Aller au contenu

Un Prophète - Jacques Audiard (2009)


Messages recommandés

Je rejoins l'avis de DPG. C'est bien réalisé bien joué (comme tous les films de prison d'ailleurs à croire qu'une cellule inspire le jeu des comédiens). Mais il manque quelquechose d'indéfinissable. Peut être un scénario plus prenant. Le film est trop long. 2h auraient suffit. Je sors de la séance et aucune séquenec vraiment forte me vient à l'esprit. Je retient plutôt la qualité de la réalisation et du jeu. J'ai préféré sur mes lèvres d'audiard.

Sinon, le film risque clairement d'être boycotté en Corse!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 55
  • Created
  • Dernière réponse

Un film qui montre que les corses sont capables de t'exploser l'oeil avec une cuillère à n'importe quel moment, et qu'ils peuvent dominer le monde depuis leur cellule, donne plutôt une image positive de l'île.

 

Enfin, dans le cadre d'un film de gangsters, bien sûr.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais mais c'est un jeune arabe avec l'esprit corse et c'est pour ça qu'il est plus fort parce qu'il parle toutes les langues qu'il faut parler en prison alors on la lui fait pas à lui (et dès qu'il aura appris l'espagnol il pourra traiter avec les colombiens et ce sera bien pour lui).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bizarre ce titre, c'est vrai. Je ne vois pas en quoi ce film est "pro-fête", c'est plutôt tout l'contraire. Enfin moi j'dis ça.

 

Sinon : La claque. Début traumatisant, immersion partagée dans la taule (si j'avais été un ex taulard, est-ce que j'aurais voulu voir ce film ?...), acteurs tous ds le ton, incursions dans le fantastique réussies, polar de haut vol... Il y a du ringo lam chez audiard, et du ringo à son meilleur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi ... comme le dit Natale, faut vraiment que le cinéma français aille mal pour que tout le monde se touche le kiki devant ce film. Alors pareil que les autres. Très bien joué. Mise en scène basique pour un film de prison mais proche de la réalité, c'est le plus du film. Après c'est quand même du déjà vu et faut être un demeuré pour ne pas comprendre comment ça va finir dès le début. Pourtant je m'étais dis qu'Audiard avait du sûrement voir plus de films que ça pour ne pas nous pondre ce genre de fil scénaristique. Ben non.

En fait un film un peu plat malgré quelques bonnes scènes... anecdotique quoi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anecdotique quoi.

 

C'est quand la dernière fois que tu t'es extasié devant un film steph ?

Franchement je t'ai pas vu une fois emballé depuis tellement longtemps que je sens que sois

 

1) Tu pondère par écrit ce que tu pense pour pas en faire des tonnes ?

2) Tu deviens aigris.

3) Je sors du bois !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon alors pour ma part, je l'ai trouvé très bon, mais pas exceptionnel. Nettement moins que le précédent Audiard en tout cas.

 

Le principal reproche que je ferais au film, c'est ce côté cul entre deux chaises stylistiques: d'une part un côté "drame social" et d'un autre côté un côté "pure fiction sur la mafia". Les personnages sont pas assez fictifs poru qu'on les trouve classe, et pas assez réalistes pour qu'on aie une forte impression de réalisme. ça + quelques incohérences mineures qui m'ont dérangé.

 

Après l'histoire est passionnante, c'est putain de bien joué, mis en scène correctement sans plus et le rythme est excellent.

 

Bref très clairement un polar dans le haut du panier, mais pas le chef d'œuvre escompté.

 

Pas comme District 9 quoi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

J'ai beaucoup aimé. Il y a un très bon rythme, mais il est vrai qu'un quart d'heure en moins aurait sans doute servi le film. Les acteurs m'ont bluffé, Nils Arestrup est terrible, et en plus, je trouve qu'il se démerde très bien en COrse! ça m'a surpris. Tahar Rahim a une présence impressionante. Je trouve qu'il fait réellement vivre son personnage, j'y ai cru de bout en bout. Je ne m'aventurerai pas à parler du réalisme du milieu carcéral, car je n'y ai jamais foutu les pieds, et à part un 52 minutes que j'ai du mater sur les prisons françaises il y a de cela 10 ans, je connais mal le sujet. Cela dit, la peinture de ce milieu est telle que l'on l'imagine, et donc telle qu'on veut la voir au ciné. Donc une réussite selon moi de ce point de vue. Je n'ai pas eu de problème avec la "morale" de l'histoire, après tout, c'est une fiction, ça doit être vu comme tel, donc bon, "tout est permis".

Cela dit, c'est le genre de film que j'apprécie, mais que je ne reverrais sans doute pas. J'ai adoré, mais sans savoir pourquoi, je suis sure que je me ferai chier si je devais le remater.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Perso j'ai pas trouvé ça terrible. J'aurais même tendance à dire que Audiard est de moins en moins intéressant au fil de ses films. L'autre avec Duris m'avait déjà à moitié plu, mais celui-là ne m'a pas emballé plus que ça.

J'ai été vraiment super emballé par la direction d'acteurs, tout le monde est très crédible, le film ne se chie jamais à se niveau là, mais dans l'ensemble la mise en scène m'a souvent ennuyée, tous les trips oniriques, les passages hyper montés avec de la musique Rock/hip hop... A la rigueur, j'aurais largement préféré voir un truc VRAIMENT austère, façon Dardennes, un truc plus cru, là je sais pas, j'avais l'impression que Audiard savait pas trop ce qu'il voulait. A la rigueur j'aurais préféré retrouver la sécheresse de REGARDE LES HOMMES TOMBER.

Bon, j'ai regardé le film sans déplaisir, mais plein de trucs m'ont quand même fait un peu grincer des dents...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

×
×
  • Créer...