Jump to content

Amadeus - Milos Forman - 1984


DPG
 Share

Recommended Posts

 

Pas de threads !!!!!

 

Bon, on en parlait sur "Ludwig van B" et ça m'a donné envie de le revoir. Ce que j'ai pas encore fait hein, mais j'ai mis le DVD sur le meuble !

 

Et bon, chef d'oeuvre quand même, hein ! Magnifique biopic, inspiré, luxueux, superbement écrit, avec ce qu'il faut d'ampleur, de brio visuel, d'élégance à tous les niveaux. Tout est soigné de A à Z, les interpretes sont géniaux et la fin est à tomber par terre. Forman a aligné un paquet de chef d'oeuvres à mes yeux, donc dur de dire que c celui là le plus mieux, mais clairement ds le haut du panier en tt cas. Pelletée de récompenses en son temps, succès publique, critique, travers le temps sans sourciller, de la trempe des très très grands films ! Je me souviens que je l'ai vu gamin, à l'epoque je pensais me faire chier, et ben non, meme tout jeune j'avais adoré en fait. Et bon, les revisions successives n'ont jamais démenti l'impression initiale !

 

Link to comment
Share on other sites

Comme je disais sur le thread de je sais plus quoi pour moi l'un des films qui cause le mieux de la musique et de la création musicale.

 

Et sinon y'a tout ce qu'il faut dans ce film, un peu de suspense, un peu de drame, un peu de satire, du Mozart bouffon pour le grand public, du Mozart baroque pour les puristes, un film qui fait le grand écart entre approche intellectuelle du genre et biopic passionnante et le réussit brillamment...

 

Comme le dit DPG c'est jamais chiant, et à chaque fois que je le vois je suis surpris à quel point c'est toujours aussi énorme, classieux, beau, bien écrit, bien joué...

 

Pour moi tout se résume dans la scène où Salieri lit la partoche et se met à chialer tellement c'est beau et tellement il est jaloux du talent de l'autre petit con...

Link to comment
Share on other sites

Pour moi tout se résume dans la scène où Salieri lit la partoche et se met à chialer tellement c'est beau et tellement il est jaloux du talent de l'autre petit con...

 

Avec la musique du requiem en fond, c'est vraiment le moment où le spectacteur, en même temps que Salieri, se rend compte du réel génie surnaturel de Mozart.

Bravo Milos !

Link to comment
Share on other sites

Sinon, les 20min en supplément de la director's cut apportent un plus par rapport à la version ciné? Luq Hamet a été rappelé pour le doublage mais sa voix et son rire on pris de la bouteille. Quant aux personnages secondaires, la qualité du doublage est un ton en dessous.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 2 years later...
Dimanche soir à 20h45 sur Arte.

 

Décidément, Arte a ses royalties dans le film (un peu comme NT1 et les Seagal ? ) puisque la chaine a encore repassé le film plusieurs fois ces derniers jours.

Et bref, c'est quand même un putain de CHEF D'OEUVRE.

Le genre de discret sur la forme (pas vraiment de travellings dingues, de plans séquences de malade), mais dont tu perçois quand même l'énorme boulot de mise en scène, de montage et de photographie.

Forman réalise le meilleur biopic jamais fait en se jouant de l'Histoire. Man On The Moon également, c'est de la bombe.

Bougrement intelligent autant que généreux et ambitieux, offrant à Tom "what ze fuque ma carrière ?!" Hulce un rôle-de-sa-vie, avec une immense séquence d'inspiration au lit (oui, dit comme ca, ca parait louche), entre un Mozart fiévreux et un Salieri complétement fasciné...(que l'on sent bouillir intérieurement tout de même).

Peu de gens savent capter la force de l'inspiration avec autant de maestria (les Coen Bros, Fincher avec The Social Network...)

 

Bref, c'est du vrai bon cinéma.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
 Share

×
×
  • Create New...