Aller au contenu

Run and Kill - Billy Tang (1993)


Messages recommandés

Cheng est un homme d'une infinie gentillesse, à tel point que lorsqu'il surprend sa femme en plein adultère, il lui demande simplement de se rhabiller et part noyer son chagrin dans l'alcool. Sous l'emprise de la boisson, il commandite involontairement l'assassinat de sa femme. Une fois le travail accomplit, la pègre lui réclame 800'000 dollars, une somme que le pauvre Cheng ne possède pas. C'est alors que commence pour lui une impitoyable descente aux enfers...

 

Attention film méchant ! Run and Kill a été classé dans la fameuse catégorie III (interdit aux moins de 18 ans) à Hong Kong. Et croyez-moi, il le mérite largement. Les scènes chocs s'enchaînent à grande vitesse dont une en particulier, carrément ignoble ! Toutes ces scènes sont heureusement contrastées par un humour très noir qui donne au film une allure de cauchemar.

 

La mise en scène est très soignée ainsi que la photographie, souvent dans des teintes rouges ou bleues. On est loin des habituels films de catégorie III qui n'ont rien d'autre à offrir que leur contenu subversif, la forme étant totalement sacrifiée.

 

Run and Kill c'est un peu comme des montagnes russes. On hurle, on rigole, on en sort un peu secoué mais au final l'expérience nous laisse un excellent souvenir.

 

Ames sensibles, fuyez. Autrement, vivement conseillé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Assez déçu par ce Cat III à la réputation élogieuse : d'ailleurs, mise à part la fameuse scène jusqu'au boutiste qui a fait sa renommée (et qui en effet met bien à l'aise), c'est quand même loin d'être aussi extrême que ça...

Et le héros est juste insupportable le mec a l'air d'être sorti d'une comédie : je comprends que le contraste participe pas mal au côté délirant de la chose, mais perso j'ai trouvé ça bien casse-couille...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 years later...

Comme Nick pour Untold story, je sais pas du tout ce que foutait mon moi de l'époque, ni comment j'ai vu le film...parce qu'au delà de la première scène de tuerie, je ne me souvenais plus de rien Le haut du panier du CatIII clairement, avec une real solide et une dernière partie hallucinante entre un Simon Yam VRAIMENT sans pitié et un héros sans aucune compétence martiale y'a un vrai côté cartoon sadique, c'est certain...

 

tout le coup de la gamine brûlée et du cadavre carbonisé trimbalé, c'est vraiment l'un des pires trucs jamais filmés au ciné

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Revu ce weekend également, un des CAt III qui m'avait le plus marqué à l'époque (les vcds chez Musica ) et cette descente aux enfers bien glauque et jusqu'au-boutiste est toujours aussi terrible avec un petit bémol quand même...

 

Un problème récurrent de pas mal de CAT III en fait,

 

(les fx ratés ont tendance à me faire sortir du film, dans Untold Story c'est une décapitation même pas digne d'un Eurociné mais tellement furtive que pas trop gênante.

 

Là, le cadavre de la gamine ressemble à une statuette Africaine ramassée aux Puces de Saint Ouen, et pour le coup, ce n'est pas furtif, à croire qu'ils étaient fiers de cet immondice... bon c'est l'idée qui compte et c'est tellement abject que ça passe mais quand même...)

 

 

J'avais complètement oublié cette scène "à la Commando" et à quel point le personnage de Simon Yam est sans pitié

(cette tentative de négociation au téléphone avec pour réponse immédiate le lancer de vieille par la fenêtre )

 

 

Sinon il y a aussi du dialogue grande classe "It's not wise to be gay, It hurts."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le

lancé de vieille

fait parti des trucs que j'avais oublié et sur le moment c'est pas peu dire que ça surprend

C'est triste que c'est ce soit si rare de voir un méchant appliquer son plan direct plutôt de de faire poireauter tout le monde pendant des plombes

 

Pour le fx

c'est vrai mais en même temps, c'est déjà un exploit d'avoir une idée pareil illustrée à l'écran...limite le côté bizarroïde de l'effet spécial contrebalance très légèrement l'horreur de la situation

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...
×
×
  • Créer...