Aller au contenu

Benj

Modérateur
  • Compteur de contenus

    10 444
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Benj

  1. dqWWBmlIq4s Elle est bien sa série. C'est court, drôle, bien interprété et plutôt bien emballée. Pis j'aime bien les interludes musicaux à base de talk box. Et son pote est joué par Le Foulala, membre du groupe de West Coast française Les Sales Blancs . Et c'est dispo ici : https://www.france.tv/series-et-fictions/series-comedies/craignos/
  2. Benj

    Vice - Adam Mc Kay - 2019

    Boah j'ai appris quelque truc quand même. A savoir si c'est vrai après... Mais ils disent bien au début qu'ils ont un peu fait ce qu'ils voulaient dans le scénario. Je me dis que quand même si ils étaient aussi impliqués, pourquoi personne ne vient leur chercher des noises, ne serait-ce qu'un tout petit peu ? Parce que là le mec a quand même déclenché des gros bordels. Sinon Bale c'est bien la transformation tout ça mais j'ai pas arrêter de penser à sa santé.
  3. EpXMJ3wo0kI Je ne l'avais jamais vu celui là. J'ai eu un peu de mal à entrer dedans, mais une fois passé la scène dans l'appart de Jackie c'est passé crème. Je réalise que la destruction du bidonville a été pompée dans Bad Boys 2 et la scène du bus dans Tango & Cash. La fin dans le centre commercial où ils pètent toutes les vitres disponibles vaut à elle seule le visionnage. Les suites sont bien ou bien ?
  4. Effectivement, bon je préfère la fin normale.
  5. WHAT ? Non je ne savais pas qu'il y en avait une.
  6. Inside (2016) Je pensais avoir droit à un énième jeu en ombres chinoises comme on en a eu beaucoup à un moment (d'ailleurs c'est le même studio qui on fait Limbo) puis au final le jeu arrive à aller plus loin que son gameplay. Pas de spoiler mais la dernière partie vaut à elle seule le fait de se taper tous les niveaux avant. Et émotionnellement ça laisse des traces. Avant on était récompensé avec le déblocage d'un perso, ou un autre goodie, maintenant tout est en DLC, mais c'est fin c'est une récompense d'un autre niveau.
  7. Revu hier et c'est un poil trop long, sinon il passerait nickel pour moi. La redondance des scènes d'ambulance casse un peu le rythme. Mais je peux comprendre le plaisir de se taper un film sur la nuit à NY avec un Nico sobre mais éclaté. Y a un coté Spike Lee des beaux jours que j'aime bien.
  8. Pareil que le monsieur du dessus. Là où le film est bon c'est dans son message politique face à une énergie verte. Après il le traite façon Le Fugitif un peu ronronnant.
  9. Ok, mais l'avion il chasse en planeur à Dunkerque, en faisant des ronds et en basse altitude, puis repart tranquille en Angleterre, en faisant des ronds. Je ne suis pas ingénieur aéronaval mais ça m'a l'air légèrement tiré par les cheveux. Et le concept du temps, j'avais capté. Mais je trouve ça chiant comme la plupart des Nolan.
  10. Ouais comme tout le monde j'ai trouvé ça chiant, pas d'implication, et c'est plein de boulettes (ça plane vraiment aussi longtemps un avion ?). Je confirme. Architecte de formation, je peux t'assurer que les velux par exemple ça n'existait pas en 40, ni l'architecture moderne. La scène d'intro avec le gars qui courent dans la rue souffre particulièrement de ces anachronismes. Après on doit être 15 mecs a l'avoir remarquer.
  11. aK-X2d0lJ_s C'est pas folichon. Les points noirs ce sont les bastons et gunfights qui sont un peu mous de la bite et brouillons. Le cast fait le job, et le scénar évite les clichés.
  12. Complètement d'accord avec toi. Je râlais sur le coté cliché de certains trucs, mais finalement, le rap c'est quand même une succession de clichés en audio. Donc tout ça appliqué dans une série finalement ça passe. J'ai un peu de mal avec l'écriture paresseuse parfois. Comme le name dropping, à chaque épisode on a le droit à des "qui c'est lui ? c'est untel celui qui a signé tous les sons de..." Ou des enchainements un peu trop speed, le gars se paie un concert au Zenith et y va sans se préparer ni rien, ou enregistre un album sans qu'on y assiste. Mais j'attends la S2.
  13. 6-AeSFk_wPY C'était correct, mais ça laissera pas de traces. C'était un plaisir d'y trouver Paul Giamatti et Rachel Weisz.
  14. Uwl5MBzTCRQ Dites donc c'était pas bien beau. C'est dingue que ce film ringard n'a que 4 ans d'écart avec Matrix. Je peux reconnaitre qu'il y a des éléments sympas de série B qui titillent mon fion mais c'est tellement mal branlé, bâclé et en retard de 5 ans au moins. Les bras électroniques, les punks des bas fonds, c'était cool mais dans les mid/fin 80's. Là c'est mélangé avec la réalité virtuelle et c'est trop. Par contre la VR à l'époque ça devait faire rêver. Bon forcément ça a mal vieilli. RIP les modèles 3D en bitmap textures dégueu. Puis ce cast, Keanu, Ice-T et ce pauvre Takeshi
  15. nc4jNN-afbQ Petit polar sans prétention. Ça fait le job correctement et c'est suffisant. Madeleine Stowe est craquante.
  16. -yaTz-zj_lU J'avais jamais entendu parler de ce film. C'est pas exceptionnel mais c'est correct. L'enquête se suit tranquillement jusqu'à la conclusion. Et ça ne se prend pas trop au sérieux, notamment le rôles qu'on les 4 flics, qui ont chacun leur moment un peu con. Le casting est fou, outre les têtes d'affiches on peut y voir aussi Rob Lowe, William Petersen, Treat Williams et Kyle Chandler. Et un film qui commence avec une scène de zizi avec Jennifer Connely ça ne peut être que bien.
  17. iEU3RsJdWGY Premier film derrière la caméra pour le père Penn. C'est pas ouf, j'ai pas compris ce qu'il voulait raconter au final avec sa métaphore de l'indien messager. Ni ce qu'a le perso de Viggo pour agir de la sorte. Du coup on reste un peu sur le coté de la route après tout ça. Reste un petit voyage au cœur de la campagne américaine des 70's. Viggo vole clairement la vedette à Morse et c'est certainement ça qui plombe un peu le film. Fallait foutre un mec moins mollasson au niveau du jeu face au danois. Surtout que derrière y a Valeria Golino, Patricia Arquette, et Charles Bronson q
  18. J'ai bien aimé sans plus, y a un truc que je ne saurais identifié qui m'a laissé sur le coté. Pourtant les actrices sont superbes, Jack en fait des caisses pour de bonnes raisons et la réalisation est carrée. C'est peut être l'aspect speed de l'histoire qui ne laisse pas le temps de se poser. Puis la séquence ballons roses avec les 3 meufs sur leur chariot roulant ultra 80's ça n'a pas aidé.
  19. Mudrunner Je suis en kiff depuis que j'ai commencé et pourtant ce sont toujours les mêmes objectifs, ramener du bois à la scierie. Mais ça me détend, et la suite dans la neige à l'air encore plus fabuleuse. Rien à foutre des AAA, des camions dans la boue ça me suffit.
  20. twa5rWZaF1M C'était pas mal, cousu de fil blanc mais est ce qu'on s'en bat pas les steaks ? Alban Lenoir confirme que c'est l'action star en France depuis quelques années, et il a de belles séquences de baston qui font mal.
  21. Benj

    La Momie - Alex Kurtzman 2017

    Ouais c'est pas trop dégueu et ça fait plaisir de voir Tom Cruise se décrisper enfin après tant de films passés à tirer la tronche. Et ça change de voir un premier rôle s'en prendre plein la tronche dans un film d'action contemporain.
  22. wGWWeourHUg Bah c'était pas mal ce road trip australien. Bien aimé qu'on nous sorte pas trop les violons, et les autres clichés du genre. Mais les explications sur pourquoi les gars sont devenus drag queen sont plutôt bien vues et pas lourdingues. Et pour une fois les shows musicaux sont sympas.
  23. Benj

    Apostle - Gareth Evans - 2018

    C'est quoi cet acteur en bois d'arbre ? Sinon ouais c'est un poil long mais j'ai tenu jusqu'au bout. Gareth ne m'impressionne pas beaucoup avec ses scénarii. Et des bastons de villageois filmées comme en Philippine moi je dis ouaiiiiiiiiiiiiiiiiis !!
  24. Tout pareil, la parade au milieu du film fait tiep. J'aime bien Toni Colette, elle assure toujours.
×
×
  • Créer...