Jump to content

Les heroïnes du mal - Walerian Borowczyk - 1979


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Borowczyk qui nous refait d'autres contes immoraux, pourquoi pas. Mais c'est hélas bien en dessous de l'original. Très sympathique quand même.

 

Trois tableaux, trois époques, trois heroïnes : elles provoqueront la mort volontairement à tour de bras, faisant fis de toute moralité. Tant mieux pour nous, amen.

 

Le segment de Margherita investie les ateliers de peintres et les grandes demeures de la Renaissance : une jeune créature devient la muse d'un jeune artiste prometteur et compte bien profiter de son argent...

Ce n'est pas particulièrement passionnant, mais les images sont superbes (vous reprendrez bien un peu de vaseline ?), et on compte bizarrement plus de nudité masculine frontale que de demoiselle à oilp. La seule étant alors Marina Pierro, divine et tacquine. On retrouve Jean Claude Freyfus, sans son embonpoint, mais toujours aussi vicelard. Les scènes dans les ruines sont splendides, avec ses édifices encore marqués de fresques bacchanalesques.

 

Le sketch de Marceline se passe dans un petit bourg français dans les années 20 : jeune fille libre et insolente, Marceline passe le plus clair de son temps à se masturber dans les champs en compagnie de son lapin, qui est aussi son amant Mais sa famille ne l'entend pas de cette oreille...

C'est tout de suite moins charmant, mais ça reste quand même l'histoire la plus violente, la plus gonflée et la plus cul du film. La plus drôle aussi (le personnage de la mère ). Gaëlle Legrand a beau être frisé comme un caniche, elle est oula

Le dernier opus, "Marie", est hélas totalement en trop, histoire de rançon vaguement mâtinée d'érotisme dans un paris 70's clichesque. Reste la chute, particulièrement déviante et jouissive.

Ce n'est pas ce que Borowczyk a fait de mieux, ce n'est pas non plus ce qu'il a fait de pire : une interprétation défaillante, une post-synchro catastrophique et des dialogues parfois trop écrit ; là non plus c'est pas nouveau, mais ça m'a semblé relativement amplifié...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...