Jump to content

Hostel - Eli Roth (2005)


Steve
 Share

Recommended Posts

  • 3 weeks later...
  • Replies 425
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Vu hier et franchement l'ambiance est bien crade de chez crade, surtout la dernière 1/2 heure. Les effets gore sont bien torchés et l'histoire intéressante (la pauvreté en Slovaquie ou les gosses sont obligés de faire du racket ). Sincèrement je ne m'attendais pas à mieux donc je ne suis pas déçu. Cabin Fever pis maintenant Hostel, Eli Roth démarre fort et ira loin !!!

Link to comment
Share on other sites

Vu hier et franchement l'ambiance est bien crade de chez crade, surtout la dernière 1/2 heure. Les effets gore sont bien torchés et l'histoire intéressante (la pauvreté en Slovaquie ou les gosses sont obligés de faire du racket ). Sincèrement je ne m'attendais pas à mieux donc je ne suis pas déçu. Cabin Fever pis maintenant Hostel, Eli Roth démarre fort et ira loin !!!

 

Oui si il pouvait aller tout là bas... Vers le soleil... oui c'est ça encore plus près... Merci Eli.

Link to comment
Share on other sites

Vu hier et franchement l'ambiance est bien crade de chez crade, surtout la dernière 1/2 heure. Les effets gore sont bien torchés et l'histoire intéressante (la pauvreté en Slovaquie ou les gosses sont obligés de faire du racket ). Sincèrement je ne m'attendais pas à mieux donc je ne suis pas déçu. Cabin Fever pis maintenant Hostel, Eli Roth démarre fort et ira loin !!!

 

+1000

 

Link to comment
Share on other sites

l'ai vu ce matin et j'ai franchement la désagréable impression que la plupart de sgens ici et moi, on n'a pas vu le même film..

 

J'ai lu vos thread et il n'y en a pa sun qui crache sur le film de manière cohérente. j'ai tout sur ce film, surtout beaucoup de conneries. mais aucune vrais critqiues.. z'êtes consternants

 

moi, j'y suis allé à reculons sur ce film. d'autant plus que les avis postés ici étaient, souvent, désastreux.... au final, je filerai bien une caméra au type qui chie sur Roth pour savoir s'il parviendrait, eux, à ne restituer ne serait-ce que l'ambiance du film..

 

J'ai lu que HOSTLE était un teen movie pas drôle dans sa première heure;..

 

je ne vois pas du tout le rapport avec le teen movie; le fait que ces types aillent en Europe pour tirer des gonzesses.. oui et alors ? ils sont accros au cul ? Oui, et alors ?

 

il aurait fallu quoi pour vous ? Que les "héros" visitent sagement des musées ? étudient des cartes routières ? forment le club des cinq ?

 

déblatérer sur le "n'importe quoi" de la première heure est de la mauvaise foi carabinée.

 

Eli Roth a réalisé un film salement malsain et bien taré, qui m'a emmené là où je m'y attendais pas (les filles écrasés par la voiture, etc.). L'ambiance sombre petit à petit dans le très glauque et le fait que ces "héros" soient des neuneus (quoi que) et super crédible...

 

J'imagine les gars d'ici en Europe pour un plan cul.. vous ne seriez pas différent. je vois pas en quoi ça gêne..

 

Ensuite, le film se permet d'être franchement réac et d'assumer à fond ce concept. Pire, il nous emmène dans son trip "oeil pour oeil" et on adhère à mort je trouve....

 

ouais alors y a pas assez de sang... ben oauis. ben moi ca m'a pas gêné. Bien au contraire, Roth ne sombre pas dans le grand guignol facile et ça me plait..

au final HOSTEL est un film qui a des couilles. qui hésite pas à charcler dans le lard et à glorifier la loi du talion.

 

C'est salement gonflé. Oh c'est vrai, il y a cette histoire de gamins... mouais, elle m'a pas gêné. Elle coulait bien dans l'ambiance du film, elle collait avec les autres persos du pays....

 

en somme HOSTEL est un bon film et le descendre à tord et à travers (parce que, quand même, ca fait "hype" de le descendre. ca fait mec qui s'y connait... ) ca fait surtout mec difficile qui prend pas facilement son pied au cinoche.

 

j'ai pas boudé mon plaisir avec le film. je l'ai pris pour ce qu'il est. Une grosse série B pas prétentieuse du tout (alorsd que je m'attendais à de la prétention), rondement menée, avec les dernières 45 minutes (oui, 45 minutes.... pas juste dix comme j'ai lu). sont pasionanntes et le suspens bien mené...

 

 

moi, j'adore...

 

 

qui peut se targuer de faire un film comme ça de nos jours ???? y en a pas des masses. moi, je soutien ce type de réal...

Link to comment
Share on other sites

ahaha belle critique ... c'est vrai que j'avais oublié de noter que les "vieux" d'ici quand ils vont à l'étranger c'est pour visiter les musées et surtout pas se taper des meufsou fumer de hash quand ils sont à Dam .. enfin sauf VLG ...

Link to comment
Share on other sites

au final, je filerai bien une caméra au type qui chie sur Roth pour savoir s'il parviendrait, eux, à ne restituer ne serait-ce que l'ambiance du film..

Blah, blah, blah ..... (Ou au choix ! )

 

 

T'as oublié de dire que si les mecs chie sur roth, c'est aussi parce qu'ils ont une vie de merde et qu'ils sont jaloux de lui !

 

Sinon, tous ces connards de chomeurs et ces crêves la fain qui touchent le RMI qui passent leur temps à critiquer le capitalisme, ils feraient bien eux aussi de fermer leurs gueules !

 

Je voudrais bien les voir moi diriger une multinationale qui fait fait plein de pognon !

 

Oui, farfaitement !

Link to comment
Share on other sites

c'est bien ce que je disais...

 

 

pas d'arguments

Les arguments, je les ai developpé durant plusieurs pages, désolé si aujourd'hui, je n'ai pas trop envie de les répéter pour la 150ème fois. Désolé, fallait voir Hostel plus tôt !

 

Ce que je note, c'est juste que ce que tu dis, c'est quand même le degré zéro de l'argumentation. Un truc qu'on pourrait balancer pour n'importe quel film.

 

Je sais à peine faire déplacer un fichier sur un ordi. Pourtant, lorsque je vois les CGI d'un film que "The Fog", je trouve qu'ils sont pourris, et visblement, je ne suis pas le seul. Sous pretexte que je ne suis pas programmeur, je devrais me taire ?

 

Si on suis ton raisonnement, la quasi totalité des magasines ciné n'ont aucune légitimité et Draven, Manolito, Allan Théo et la plupart des forumeurs n'ont le droit d'emettre aucun avis négatifs sur les films.

 

Bref, on peut fermer les forums.

 

Bon, je crois que suivant tes critères, on pourrait tout de même laisser Guncrazy s'exprimer.

 

Mais Guncrazy postant tout seul sur le forum, ça serait tout de même un peu chiant !

 

Et en plus, Superfly te soutient. Si cça c'est pas le signe qu'il y a querlque chose qui cloche dans ton raisonnement !

Link to comment
Share on other sites

n'importe quoi...

 

je répète, j'ai pas lu une suele critiques valables du film sur ce forum.. Et j'ai lu le topic.. J'ai surtout une haine débile de Roth. l'envie foudroyante de chier sur le mec;. de le mettre au pilori... de la flinguer parce que le môsiuer à OSE faire un film pas bon... tsss tss, c'est surtout ça qui me gêne. Je supporte pas qu'on chie sur les gens gratuitement. les défouloirs comme ça, accompagnés d'aucune cohérences critqiues, d'aucun avis développé (sauf Draven et Movie rev), c'est parler pour ne rien dire... mais bon. Avant que le film ne soit sorti en France, tu chier dessus. Tu jubilais à l'idée que le film se prenne une veste.. T'as sur ce quoi le fiel facile. c'est pas cool je trouve..

 

Roth t'a piqué ton scénar ou quoi ?

 

rarement une haine comme ça sur un réal.. c'est un film bon dieu ; RIEN QU'UN FILM.. et, p

 

 

 

Jentend des :

 

"Eli Roth est un beauf"... ha bon ? je vois pas en quoi. Je comprend pasq en quoi il est beauf..

 

HOSTEL est de la merde !! ha bon ? développe, ça m'intéresse... non ? Bon tant pis.

 

Roth est un roublard ! Ha bon ? il a donc menti ? trompé ? sur quoi ? Sur son film ? ha.. où ça. j'ai vu le film que je m'attendais à voir pour ma part. Faut dire que je ne me suis pas emballé outre mesure.. ca aide.

 

Une vision de l'Europe qui prêt à rire ? ha.. vous vivez en Europe de l'Est ? cela dit, j'ai jamais entendu quelqu'un se plaindre de la vision grotesque que les films survival donnaient des redneck... Mais bon chacun voit midi à sa porte. Pour moi, ça sert surtout le concept à l'hsitoire.. ca ne me gêne pas...

 

HOSTLE s'attarde sur des boites à strip tease : il ya deux scènes. Scènes logiques si l'on se met dans la peau des héros.

 

Comédie pour voyeur joyeux... heu... j'ai pas du voir le même film... je vois pas en quoi c'est une comédie... il ya du cul ? ha oui, c'st vrai. donc c'est une comédie pour voyeur. que je susi con

 

On s'attarde sur les seins ? Archi faux !! il n'y auacun plan de compromis sur les seins. Il ne sont jamais filmé en gros plans inutilmeent. Et one s'attarde jaamis dessus longuement. Vous retenez que ça du film vous ?

 

Ls putes d'Amsterdam c'est chiant ? ben ouais mais c'est le but du film hein. Les gars cherchent à naviguer dans ce milieu. D'où acte.

 

 

Draven dit : " Roth est un roublard et sait exactement à qui il destine son film: à un public typiquement adolescent ou un peu simple qui va s'extasier devant une paire de sein de chaude et une tronconneuse en action!" je ne suis pas d'accord du tout. le film est pas pour les ados je trouve... Il n'édulcore en rien son propos. Il ne montre pas tout ? Et alos ? S'il montre tout, on va le traiter de garnd guignol poussif. s'il ne montre rien, on le traite de couille molle... faut faire quoi ? un mixe. mais même un mixe ca plait pas.

 

 

Draven se contredis juste après en disant que Roth verse dans la surenchère.. faut savoir !!

 

 

Je susi d'accord avec d'Amato quand il dit "De toute façon tu n'aimes pas ce film pour d'autres raisons. Alors va voir un psy".. c'est louche de conspuer avec une telle hargne quelqu'un... quelqu'un qui t'a rien fait en plus !

 

 

en somme tous le monde à donné son avis, sauf toi.

 

Tu chie sur le film et son réal, et t'as même pas pondu une critqiue qui tienne la route !!!!!!!!!

 

(par contre, j'aime bien les réponses de Joe sur topic, quel tueur celui-là)

Link to comment
Share on other sites

C'est typiquement franchouillard de s'engueuler pour un film ... ailleurs ca se fait beaucoup moins . Mais est ce reelement du film que vous discutez la ?

Heu .... non, je crois pas !

 

Après papy Tomtom contre les Threads "mysogimes" de Draven, papy Tomtom contre les Threads qui font rien qu'a parler de cul, de, heu, quasiment tout le monde, là, c'est juste papy Tomtom contre les cons qui sont même pas réalisateur mais qui font quand même rien qu'a critiquer Eli Roth parce que c'est hype !

 

En attends la prochaine croisade .......

Link to comment
Share on other sites

Papy tom tom contre les gens qui aiment pas Oliver Stone ?

 

Papy Tom tom contre ceux qui sont pas journalistes mais qui emettent leur avis sur un film ?

 

Papy tom tom contre les cons qui preferent les quicks au mcdo ?

 

cela dit je suis d'accord avec lui hostel est un petit chef d'oeuvre , faut etre maso ou de mauvaise foi pour pas l'apprecier quand on est bisseux ...

Link to comment
Share on other sites

cela dit je suis d'accord avec lui hostel est un petit chef d'oeuvre , faut etre maso ou de mauvaise foi pour pas l'apprecier quand on est bisseux ...

Va plutôt dire ça à Kérozenne à propos de Demons !

 

Parce dtester Demons, ça, c'est un crime de lèse Bisserie !

Link to comment
Share on other sites

C'est typiquement franchouillard de s'engueuler pour un film ... ailleurs ca se fait beaucoup moins . Mais est ce reelement du film que vous discutez la ?

 

Nan, laisse les s'entretuer !!!!!! Pis j'en rajoute en disant que Hostel est 1 putain de bon film !!!

Sinon j'suis pour la paix des ménages.

 

 

 

Haa bon, DragonBall et Tomtom n'est pas 1 couple ?

Link to comment
Share on other sites

Tomtom, t'es mignon, tu relis les critiques des uns et des autres. T'as aime le film, tant mieux pour toi.

Mais ne viens pas nous faire la morale avec tes histoires de critiques constructives. Des arguments, j'en ai avance. Il suffit de lire.

Link to comment
Share on other sites

Alors, pour tomtom qui n'a pas suivi, je résume pourquoi je n'ai pas aimé Hostel :

 

- La première heure est CHIANTE. Je n'ai aucune empathie avec les personnages qui ne sont que des petits merdeux à la limite de la débilité crasse. Le trip du tour d'Europe des fions et des différentes beuh ça m'a toujours laissé de marbre, donc rien à foutre de leurs aventures au pays du chichon merveilleux et des joyeuses poufiasses. Déjà quand tu t'emmerdes pendant les deux tiers d'un film c'est pas très bon signe ...

- Le film est RACISTE, selon mon point de vue, ou tout du moins facile dans son accumulation de clichetons. Dans un truc genre Eurotrip ou Austin Powers ça passe, puisque c'est fait exprès, là non.

- Pour un film d'horreur c'est quand même pas très glauque, ou sanglant, ou flippant. Les scènes de torture sont vachement décevantes, Eli Roth feinte en montrant juste le résultat et pas l'action, on peut pas dire qu'on soit vraiment servi niveau gore (à part la scène de découpage de barbaque qui est pas mal). Franchement, la scène de l'oeil prête plus à rire qu'autre chose, avec ce mec qui essaie de couper le nerf avec ses ciseaux à ongles.

 

Voilà, c'est tout. J'ai rien contre Eli Roth. J'ai pas vu son premier film, je ne le connais pas personnellement, il n'a pas tué mon chié ni niqué ma soeur (j'en ai pas).

C'est juste que j'aime pas son film, désolé !

Link to comment
Share on other sites

c'est un plaisir de parler avec vous, c'est comme applaudir d'une seule main...Ma prochaine croisade : rester papy tomtom (car si mesurer sa bite, se taper sur les genoux quand on cause cul et déverser sa haine sur un réal, c'est jeune;... vive la vieillesse)

 

 

je n'aime pas ceux qui déversent leur fiel inutilement sur un type (un réal) juste parce qu'il n'ont pas aimé le film...

 

 

 

ma vision des choses est simple finalement. Un film, c'est le même principe qu'avec un livre. Soit la magie entre le réal et le spectateur fonctionne (donc on aime le film à des échelles plus ou moins grande), soit elle ne s'opère pas (donc on n'aime pas le film).

 

Mais cracher sur l'auteur (ou le réal) juste parce qu'on n'a pas accrocher à son oeuvre, le traîner dans la boue et le traiter de merde, c'est un peu fort !!

 

Merde, je trouve ca facile de chier sur un type et une oeuvre.

 

Pour synthétiser, c'est toujours mieux un "j'aime pas parce que si ou parce que ça" que "c'est de la merde en barre, et gna gna gna, et pis le réal est un gros merdeux beaufisant, etc.."

 

 

Moi, ce que je dis, c'est que Roth a eu les couilles de faire un film salement gonflé dans sa narration (scindé le film en deux), dans sa facture visuelle (pas trop gore, mais des scènes bien méchantes typiques des polar ritals des 70's et 80's), comme dans son concpet global (réac, raciste, pervers et sans concession..)

 

 

je n'aime pas les films de Bava par exempel (Bava père je parle). Mais jamais je ne me permettrai de cracher à ce point sur l'homme.... A moins que je ne sois capable de tenir la dragée haute. Ce qui n'est pas le cas.

 

 

Pour finir, ce qui me fait salement chier avec une partie d'entre vous (uniquement sur ce sujet hein). C'est que

 

1 - vous confondez l'homme et l'oeuvre (sujet de philo ça... et je vous vois venir d'ici )

2 - Vous cracher sur un film alors que finalement, il a le mérite d'exister; Roth a le mérite de faire des films assez craspec. Et ils sont pas nombreux dans ce cas...On devrait encourager ce genre de films et ce genre d'envie...

 

 

Cracher à ce point ne sert à rien je trouve;.

 

 

 

voilà.

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...