Aller au contenu

Benj

Modérateur
  • Compteur de contenus

    10 494
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par Benj

  1. Benj

    US - Jordan Peele - 2019

    Franchement je me suis un peu fais chier. Au milieu pendant "l'attaque" qui dure des plombes c'est là où j'ai perdu la foi. Et l'histoire me pète les noix, avec ses sous intrigues, ses hypothèses, etc... Coup sur coup je me suis tapé Donnie Darko et Us et je crois que je n'aime pas les intrigues à hypothèses, Interstellar, Inception, etc... Je reconnais une certaine maîtrise de mise en scène, mais sans plus. Enfin bref j'ai pas détesté mais j'ai pas non plus aimé.
  2. Benj

    Donnie Darko - Richard Kelly (2001)

    Je me le suis retapé hier en BR Carlotta pour lui redonner une chance vu qu'il ne m'avait pas laissé un grand souvenir à l'époque. Et je n'y arrive toujours pas. Alors peut être que c'est la faute au Director's Cut. Mais je ne pige toujours pas l'engouement autour de ce film, le pire c'est que je ne me fais même pas chier. C'est visuellement correct mais ça ne m'arrache pas les yeux non plus. Les acteurs aussi font leur job mais ça n'atteint jamais des sommets. Puis j'aime pas le coté petit malin qui s'y connait en physique quantique. Même si ce n'est pas fait pour se la péter ça me gave. Et j
  3. Bon Beholder c'est pas pour moi, le die & retry c'est vraiment pas ma came et je ne trouve pas de plaisir à vouloir apprendre chaque technique, chaque stratagème pour réussir un truc. C'est pour ça que je n'essaierai jamais Dead Cells, même si il est célébré partout. Et j'ai fini Spiderman, et le soufflé est retombé en cours de jeu car ça devient extrêmement répétitif. Just Cause par exemple est répétitif à souhait aussi, mais c'est fun, on défouraille avec son grappin et on explose des tours. Là c'est des mini jeux un peu relou qu'on se tape. Du coup j'ai torché la fin parce que je voul
  4. Benj

    Street Trash - Jim Muro - 1987

    Revu sur le BR d'ESC. Je kiffe toujours autant le film qui ne raconte rien au final (ce qui a déplu à ma mie). Moi j'aime bien cet univers de clodo qui fondent. Le docu Meltdown Memoirs est vachement bien. On dirait que tous ceux qui ont été impliqué dans ce film sont chelou, mention au flic et au clodo en chef qui ne doivent pas avoir tout leurs neurones.
  5. Dans le 2 y a une histoire avec une merde qui flotte dans une piscine, c'est tout ce dont je me souviens.
  6. 4NpZHyPuK4k AVP pour moi et ma dame, suivie d'un Q&A avec le réal et pas mal de représentantes de diverses associations travaillant autour de l'IVG. La forme n'est pas réellement importante dans ce docu. Ce qui vachement plus touchant ce sont les différents témoignages des femmes ayant subi des IVG clandestins horribles, des femmes qu'on a laissé volontairement mourir dans un coin car coupables selon le corps médical et parfois l'église. Le docu a le mérite de ne pas être manichéen car il donne aussi la parole à des curetons ou des religieux qui ne partagent pas les idées des pros-vie.
  7. Benj

    Terminator 17 - Tim Miller (2019)

    J'ai à demi kiffé. Je n'ai à aucun moment senti le coté ultra féministe du projet. Certes y a 3 meufs qui mènent la barque pendant tout le film mais à part ça, je vois pas le reste. Les campagnes promos je ne les suis pas, les interviews non plus, tout ce qui tourne autour du film j'en ai rien à foutre. Linda a toujours été là et qu'on lui colle une Jaune Connard meuf pourquoi pas. C'est son perso qui est problématique car zéro charisme, surtout dans le futur. Quand à MacKenzie je trouve qu'elle envoie le bois et que ça change. Ça fait pas grosse arnaque à la SOS Fantôme ou Ocean 15. Quand
  8. Firewatch (2016) C'était sympa, très adulte et l'ambiance forestière est bien cool. Après on dirait qu'ils ont sorti leur jeu à l'arrache parce qu'au final c'est très maigre en contenu. Outre le fait qu'il n'y ai apparemment qu'une fin, il n'y a rien dans l’expérience qui nous refera jouer au jeu. L'exemple parfait c'est la boutanche de whisky qu'on ramasse, on se dit qu'on va pouvoir se biturer la gueule pour oublier nos soucis et bien non, la boutanche reste sur le bureau. C'est vraiment con parce que le terrain de jeu aurait pu offrir plein de trucs à faire et puis non. J'ai quand même fout
  9. Benj

    Vos lectures du moment

    Comme je suis un fidèle auditeur du PIFFFCast, je me suis précipité à la médiathèque pour lire ces 2 bouquins de Kenneth Anger. Bon le deuxième fait vraiment trop raclage de fonds de tiroirs. Les dernières feuilles qui font un classement des acteurs et autres selon leur mort ça fait vraiment trop rageux. Le premier est bien mieux car pour un néophyte comme moi, de la naissance d'Hollywood et de son"age d'or", c'est intéressant. J'ai appris l'existence de Frances Farmer. Bon par contre apparemment le gars a peut être ampoulé certaines histoires, notamment sur Lupe Velez, mais bon comme c'est H
  10. Ok je le chopperai à vil prix lors du déclin de la PS4.
  11. Tiens on peut y jouer en hors ligne aka sans abonnement PS ? Rapport aux gens qui créent des ponts machin.
  12. Benj

    Question revente jeux ?

    Ça fait longtemps que je n'ai pas acheté de jeux en physique, mais connaissant les magasins de la rue Voltaire ça va pas pousser loin dans les prix de rachat. Mais j'ai réussi à refourguer un DJ Hero à 10€ y a un an.
  13. Je mettre fais chier comme Stéphane. Je l'ai regardé après qu'un PIFFFCast en ai causé et je suis redescendu. Déjà les westerns c'est pas forcément ma came. Puis le ciné italien je n'y arrive jamais. Y a des moments pendant lesquels j'ai cru voir un Spencer/Hill, comme la première baston dans le village. Les gars on voit bien qu'ils sont tous italiens. Et donc apparemment ce qui fait son estime ça serait la violence et le coté fantastique du mec qui revient à la vie. La violence on a vu plus sanglant, et le fantastique on a vu mieux aussi. Le BR de Rimini est en version intégrale.
  14. bILE5BEyhdo Je n'ai jamais joué à un jeu Pokémon, ni vu le DA et globalement j'en ai rien à carrer de Pikachiotte et de ses potes. Même que si on me demande mon avis d'écolo-barbu-végé-connard je trouve ça limite une histoire dans laquelle faut emprisonner des bestioles pour les faire se battre. Bref, profitant d'un week-end dans la belle famille, nous avons profité de l'accès à C+ pour mater ce film vu que ma zouz a grandi avec les Pokémon. Et c'est vraiment écrit pour les miochards, c'est cousu de fil blanc, on sait qui est le bad guy dès le départ et qui est réellement Pikabroche. Et fau
  15. Benj

    Vidéo Club - Konbini

    Il parle beaucoup de lui le père Blum. En tout cas il ramène tout à lui.
  16. tlwzuZ9kOQU Remake chapeauté par Jordan Peele. A voir, la BA me laisse complètement de marbre.
  17. Benj

    Candyman - Bernard Rose (1992)

    Revu hier sur le BR d'ESC et ça envoie toujours du bois. Je reste subjugué par l'interprétation de Virginia Madsen. Puis toute cette merde urbaine qui rénove l'imagerie gothique c'est tout simplement merveilleux.
  18. Ils attendent quoi Pathé pour sortir un BR de qualité française ? Je leur fais la jaquette à vil prix si y a que ça.
  19. xP4vD1tWbPU C'était franchement pas mal. Aubrey envoie le bois comme toujours. Le fils Ice Cube est aussi plutôt bon. Ils ont dû faire un gros travail de recherche Instagram, car selon ma zouz le compte fictif de la sœur Olsen est assez proche de la réalité. La fin est meh mais elle ne nous emmène pas forcément là où n'importe qu'elle daube nous amènerait.
  20. A4kbKkimKBk Super chelou ce film. Je l'ai trouvé en cash et je me suis souvenu que quelqu'un ici ou ailleurs en avait dit beaucoup de bien. Alors que c'est pas top en fait. C'est laborieux, au bout d'un moment on a compris la mécanique et on veut que ça se termine mais ça traine en longueur. Et la multiplication de personnages n'aide pas. J'ai pas compris d'ailleurs ce qu'était les motivations de DeVito et Stewart dans le film. Mais je n'arrive pas à le détester complètement. Déjà Norton fait le golmon bio/végé avant l'heure et n'a aucune retenu pour faire le benêt. Catherine Keener est L
  21. Plutôt bien aimé, même si le début fait flipper avec son découpage un peu relou. La dernière partie est sympathique. Du coup faut que je me refasse Old Boy qui m'avait pas laissé des souvenirs de folie et le premier que je n'ai jamais vu. Et oui donc la fille c'est pas non plus la beauté fatale, qu'est ce qu'ils ont tous à se pignoler sur elle ?
  22. C'est quand j'ai compris qu'aucune des Angel ne ferait son vrai job que ça a commencé à être dur.
  23. I5Jve6T5akg Angel est pute sur Hollywood boulevard la nuit et lycéenne le jour sous le nom de Molly. Au lycée elle refuse les avances d'un geek qui à l'air d'avoir 35 ans. Sur le boulevard il y a son ami Kit Carson aka le sosie foireux de Sam Elliott, Kit parle souvent de ses exploits d'ancienne doublure à Hollywood, maintenant il est condamné à faire le guignol dans la rue. Il y a aussi Mae le travelot et Yoyo Charlie le clown. Angel fait donc la pute, mais sait reconnaître un poulet en civil donc elle n'est pas facile à choper. Angel est aussi amie avec Solly une artiste mi-trash mi-camio
  24. MPcpWZwBoKM Un an après les faits qui ont secoué la vie d'Angel, une fusillade éclate dans un motel. Des flics qui préparaient une infiltration dans le milieu de la prostitution se font trasher salement à la mitraillette, notamment la fliquette aux gros bonnets qui servait d’appât. Andrews appelé sur place pour prêter main forte aux agents se faire shooter et meurt devant Johnny Glitter un artiste de rue qui a tout vu. Angel, redevenue Molly, est maintenant à la fac de droit et se révèle être une étudiante très studieuse. Elle brille en athlé, Andrews était même venu l'encourager. Ça lui fa
  25. 1srI81AKdp4 Angel redevenue Molly travaille maintenant comme journaliste à NY. Pote avec un flic elle est envoyée sur une descente dans un yacht qui fait dans le jeu illégal. Molly prend n'importe comment ses photos et des gens louchent quittent les lieux en hors-bord. Son patron Dick Miller en a rien à foutre de ses photos de merde et lui demande d'aller couvrir un vernissage. Au vernissage une dispute éclate entre une dame et une autre qui ressemble vachement à quelqu'un que Molly connait. En développant ses photos elle se rend compte que cette dame ressemble vachement à la photo de sa mè
×
×
  • Créer...