Aller au contenu

The Walking Dead - Del Toro ou/et Darabont


Messages recommandés

  • 8 months later...
  • Réponses 100
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

après presque un an à me tâter, j'ai attaqué la saison 3 hier ...et enchainé 5 épisodes direct.

j'imagine que les producteurs ont dû se faire harceler de plaintes par le public parce que, comme le disait Dan, la rupture de ton avec la précédente saison est manifeste.

au revoir les interminables palabres de soap opera, bonjour la survie, les expéditions punitives et les sentences expéditives. le budget maquillage a été clairement revu à la hausse pour mon bonheur.

pas spécialement convaincu par le personnage du "gouverneur" qui ressemble à un méchant de l'Agence Tout Risque, ceci dit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

J'aime beaucoup le gouverneur (et l'acteur aux airs de Liam Neeson), pour moi l'erreur c'est de ne pas avoir su conclure la saison précédente. Et le premier épisode de la saison 4 ne me rassure pas, quasi rien de neuf et l'ombre du gouverneur plane toujours... j'aurais préféré qu'on passe à autre chose... a retenir quand même une scène très tendue dans un supermarché et peut être l'ébauche d'une idée qui pourrait se révéler terrible

(les cochons malades... futurs cochons zombis? pourvu que ça touche les animaux )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pas encore démarré la saison 4 mais au final la saison 3 a fini par me gonfler un peu (rien à voir avec la 2e ceci dit)

ça partait pourtant super bien, mais leurs histoires de manipulations, d'esprits torturés et de conflits d'intérêts, à la longue je m'en fous pas mal et puis on voit le dénouement arriver 5 ou 6 épisodes à l'avance.

 

le souci c'est surtout que l'aspect survie passe au second voire dixième plan: les ressources semblent ne jamais vraiment manquer, les zombies représentent de moins en moins une menace et exploser un groupe à mains nues tient de la formalité. du coup, les conflits sus-mentionnés paraissent un peu vains.

 

malgré tout je sais bien que je vais finir par mater la saison 4

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai matté le 1er épisode de la saison 4 et bon ça commence tout doucement, rien de transcendant, j'attends de voir la suite... Mais par contre y'a toujours ce côté soap larmoyant avec des zombies qui me gave bien comme il faut. Rick est toujours aussi fade. Voilà

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...
pas encore démarré la saison 4 mais au final la saison 3 a fini par me gonfler un peu (rien à voir avec la 2e ceci dit)

ça partait pourtant super bien, mais leurs histoires de manipulations, d'esprits torturés et de conflits d'intérêts, à la longue je m'en fous pas mal et puis on voit le dénouement arriver 5 ou 6 épisodes à l'avance.

 

le souci c'est surtout que l'aspect survie passe au second voire dixième plan: les ressources semblent ne jamais vraiment manquer, les zombies représentent de moins en moins une menace et exploser un groupe à mains nues tient de la formalité. du coup, les conflits sus-mentionnés paraissent un peu vains.

 

malgré tout je sais bien que je vais finir par mater la saison 4

 

 

Ouais, ben, je sais pas si tu as commencé mais justement, par masochisme, je viens de renquiller pour une quatrième saison.

Ça ne change pas des masses et même, les travers semblent s'accentuer. Sans trop spoiler, on est justement dans une situation où la survie devrait être le maître mot et même devenir l'unique leitmotiv des protagonistes ;

"Blablablablablablablablablabla"

Soyons francs, ça bouge nettement plus que la soporifique deuxième saison mais ça devient vraiment lourdingue. Je jette définitivement l'éponge après ce treizième épisode.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

J'ai fini à l'instant la saison 4 : ça oscille entre palabres et quelques fulgurances (comme d'hab), mais curieusement la sauce prend... Si j'ai un argument, un seul, afin de vous motiver pour cette saison :

 

 

 

[attachment=0]vlcsnap-2014-04-01-21h29m17s117.png[/attachment]Il y 'a un mec avec une coupe des années 80 !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j'ai réussi a me faire surprendre par ce dernier épisode, j'avais fait des prédictions a ma femme et me suis bien planté

 

moi le dénouement je l'avais vu venir de loin, mais ça ne m'a pas gâché le plaisir.

la meilleure saison depuis le début de la série pour ma part. certes, ça jacasse toujours un peu (et c'est d'autant plus pénible quand c'est daryl ou michonne qui s'y mettent), mais moins qu'avant ou de façon plus variée. le vrai point positif c'est qu'en faisant 2 demi-saisons assez distinctes et une dispersion des personnages, ça génère une palette de situations assez large et beaucoup de moments tendus.

 

dans le fond, tout ce que je demande à cette série c'est de voir des survivants qui en chient dans un monde apocalyptique peuplé de zombies et, pour une fois, j'ai été bien servi.

 

c'est loin octobre...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Je commence tout juste à me mettre à The Walking Dead.

 

J’ai fait le marathon saison 1 sur je ne sais plus quelle chaine vendredi dernier, et je me suis surpris à aimer. Ca manque de horde de Z, mais le coté comment on sort de l’immeuble dans le début de saison est rondement mené (malgré le coté on te prend pour un con lié à comment Merle s’est échappé). Apres c’est un peu de la ballade champêtre et la partie chez le scientifique est passable. J’aime assez les personnages (purée le chasseur redneck et son arbalète !), meme si ça manque un peu de tension entre eux. Et surtout, pour avoir lu les premiers tome du comics juste apres, j’aime bien les changements apportés. La présence plus longue de Shane par exemple, ou justement cette histoire d’immeuble qui occupe le début de saison. Mais forcément au final, le comics est plus efficace car resserré niveau action.

 

J’ai entamé la saison 2 hier soir. Ca commence avec une situation qui renie ce qui a été dit en saison 1 (en gros les Z sentent la viande fraiche. Il a donc fallu que Rick se barbouille de chair en putréfaction pour ruser. Là ils se cachent sous les bagnoles et le groupe de Z passe à côté tranquille), puis une gamine disparait. Et après ça pleure et se balade dans la foret. Ça manque un peu tension, mais je trouve ça efficace quand meme. Et Rick devient moins transparent. Et puis il y a le redneck. Le cliffangher de fin d’épisode calme bien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

effectivement sur la durée, la saison 2 s'éternise un peu trop avec son décor unique et ses situations qui ne se débloquent pas. J'ai bien aimé certains choix (la gamine, le traitement de Shane, plus poussé que dans le comics) mais la saison fait du surplace pour un situation finale qui s'anticipe dès le départ, et quasi aucun changement à part la prise de pouvoir par Rick (le "ce n'est plus une démocaratie" final), et l'arrivée de Michonne, le perso le plus badass du comics !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Ayé, j'ai rattrapé mon retard sur la série

 

Saison 03 : plein de bonnes idées, mais ca tire sacrément en longueur pour pas grand chose. J'aurai aimé un Gouverneur avec un peu plus de charisme et que Michonne le torture comme dans la BD. Le bon point c'est le developpement de certains personnages et la disparition de certains autres qui étaient énervants (la femme de Rick entre autres).

 

Saison 04 : Je ne m'y attendais pas, mais cette saison est une excellente surprise. Ca va vite, il y a une ambiance largement plus morose (on est loin de la petite prison dans la prairie de saison 3), et la dispersion des personnages amène un vrai rythme et des choses étonnantes. J'ai aimé les parties sur Daryl et la blonde qui chante, et j'ai uberkiffé l'épisode avec la gamine psychotique qui crame un fusible. Je ne pensais pas que le show aurait les couilles de faire un truc comme ça.

La fin est peu attendue, mais le cliffhanger promet du lourd.

 

Je suis chaud bouillant pour la suite

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

J'ai quand même terminé la quatrième saison, en appréciant de plus en plus malgré les travers dont je parlais à la page précédente (ouais, l'épisode de la fillette, et d'autres, bien noirs aussi). Mon amour des zombies a vaincu mon ennui des discussions.

 

Ce premier épisode de cinquième saison, je l'ai a-do-ré : sale, noir, nerveux, vicieux, malsain, nihiliste, violent, gore. La scène où ils alignés et celle qui se fait dévorer lentement pendant 5 bonnes minutes

 

Il ne manquait que cette

pour que ce soit parfait
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympathique retour mais bon, va falloir quand même qu'ils sacrifient certains car depuis une demi-saison, y a que des survivors ramboesques, ce qui a amoindri la scène et le suspense où ils sont alignés par ex. Ca reste quand même pas mal.

 

Z Nation (Z, normal pour du SYFY!), j'ai maté les 4 premiers épisodes, faut vraiment regarder "ca" comme dead rising le jeu adapté en série pour apprécier!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

Oui, le coté Rambo de certains persos est surprenant (non mais Carol, et son attaque en solo du camp !), mais j'aime bien leur coté badass qui ressurgit (Rick est pret à quasi tout et est tempéré par son fils alors que les saisons précédentes c'était l'inverse, Carol qui devient Solid Snake, Daryl qui reste Daryl, Michonne qui a plus de corones que tout le cast masculin....)

 

La reprise de saison 5 envoie direct du gros lourd. L'alignement à l'abattoir était bien tendu (avec le clin d'oeil aux lecteurs de la bd), et la suite ne démérite pas spécialement. La fin de l'ep 2 est par exemple super bien faite avec le discours du psychopathe en chef et le cliff qui suit.... efficace. Le retour de Beth (qui tourne badass aussi) est aussi bien cool, avec une nouvelle communauté. Ca manque quand meme un peu de Daryl pour le moment.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Je viens de commencer la série, j'en suis à la fin de la S2 et pour l'instant je me fais bien chier. Il me semblait qu'elle avait bonne réputation cette série...

J'avais oublié le coté "Prison Break" de certaines séries à rallonge, un épisode qui bouge suivi de 10 épisodes où ça cause de rien.

 

Finalement elle me sert bien comme fond sonore. On peut faire 50 trucs à coté et ne rien louper d'important.

J'espère que les prochaines saisons seront plus intéressantes et palpitantes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

ça doit faire la 3e fois que je le dis sur ce topic mais la 2e saison est de très loin la plus chiante, un accident de parcours au regard des suivantes.

ceci dit ce n'est pas le genre de série où tu peux perdre le fil parce que t'es parti pisser au mauvais moment. au pire tu rates un bonne scène de tension/action.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...