Aller au contenu

riton

Staff ZoneBis
  • Compteur de contenus

    3 098
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par riton

  1. Cuilà ne fait pas partie des sorties récentes par Metropolitain, et la version que j'ai vue est celle du DVD Z1. Un an après la profanation de son église, un village voit arriver Monseigneur Muller, super-curé exorciste bien décidé à en finir avec Dracula. Pour ce faire, il demande à l'abbé local de l'accompagner au chateau. Ce dernier n'est pas vraiment chaud, mais devant l'insistance de son chef il s'execute. Néanmoins, chemin faisant ses forces et son courage l'abandonnent, et il fait la pause pendant que Muller va réciter ses poèmes à l'eau benite devant le chateau de Dracula et en ferme
  2. [quote="Tomfincher"][img]http://www.zoomrang.com/cashalb.jpg[/img] En ce moment, j'écoute la chanson [b]The man comes around[/b] de Johnny Cash. Je suis d'habitude pas fan de ce qu'il a fait, mais cette chanson ! Enorme ! Et c'est la musique du générique de l'Armée des Morts. [/quote] C'est tout l'album qui est excellent. Je ne suis pas non plus inconditionnel de tout ce qu'il a fait, et de loin, mais là c'est quand meme assez monumental. Et du meme tonneau : [img]http://images-eu.amazon.com/images/P/B00004ZBN5.08.LZZZZZZZ.jpg[/im
  3. riton

    Vos lectures du moment

    Cuila est sur mon étagère depuis pas mal de temps, et faut que je m'y mette, mais jusqu'ici à chaque fois que j'ai failli me décider, j'ai fini par lui préférer un Goines. La prochaine fois sera la bonne.
  4. Ben a) j'ai le coffret Z1 WB à me taper b) tous les titres m'intéressent pas, pis y'en a que j'ai déja en Z1 c) 10 euros le dvd c'est pas trop cher, mais plein de fois 10 euros ça fait des ronds à force, et y'a d'autres trucs en vue.
  5. Ah ben oui, je veux bien. En meme temps, pour l'instant j'ai pris que çuilà.
  6. Le bon et distingué Sir James Forbes reçoit une lettre du Dr. Peter Tompson lui demandant de l'aide, se trouvant confronté à une étrange épidémie. Les victimes du mal en question deviennent apathiques, puis décèdent. Le Forbes n'est pas très tenté d'aller donner la main au Dr Thompson dans son bled lointain, mais étant donné que la fille de l'un est l'amie d'enfance de la femme de l'autre, hop l'aventure commence... Ca faisait un bout de temps que je voulais le voir celui-là. Un extrait de la scène du réveil des zombies dans le cimetière, vu il n'y a pas loin d'une vingtaine d'années m'avait
  7. Un auteur monstrueux même. D'ailleurs en jetant un oeil sur sa fiche IMDB, j'ai vu qu'il y a pas mal d'adaptations de ses romans qui me sont inconnues. Notamment une de After Dark my Sweet (La mort viendra, petite) par James Foley qui ne semble etre dispo qu'en Z1. Mais j'ai quand meme peur d'etre très décu. J'avais fort apprécié At Close Range, mais là encore le roman de Thompson est un sacré morceau, la toute fin me paraissant difficilement adaptable au cinoche ; et pourtant c'est le point d'orgue de ce terrible récit. Quelqu'un aurait-il vu ce After Dark... ?
  8. riton

    Vos lectures du moment

    Le troisième roman que je lis de cet auteur, et c'est du sérieux.
  9. Mouais, une déception pour moi après avoir lu le roman de Thompson, plus noir, plus furieux, plus rageur... Tavernier a énormément transformé et adouci le materiau de départ. Après je sais qu'un film se voit pour lui-meme, et qu'on ne doit pas espérer une adaptation, mais voilà : 1275 Ames est un bouquin énorme, et Coup de Torchon n'a pas réussi à se faire sa place à coté dans mon esprit.
  10. riton

    Vos lectures du moment

    Coup sur coup : Ce qui confirme ce que je pensais de l'auteur : c'est un faiseur correct, avec quelques passages assez brillants, et d'autres qui sentent le remplissage ou la transistion grossièrement ficelée. Du thriller de série valable.
  11. Si ça te démange, ne te retiens pas de te gratter. Ca vaut tout à fait le détour.
  12. Pinaise, c'est trop de sous. Surtout qu'il va y'en avoir d'autres. Permets-moi , mon cher Tubby, de completer avec la fin du texte : "Special edition release schedule for 2005 include remastered editions of: # Requiem pour un vampire # Levres de sang # La Mort vivante # La nuit de traquees # Le frisson de vampires" Alors à 55 USD la bestasse, hum, hum...
  13. http://www.staticmultimedia.com/content/film/features/feature_1123463811 Alors qu'on a essentiellement vu ses productions des années 60, c'est à dire jusqu'à sa mise à l'écart après La Marque du Tueur, y'avait un manque de visibilité de ses films plus récents. Au Japon sont sortis en dvd Zigeunerweisen, Mirage Theater, et Yumeji. Ce sont donc ces trois mêmes films que Kimstim devrait éditer l'année prochaine. Excellente nouvelle, surtout que Zigeunerweisen a une très grosse réputation. Par ailleurs, le thème principal de In the Mood for Love était en fait emprunté à la BO de Yumeji.
  14. Pépé Ruggero me fait l'effet d'etre un gros filou. Ceci dit, "metropolitana" se traduirait plutot par "métro", ce qui nous ferait "le métro cannibale". Cooool
  15. Dorian Gray présente sur son excellent site des captures des différents dvd : http://dorian.gray.free.fr/sdny.html
  16. riton

    Organ - Kei Fujiwara (1996)

    Vi. C'est plutot intéressant
  17. Un film somme qui reprend des éléments de nombreux films de fantomes asiatiques modernes : Ring, Ju-On, Kairo, Dark Water... sans perdre sa propre identité. Un exploit quand on y réfléchit. La classe.
  18. Si tu cherches un somnifère, oui. Si tu veux voir un film, c'est moins sur.
  19. Ben il est pas si lent que ça le premier. Y'a une flopée de gangs hyper nippés, ça occupe un peu quand même. Mais là y'a Henry Silva aussi... sont sympas tous les deux. En tous cas bien au dessus du terrible Nouveaux Barbares.
  20. Vu cette daubasse à l'occasion d'un passage télé. Je ne serai pas aussi indulgent que Théo : ça fait partie du pire. C'est affligeant et pas drole, soit. Mais en plus, y'a un coté hype djeun qui fait que c'est pas sympa du tout. De la merde pour auditeurs de Skyrock
  21. riton

    Seven swords - Tsui hark (2005)

    Voler le DVD, et resquiller au cinoche en entrant par la sortie. Fastoche !
  22. Un musicien aveugle (Anthony Steffen) est le témoin d'une conversation étrange dans un bar alors qu'il attend sa bonne amie. Cette dernière ne tarde pas à périr dans d'étranges circonstances, puis les maccabs s'accumulent (surtout des filles), le héros mème l'enquête... L'originalité n'est assurément pas le point fort de ce giallo, et on peut même affirmer qu'il accumule les poncifs scénaristiques et visuels. Ce qui n'en fait pas un film particulièrement déplaisant à vrai dire, et certains passages sont même bien réussis. D'autres le sont moins, et entre autres le caméraman aurait pu s'abste
  23. Plus fidèlement, "Moi je n'ai pas peur".
×
×
  • Créer...