Jump to content

8th Wonderland - Jean Mach et Nicolas Alberny (2009)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

Des millions de personnes disséminées de par le monde et déçues de la manière dont celui-ci évolue décident de s'unir Toutes guidées par le même désir d'améliorer les choses, de ne plus subir l'actualité sans pouvoir réagir

 

Par le biais d'Internet, elles créent le premier Pays virtuel : 8 Th Wonderland.

 

Puisqu'un individu n'a guère de chance de se faire entendre , un Pays, en revanche, aura beaucoup plus de possibilités d'intervention au niveau International : Chaque semaine, tous les habitants de 8Th Wonderland, votent par référendum une motion différente Si elle est virtuellement adoptée, ils se chargent de la faire réellement appliquer Mais que se passerait-il si les motions de 8Th Wonderland devenaient petit à petit plus réactionnaires ? Si sa manière d'agir se rapprochait lentement mais sûrement d'un comportement terroriste ?...

 

Un problème insoluble se poserait alors à l'ensemble des Nations : Comment capturer des millions de personnes disséminées de par le monde ?

Comment combattre un Pays qui n'existe pas ?

 

Hello,

On avait déja parlé de ce sympathique film lors du dernier festival de Cannes.

 

8th Wonderland etait présent au Bifff et Cocorico il vient de remporter un prix

 

Le Jury du 7e parallèle, composé de Gaetan Dedeken, Laurent De Maertelaer, Didier Stiers et Damien Taymans a attribué

 

* Le prix du 7e parallèle à Dream de Ki-duk KIM pour son esthétique léchée et son symbolisme poétique.

* Une mention spéciale à 8th Wonderland de Jean Mach et Nicolas Alberny pour son audace visuelle et ses idées véhiculées.

 

Bravo les gars

Link to comment
Share on other sites

A kiffé!

 

Beaucoup aimé, aussi bien dans le fond (ô combien d'actu depuis quelques mois) que dans la forme. Ils s'en tirent très bien avec un sujet aussi casse gueule, même si pour traiter des themes aussi foisonnants, il faudrait les décliner sur plusieurs épisodes (une web série bordel!)

 

Lors de la projection au BIFFF, le réal a évoque la création d'un site similaire (?) à celui du film.

Pas encore vraiment actif, mais c'est là: http://www.8thwonderland.com/

 

Un autre monde est en marche, camarades!

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 9 months later...

Noubliez pas les gars, le film sort aujourdhui!!!!!!!!!!

 

et franchement ca pese + que toutes les autres daubasses dont la France nous gave ces derniers temps (deja, il y a 1 scenar, et ce nest ni un survival, ni un film de zombie ;p pourtant il y a un vrai suspense, une vraie rea et on se fait pas chier!!!!!!!!!)

 

foncez boudiou!!

Link to comment
Share on other sites

http://www.zonebis.com/news/index.php?post/2010/05/11/8th-Wonderland-QA-avec-le-public

 

A l'occasion de la sortie mercredi prochain du film 8th Wonderland, nous vous proposons aujourd'hui la retranscription vidéo du débat qui a suivit l'avant première organisé par ZoneBis en décembre dernier. Jean Mach et Nicolas Alberny, les réalisateurs, étaient présents et ont répondu aux questions du public venu nombreux.

 

N'oubliez pas de soutenir le film en allant massivement le voir en salle le 12 mai prochain et faite tourner l'information autour de vous, le film en vaut la chandelle.

 

[vimeo]9156812[/vimeo]

Link to comment
Share on other sites

Et bé moi j'ai fait mon devoir de citoyen et je suis allé le voir en salle Et ce fut un vrai plaisir de découvrir cette oeuvre tout à fait remarquable.

 

Après, remarquable ne veut pas dire parfait et je reste un peu mitigé à cause de certains défauts qu'on ne peut pas occulter, principalement parce que le film est très bon et qu'on a envie de l'aimer encore plus et de le défendre tant il le mérite!

 

Déjà, point de vue narration et réalisation, 10/10 si je puis permettre, c'est bluffant. Un film tourné dans plein de langues différentes, raconté à 90% avec des images de media et de conversation internet qui ne essouffle à aucun moment, chapeau! Et ça c'était franchement pas évident, donc super respect!

 

Ensuite l'idée de base est tout à fait intéressante. Personnellement je ne l'ai pas vu comme un film sur une communauté virtuelle mais bien comme l'histoire d'une utopie. Parce que pour le coup, c'est la représentation de la communauté virtuelle qui m'a un peu gêné:

Tout d'abord en choisissant de se concentrer sur un petit groupe de personnes, on occulte totalement l'effet de masse qui est pourtant essentiel dans le fonctionnement de cette communauté. Comment et pourquoi ce petit nombre d'individus arrive à se faire entendre dans un brouhaha rassemblant des millions de personnes? Par exemple dans la proposition des motions? Par ailleurs, puisque quasiment aucun contrôle n'est pratiqué pour l'entrée dans la communauté, comment expliqué que celle-ci ne soit pas justement pas à l'image de la société et pas infiltré très très facilement par leurs adversaires? États, sociétés, services secrets... Dans le même ordre d'idée, le mec des services secrets qui se connecte au site pendant des mois devant tous ses collègues et qui se fait jamais griller, pas super crédible malheureusement. Dans le même registre, difficile d'imaginer que n'importe quel service de police ne puisse localiser les serveurs du site en 2H.

 

 

Inversement, j'ai beaucoup apprécié et pour moi c'est le coeur du film comment était montré la montée d'une utopie, et comment cette utopie pouvait elle même se révéler aussi néfaste et dangereuse que ceux à qui elle est opposée et contre qui elle se bat. Et surtout comment elle peut s'appuyer sur l'idée séduisante mais dangereuse de l'opposition du nombre et de la masse contre l'élite qui dirige tout.

Mais du coup cette idée est un peu malmenée par le générique de fin, j'ai trouvé ça dommage.

 

 

Enfin tous les détournements et actions terroristes sont super fun et percutantes, avec un côté Yes men ou action discrète (pas un hasard si j'en crois le générique) très fort.

 

Et puis merde quoi, Nikos, Amanda Lear et Julien Lepers!!

 

Bon bref, un très bon film malgré ses défauts, qui interpelle, fait réflechir, suscite le débat, et surtout se démarque complètement du reste de la production, notamment française, et rien que ça, ça en fait un film précieux et à voir tant qu'il est en salles!

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Un très bon film. Les premières minutes, j'étais pas convaincue, et puis ça monte vite en intensité, et c'est bien mené. Comme dit au dessus, j'ai pas trouvé très "crédible" la gestion de la communauté, le fait qu'on en voit qu'une dizaine toujours les même, qu'on les repère pas en 2 minutes, etc, mais c'est l'idée et la reflexion qu'elle suscite qui compte et cet aspect là fonctionne bien et soulève pas mal de questionnement.

Link to comment
Share on other sites

ouhla je vais encore me faire des amis avec celui-ci

 

ok c'est original, bien ficelé et français par-dessus le marché, ce qui, dans le contexte actuel, en fait déjà un film remarquable.

maintenant pour être honnête j'ai trouvé ça plutôt moche, pas très palpitant et, à peine 3 ans après sa sortie, le film semble avoir mal vieilli. disons qu'il est un peu trop ancré dans son époque à mon goût et qu'il souffre de la comparaison avec d'autres solides oeuvres sur le thème de l'utopie qui dégénère.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...