Jump to content

Man VS Wild


superflo
 Share

Recommended Posts

Bear Grylls présente une série documentaire intitulée Born Survivor : Bear Grylls pour les britanniques de Channel 4, connu aux États-Unis sur Discovery Channel sous le nom de Man vs Wild, Ultimate Survival pour Discovery Channel en Europe, en Asie et en Afrique et Seul, face à la nature en France .

 

Il est, en général, parachuté dans certains des endroits les plus inhospitaliers de la planète (désert, montagne, forêt, etc.), et montre aux téléspectateurs la meilleure façon de survivre avec un couteau, une gourde et une pierre à feu. Il lui faut alors trouver de la nourriture et de l'eau puis préparer un abri, le but étant de trouver un village ou toute autre forme de civilisation afin de repartir de cet endroit. En 2009, Bear est sur le tournage de la cinquième saison.

 

Au programme : de l'escalade, des repas plutôt étranges et des nuits bien froides , mais avec une connaissance du terrain remarquable. Grylls raconte également des histoires d'autres aventuriers échoués et / ou tués sur ces terres hostiles : Islande, Panama, Australie, Alpes françaises, Alaska, Costa Rica, Mexique, etc.

source wikipédia

 

 

Vala,ça passe sur NT1, c'est british et moi j'aime bien. Alors on peut reprocher plein de trucs, évidement c'est grave pipeauté, le gars pond un radeau digne d'une caravelle de Colomb en 45 minutes avec sa bite et son couteau, mouais! et puis le vrai titre français ça devrait être "seul avec toute son équipe de tournage face à la nature", les gars le laisse pas crever la dalle avec leur twix 2 doigts coupe faim dans le sac évidement! Mais bon, en même temps faudrait être con pour penser qu'on va vraiment laisser crever un mec pour une émission de divertissement!, Ensuite, le côté, "comme ça vous pourrez survivre si vous aussi vous vous retrouvez par hasard paumé dans le jungle patagonienne (j'ai plus de chance de gagner au loto je pense!) des fois ça fait marrer! vu que la plupart des trucs qu'il fait faut être des forces spéciales comme lui pour y arriver! Cela dit, le mec en a quand même une sacré paire, parce que les plans d'escalade sans sécu, ça se pipeaute pas tant que ça, ou le mec qui plonge sous la glace (don't try this at home!) etc...bon, les scènes à rallonge sur les trucs immmonnnndes qu'il bouffe (oeil de yak, sang à la jugulaire direct, poisson vivant, cafard géant...) c'est bien gore, mais bien lourd des fois!

Mais bon, on voit des paysages trop beau, on apprend quand même 2 3 trucs qui peuvent nous être utiles hors steppes arides ou île déserte du pacifique, c'est fun et divertissant, et surtout, surtout., surtout...

 

 

moi c'est Bear que je boufferai bien

il a des putains d'yeux que tu te noies dedans, il est pas super baraque plein de muscles qui ressortent, mais qd tu le vois grimper à une corde avec son petit doigt, ou se rétablir sur un filin plus facilement que moi je sors de mon lit...

 

et puis bon, le gars, c'est une pas une lopette:

Il a servi en tant que soldat au British Special Air Service (SAS 21) de 1994 à 1997. Son service dans le SAS prend fin en 1997 à la suite d'un accident de parachutisme (chute libre) qu'il avait subi l'année précédente, au Kenya, où il s'est cassé le dos en trois endroits.

Le 26 mai 1998, il entre dans Le Livre Guinness des records comme le plus jeune alpiniste britannique à avoir gravi l'Everest avec succès, après 90 jours d'ascension, de conditions météorologiques extrêmes , et une chute à 5 800 mètres qui a failli lui coûter la vie. Il n'a alors que 23 ans.

 

Auparavant, en 1997, il est devenu le plus jeune britannique à escalader le mont Ama Dablam dans l'Himalaya.

 

Il a servi en tant que soldat au British Special Air Service (SAS 21) de 1994 à 1997. Son service dans le SAS prend fin en 1997 à la suite d'un accident de parachutisme (chute libre) qu'il avait subi l'année précédente, au Kenya, où il s'est cassé le dos en trois endroits.

Bear est également ceinture noire deuxième dan de karaté Shotokan.

Link to comment
Share on other sites

ah ben tiens d'ailleurs:

 

Etats-Unis: un garçon de 9 ans perdu dans la forêt suit les conseils de survie d'une émission télévisée

 

Hier, 20h46

AP

 

 

Quand il a compris qu'il était perdu dans une forêt du nord de l'Utah, Grayson Wynne, 9 ans, s'est souvenu des conseils d'une émission télévisée pour survivre et laisser des indices pour les personnes à sa recherche. Lire la suite l'article

 

Le petit garçon avait l'habitude de regarder "Man vs Wild ("Seul face à la nature" dans la version française) chaque semaine avec ses frères et son père. Dans l'émission, l'aventurier britannique Bear Grylls est confronté à un environnement sauvage et apprend aux téléspectateurs les réflexes de survie.

 

Samedi, alors qu'il était seul et effrayé dans la forêt nationale d'Ashley, dans l'Utah, Grayson Wynne a commencé à déchirer son imperméable jaune, et à attacher les morceaux aux arbres. "J'ai juste utilisé mes mains", a-t-il expliqué lorsqu'il a été retrouvé dimanche, sain et sauf, après avoir passé 18 heures dans la forêt.

 

Le garçon s'est perdu lors d'une promenade familiale samedi. Son père, Kynan Wynne, dit avoir été inquiet, mais confiant dans les capacités de son fils. "A un moment il a eu l'idée, pour plusieurs raisons, pas seulement pour les personnes à sa recherche, mais aussi pour revenir sur ses pas s'il le fallait, de laisser des traces", a-t-il déclaré.

 

Grayson Wynne a fabriqué un petit abri pour la nuit sous un tronc arbre. Le lendemain, il a décidé de suivre un ruisseau dans l'espoir de trouver de l'aide. Quand il a entendu un hélicoptère, il a couru jusqu'à une clairière et a agité le dernier morceau de son imperméable. Deux secouristes à cheval l'ont retrouvé juste après. AP

Link to comment
Share on other sites

moi c'est Bear que je boufferai bien

il a des putains d'yeux que tu te noies dedans, il est pas super baraque plein de muscles qui ressortent, mais qd tu le vois grimper à une corde avec son petit doigt, ou se rétablir sur un filin plus facilement que moi je sors de mon lit... /quote]

 

Bin dit donc Flo on se lâche la

Link to comment
Share on other sites

Faute de Koh Lanta cet été, j'en ai maté un (l'amazonie) y a 15 jours où il bouffe des pirahnas en fin gourmet cuits en papilottes dans de jolies feuilles! Il y en a plein sur dailymotion, je crois qu'il y a un episode où il dépece un cerf ou autre et se sert de sa peau pour dormir! Enjoy!

Link to comment
Share on other sites

l'episode du sahara où il se cache dans le dromadaire (et bois auparavant son jus d'herbe d'estomac) m'a bien fait plané.

 

roh je l'ai loupé celui là! mais l'autre jour, il a bu du sang de yak directos à sa jugulaire et ensuite il lui a bouffé l'oeil, mais là, j'ai du fermer les miens d'oeil!!

Bear après avoir sucé la jugulaire:

 

putain, même comme ça il est hot!!

Link to comment
Share on other sites

ah oui, j'oubliais, ils viennent de tourner un épisode avec en guest star pour l'accompagner dans son trip...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WILL FERREL!!!! voilà qui devrait convaincre les plus réticents d'entre vous que cette émission pèse lourd!!

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je suis en train de me faire la première saison, c'est vrai que c'est très sympa. J'aimerais bien savoir jusqu'à quel point c'est mis en scène, j'imagine qu'en fait ils sont largués à un point précis et suivent un chemin prévu d'avance. Bon une fois qu'on se fait au pipeautage ça fait quand même rêver pour le côté rapport de l'homme face à la nature sauvage (les scènes nocturnes dans la savane au Kenya, ça sentait grave la nuit américaine, en même temps, à moins qu'ils soient entourés d'un escadron de connards armés de bazookas, c'est juste du suicide). Maintenant je sais que si je suis perdu dans le désert, je n'aurais qu'à pisser sur mon t-shirt avant de m'en couvrir la tête. Et si je tombe sur un chamois mort, suffit de bouffer la vermine qui grouille sur ses entrailles.

Link to comment
Share on other sites

Maintenant je sais que si je suis perdu dans le désert, je n'aurais qu'à pisser sur mon t-shirt avant de m'en couvrir la tête. Et si je tombe sur un chamois mort, suffit de bouffer la vermine qui grouille sur ses entrailles.

 

 

ah toi, aussi, tu reconnais l'utilité publique de la chose!

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait

Nan mais comme tu disais plut haut, une grande partie de ses astuces on peut se les fourrer bien profond si on a jamais subi un entrainement militaire de forcené (si je tombe dans un lac gelé, je meurs, point barre.) mais y a des trucs intéressants à savoir. J'aurais jamais eu l'idée de presser une merde d'éléphant pour en recueillir de l'eau de fion à boire

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 1 month later...
 Share

×
×
  • Create New...