Jump to content

Angels & Demons - Ron Howard (2009)


NickLezob
 Share

Recommended Posts

 

Des Illuminatis font trembler le Vatican mais heureusement Tom Hanks arrive à la rescousse.

 

J'ai pas un grand souvenir du Da Vinci Code, mais la ça m'a semblé encore moins palpitant. Une enquète aussi moisie que les couilles du curé qui fera à peine transpirer papy et mamie un dimanche soir sur TF1.

C'est mou, sans rebondissements, on devine tout ce qui va se passer (j'avais grillé le twist bidon dès la première bande annonce il y a deux mois), quelques plans cracras qui font Seven du pauvre, des cgi pas franchement dignes d'une grosse production (faut arrêter avec les hélicos en cgi, j'ai l'impression d'en voir dans tous les blockbusters US), des incohérences, des scènes de dialogue ridicules

(Ewan McGregor qui vient faire la morale aux évêques au moment le plus inopportun, c'est juste pas possible)

plus la mise en scène planplan de Ron Howard qui peine à dynamiser son récit et encore plus à y apporter la moindre tension. Bof.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

C'était amusant, une sorte de crypto-Columbo pété de thunes, pas crédible pour un pet de lapin dont le twist s'avère effectivement grossier. Les images sont presqu'aussi moches que dans le premier film (qui est quand même le blockbuster le plus moche de l'Histoire), mais je me suis fait moins chier ici, peut-être justement parce que c'est complètement débile et bourré d'incohérences, qu'il y a moins de blablas prise de tête (et pourtant ça n'en manque pas) et que Tom Hanks porte une montre Mickey Mouse.

Link to comment
Share on other sites

vu il y a un an ou deux, j'ai presque tout oublié.

je me souviens de Tom Hanks qui tire sa gueule perplexe habituelle tout le long d'une enquête pseudo-ésotérique mollasonne qui se conclue sur un twist sombrement idiot

 

avec le méchant curé dont le super plan pour dominer le monde consistait à s'éjecter in extremis d'un hélico qui explose en pleine place saint-pierre, même machiavel n'y avait pas pensé.

 

bref c'était pas trop mal pour une prod asylum

Link to comment
Share on other sites

vu au ciné, j'ai un peu pioncé au milieu et je n'en ai aucun souvenir. A part Ewan McGregor en cureton, agréablement surprenant.

 

A noter que le bouquin est pas forcément gégé.

Je sais plus lequel précède l'autre, mais c'est juste la même chose que le Da Vinci Code (même type d'histoire, memes types de personnages, même construction...)

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...