Jump to content

Journey to Japan - Sadao Nakajima - 1973


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Sortie du proprement génial Sex & Fury, Christina Lindberg est une fois de plus appelée dans une production japonaise suffisamment douteuse pour susciter l'intérêt. Bon ben malheureusement, c'est pas grandiose...

 

Une réalisation d'assez bonne tenue pour une romance SM comme on en voit tout le temps (un nippon n'ayant aucun succés avec les femmes capture une belle suédoise) : le décor est minimaliste, le rythme y est trop lent, le scénario ne rebondit hélas jamais, bref ça fait chier. C'est d'autant plus dommage que le erectomètre s'affole régulièrement, merci à Christina donc, découvrant ici les joies du bondage soft

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...