourds dans les 80's-90's, avec des stars, et qui avaient du succès. On le passait même dans les collèges à une époque.
  20. Vu que Netflix propose les 6 saisons et que c'était une série qui avait son petit succès à l'époque, je m'y suis mis. Et je ne suis pas plus emballé que ça. La petite morale à la fin de chaque épisode c'est un peu blaireau, ça fait vachement ringard comparé à ce qu'il y avait en face à l'époque, The Office, ou même My Name Is Earl qui avait aussi sa petite morale mais c'était pas trop lourdingue comme ici. Donc apparemment ça se gâte par la suite...
  21. Je m’étais tapé la série y a 3-4 ans. Je ne me souviens pas de grand chose à part me faire un peu ieche. Peut être la faute au binge watching. Ou peut être que ça m’intéressait pas finalement. J’ai du mal à recommander la série, je préfère parler de The Wire et sa saison avec les mioches. Ou Banshee
  22. Je pense au contraire que ça marquera. Internet est déjà inondé par le docu. Et inch allah ça va bouger un peu au niveau des droits des animaux là bas.
  23. Ouais ça m'a rappelé une photo que j'ai vu sur Reddit où des américains faisaient un gros pique-nique en bravant le confinement sous prétexte que c'est un free country et que la constitution bla bla bla... Bah qu'ils crèvent, j'vais pas pleurer des débiles.
  24. Comme tu disais y en a pas un pour rattraper l'autre, c'est une descente dans l'enfer de la bêtise humaine. Le plus triste c'est évidemment pour les animaux, je ne pige même pas qu'une loi ne soit toujours pas passée pour faire fermer ce genre d'attraction pour mongolos. Et le gars qui prend (un peu) conscience de la merde qu'il a fait pendant 20, ça aussi c'est triste.
  25. Je viens de finir et quand même y a des coins d’Amérique où il faudrait tout passer au napalm.
×
×
  • Créer...