Jump to content

Threads - Mick Jackson (1984)


NickLezob
 Share

Recommended Posts

 

Téléfilm traitant des conséquences d'une hypothétique guerre nucléaire sous forme de docu-fiction diffusé sur la BBC en 1984. L'action prend place à Sheffield, ville la plus peuplée de Grande Bretagne. Un jeune couple est sur le point d'avoir un enfant, la vie suit son cours, personne ne prête réellement attention au drame qui se prépare. Les informations omniprésentes (télévision, radio, journaux) se font de plus en plus alarmistes concernant des tensions entre les USA et l'Union Soviétique au Moyen orient. Les tensions dégénèrent en conflit. Le conflit s'embrase. Une mégabombe défonce la Grande Bretagne. Et la c'est la méga merde.

 

 

RN8-VP810aA&hl=

 

Et ben ça m'a bien calmé, on est loin du glamour des post nukes ritals, pas de warrior en armure discoïsante ici. Oui bon ok, le parti pris documentaire exclu ce genre de conneries, mais par contre c'est bien cracra (pour un telefilm) et vu le ton réaliste, ça marque encore plus (cadavres cramés, amputation à l'hosto, gens défigurés qui gerbent, coupage de cordon ombilical avec les dents, bouffage de cadavre de mouton cru etc...). Qu'est ce que c'est glauque Après l'attaque commence le calvaire qui durera des années et des années. Les rescapés qui ont echappé au cramage instantané auront toutes les chances de ne pas résister aux poussières radioactives ou de mourir de faim. L'hiver nucléaire, les épidémies conséquences des millions de cadavres, le retour à la lumière qui causera des vagues de cataractes etc etc...que des trucs qu'on sait mais il règne une telle atmosphère de désolation dans ce film que c'est réellement flippant et vraiment à voir.

Mortel.

 

Link to comment
Share on other sites

Traumatisant !! Vraiment tétanisant.

C'est pas en France qu'on verrait des productions télé comme ça.

 

 

 

 

 

 

1984 c'est aussi l'année de "Two Tribes" de Frankie Goes to Hollywood.

Et c'est étonnant de se rendre compte que les voix d'annonces publiques sont identiques dans les deux cas (a partir de 1:28 dans la BA).

"Two Tribes" cite clairement Mad Max 2 ("When two tribes go to war") mais utilise aussi les mêmes phrases de "protect and survive" qu'on entend dans "Threads". Tout le génie de Trevor Horn quoi...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Grosse claque dans ma gueule hier. La première heure est pépère (ce qui est justifié, après tout, on est dans le quotidien) mais quand la bombe pète, tu prends cher. La retranscription de la souffrance et la lassitude des survivants est traumatisante.

C'est incroyable qu'un truc pareil soit passé en TV. Et ce plan de fin....

Link to comment
Share on other sites

Tom, merci d'avoir parlé du film de Watkins, "The War Game", je connaissais pas et c'est bien mortel également. Laurent si tu l'as pas vu, je te conseille d'y jeter un oeil, Threads est en fait une réactualisation de ce dernier. The War Game est plus direct (50 minutes), plus axé sur le côté documentaire (voix off omniprésente, Watkins ne s'attarde sur aucun personnage) mais c'est la même trame et pour un film diffusé à la télé en 1965, ça calme aussi pas mal.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Ah ouais, diffusé en premier heure de soirée

 

Le réalisme façon docu-fiction est très impressionnant et le côté ultra-poussiéreux prend à la gorge (ça n'a rien à envier à Requiem pour un massacre). J'ai beaucoup aimé la façon dont le film change radicalement. On en entend tellement de la menace nucléaire que l'on ne croit pas que ça arrive réellement quand on entend l'alarme. Et en 30 secondes, on est totalement dans un autre truc.

Par contre le dernier quart d'heure est aussi mortel... d'ennui

Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...

Oh de mémoire Bodyguard est pas si mauvais... c'était juste le film-phénomène de son époque, qui fait arbre cachant la forêt (un peu comme Danse avec les loups, Amélie Poulain, Tim Burton ou Requiem for a dream) et qui a tendance à agacer ceux qui pensent que le cinéma est un peu plus riche que ça. Mais de mémoire c'est pas mauvais (mais c'est pas non plus un chef d'oeuvre, c'est sympa).

 

L.A. Story, je me demande par contre si ça a pas pris une grosse mandale avec les années...

Link to comment
Share on other sites

Vu aussi suite au PIFFFCast.

Il est passé comme papa dans maman alors que tout le monde a l'air un peu touché après la vision.

En fait il m'a pas foutu les foix direct. C'est après qu'il m'a calmé.

Il reste en tête, on se pose des questions sur ce qu'on deviendrait si ça pétait. Moi je me suis toujours dis que si ça cramait on trouverait des solutions au caca mais en fait le film nous remet en perspective que si ça flambe c'est fini.

Toute la partie d'après après guerre, les 2-10 ans c'est ça qui calme.

Je regrette de ne pas l'avoir vu petit, histoire que ça m'ai bien pétrifié.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Je ne serais pas si dithyrambique. Ok en 84 ça a du calmer tout le monde. Mais moi je me suis un peu fais chier. Pourtant le côté docu est bien rendu, un peu cheap par moment, mais ça met dans l'ambiance. Sauf que bon après la bombe, ça s'enlise un peu. Ok c'est chirurgical. Ok on suit les galères des survivants mais c'est à croire que la planète entière est morte. Je veux bien croire que si une bombe pète ça fasse des dégâts mais là ... Donc c'est intéressant avec des scènes vraiment choquantes ... mais c'est un peu longuet et fauché dans l'ensemble.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...