Jump to content

Le cinéaste Roman Polanski arrêté à Zürich


Cyril
 Share

Recommended Posts

  • Replies 184
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

question conne, pourquoi la france a permis à ce salaud de pédophile de rester sur son territoire? la france cautionne la pedophilie et le viol?

 

L'article de maître Eolas l'explique : Polanski a maintenant la nationalité française, or un pays n'extrade jamais ses ressortissants. Il n'a pas non plus été jugé en France car il avait déjà été jugé aux Etats-Unis.

Link to comment
Share on other sites

Pour le coup je trouve que la réaction de Besson est de loin la moins conne

 

et pourtant,avec tous ses navets qu'il trimballe derrière lui,lui aussi mériterait de partager la cellule de Polanski et McTiernan!

Dont un navet qui raconte l'histoire d'un tueur de 35 ans qui tombe amoureux d'une gamine de 13 ans...

 

Ne confondons pas. C'est plutôt l'histoire d'une gamine de 13 ans qui tombe amoureuse d'un tueur de 35 qui lui même est amoureux d'une plante verte (qui doit avoir 4ou 5 ans, mais en parait 25 sur les photos)

Link to comment
Share on other sites

Album "Suite" d'Emmanuelle Seigner : sortie retardée...

 

L'album Suite d'Emmanuelle Seigner ne sera pas dans les bacs début novembre. Sa maison de disques a retardé la sortie du CD.

Selon "Aujourd'hui en France", l'album ne sortira que fin janvier 2010. Pas de raison donnée par la maison de disques mais le quotidien souligne qu'on trouve dans l'album un duo avec son mari Roman Polanski. Dans la chanson "Quiêtes-vous?", Emmanuelle Seigner demande "Qui êtes-vous monsieur, que faites-vous dans mon lit ?" Polanski y répond, "Je suis l'amour en personne".

Une chanson légère et coquine qui cadre mal avec la situation délicate dans laquelle se trouve le couple actuellement, peut-on lire dans "Aujourd'hui en France".

Link to comment
Share on other sites

Je comprend pas ceux qui maintenant chient sur Polanski alors qu'ils l'ont adulé à Cannes pour la sortie du pianiste. Cette histoire de pedophilie n'était pourtant pas un mystère à Cannes.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

La pédophilié concerne les enfants prépubères. A 13 ans elle est bonne à niquer d'un point de vu biologique. Ici je croise souvent des gamines de 13/14 ans avec leur gamin sous le bras, c'est tout à fait normal (pour celles d'entre elles qui ont grandi dans des villages).

Link to comment
Share on other sites

je ne sais pas pour les états unis, mais en france, on ne juge pas la pédophilie en tant que telle mais on juge les actes sexuels sur mineur (15 ans), et dans ce cas sur une mineur renforcée (moins de 13 ans)

 

la pédophilie, c'est l'amour des impubères et prépubères, cela reste vague, surtout qu'elle paraissait plus 25 que 13 ans

Link to comment
Share on other sites

la pédophilie en tant que pathologie, c'est être excité par des enfants, qui ont donc l'air d'enfants. Je pense que fantasmer sur une gamine de 13 ans qui en parait 18 c'est moins être pédophile que fantasmer sur une fille de 18ans qui aurait l'air d'en avoir 13!

Link to comment
Share on other sites

Pour en revenir à l'histoire, contrairement à Costa-Merdas, je trouve que la gamine sur la photo a bien l'air d'avoir 13 ans... Allez, 15 ans à tout pêter... Ca reste du détournement de mineur.

 

 

c'est clair! Par contre, son 1er mari de quand elle avait 19ans a genre 30 ans de plus

Link to comment
Share on other sites

THORET A FUMÉ DU CRACK OU QUOI ?

 

L’arrestation de Roman Polanski le 25 septembre dernier, relève certes de la farce grotesque mais témoigne aussi d’un désir d'une partie de l'opinion américaine (et sans doute française) d’en finir avec l’esprit de la contre-culture.

 

C'est "contre culture" de se taper une gamine de 13 ans ?

 

http://jbthoret.blogs.nouvelobs.com/

Link to comment
Share on other sites

j'aime bien les réactions sous l'article...:

 

 

Lire un tel article est tout bonnement extraordinaire.

 

"L’arrestation de Polanski, le 25 septembre dernier à l’aéroport de Zurich, participe certes de la folie vengeresse des avocats de la partie civile qui, on l’a appris ces jours-ci, traquent depuis plus de trente ans le cinéaste comme un criminel en cavale, à l’affût du moindre de ses déplacements – récemment, un séjour en Grande-Bretagne, a failli lui être fatal."

 

La folie vengeresse des avocats consisterait donc à voir la loi s'appliquer. Quelle étrange conception de la justice (ou de la psychiatrie, au choix).

 

"Comme un criminel en cavale" :

 

au risque de vous surprendre, il a avoué avoir eu une relation sexuelle avec une fille de 13 ans. Le tout dans le cadre d'un plea bargain. Quant au témoignage de la fille en question. Je vous laisse juge :"Il m'a donné du champagne et du Quaalude (un puissant sédatif). Et il a abusé de moi. Ce n'était pas du sexe consenti, en aucune façon. J'ai dit non, de manière répétée, mais il ne voulait rien entendre."

Suite à ça, il se soustrait à l'ordonnance d'incarcération.

 

 

"Décidément, les salauds ne dorment jamais. Mais elle témoigne aussi de la nuisance, toujours vivace, de cette frange d’américains populistes, puritains et droitiers qui, au fond, n’ont jamais digéré ce vent libertaire que les sixties ont, un jour, fait souffler sur leur pays.

 

Mon dieu, la police a osé arrêter un type qui était recherché ! Ô

horreur ! Ô indignation ! Et c'est vrai que filer des quaaludes à une gamine de 13 ans pour abuser d'elle c'est la meilleure illustration de ce "vent libertaire que les sixties ont, un jour, fait souffler sur (les USA)"

 

J'admire votre conception du libertarisme. J'admire surtout ce courage qui vous drape dans la dénonciation de cette frange puritaine et droitière (sic)

 

Ecrit par : Bruno | 29.09.2009

 

Bravo j'avais rarement lu un tel tissu de conneries : l'esprit de contre culture, de liberté et de 68 c'est de violer et droguer des filles de 13 ans!!!!

 

 

 

Je vous conseille une autre vision de ces années là : le féminisme, le respect des plus faibles, l'antimachisme, notre corps nous appartient.

 

 

 

Merci, je me suis découverte réactionnaire, populiste, puritain et droitier pauvre con!!!!

 

Ecrit par : francesca | 01.10.2009

Link to comment
Share on other sites

Les américains moquent le soutien français à Polanski

 

http://www.liberation.fr/culture/0101594011-pourquoi-en-france-vous-le-soutenez-polanski

Culture 29/09/2009 à 09h35

«Pourquoi, en France, vous le soutenez, Polanski?»

Vu de Los Angeles, prendre position pour le cinéaste ne va pas de soi, loin de là

De notre correspondante à Los Angeles LAUREEN ORTIZ

 

La justice californienne, qui a ordonné l’arrestation de Roman Polanski à Zurich, est-elle impartiale? Pour de nombreux Américains, la question ressemble à une mauvaise blague. «C’est justement parce que la justice est impartiale que Roman Polanski doit affronter les juges, comme n’importe quel citoyen. On sait qu’il est coupable. Ce n’est pas pour le voir passer la fin de sa vie en prison, mais il n’y a pas de raison pour qu’il soit dispensé de tribunal», estime Jared S., un Californien trentenaire travaillant dans le cinéma. «Personne ne va le soutenir ici, c’est difficilement imaginable», parie de son côté Amy S., également dans le cinéma.

 

«Pourquoi, en France, vous le soutenez?», demande Jared, de tendance démocrate mais peu importe, la question ne divise pas selon la ligne conservateurs-progressistes. Dans le Washington Post, l’éditorialiste Eugene Robinson (prix Pulitzer 2009) a exprimé son incompréhension face au soutien d’une certaine élite francaise, en premier lieu celle du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand (ministre s’étant lui-même autorepenti de ses coucheries avec des «garçons» en Thaïlande, dans La Mauvaise Vie, 2005).

«Brillant auteur ou pas, Polanski a été un fugitif»

 

Robinson lance avec humour : «Polanski n’a-t-il pas assez souffert? (…) Tous ces hivers gris et pluvieux a Paris?» Et enchaîne sur les «trop onéreux dîners dans des restaurants étoiles Michelin», les «vacances limitées dans le sinistre sud de la France ».

 

S’il se dit «souvent d’accord avec les Européens sur la tendance puritaine des Américains et leur hyprocrisie a l’égard du sexe», cette fois, il ne l’est pas. «Un homme adulte qui drogue et viole une gamine de 13 ans? C’est mal selon tout sens moral et mérite pire que trente ans d’exil doré» dans un pays qui l’a protégé en refusant toute extradition. «Brillant auteur ou pas, Polanski a été un fugitif de la justice americaine depuis 1978. (…) Lorsque vous faites le choix d’être un fugitif, vous acceptez le risque de vous faire rattraper un jour.»

 

Le journaliste cherche désespérement les raisons de l’indignation franco-polonaise: «Cela revient-il à être d’accord avec son argument selon lequel une fille de 13 ans, sous l’influence de l’alcool et de drogues, puisse consentir a des relations sexuelles avec un homme de plus de 40 ans? Ou alors que droguer et violer un enfant n’est pas un si gros problème?» Une erreur de jeunesse, comme on l’entend ça et là?

 

L’erreur, selon le Los Angeles Times, c’est la réaction de Mitterrand, taxée de «caricature du cosmopolitisme européen». Le quotidien libéral de la côte ouest affirme que le procureur du comté de Los Angeles et le département américain de la justice ont «agi de la bonne manière, peu importe combien de temps a passé et malgré le fait que la victime ne recherche plus son emprisonnement».

«Pédophiles, notez»

 

Ce ne sont pas les victimes qui font la loi, mais surtout, martèlent les internautes, les coupables sont égaux devant elle. Paul: «Il s’est bien foutu du système en échappant à une arrestation pendant des années juste parce qu’il est riche et célèbre.» Jerry: «Pourquoi Polanski serait au dessus de la loi?» Selon un sondage lancé par le LA Times, 54% estiment que la justice californienne ne doit pas abandonner les poursuites, 18% que c’est une perte d’argent pour les contribuables, 15% qu’il a fui le pays parce que le juge n’avait pas respecté l’accord l’année des faits, et 13% que justice a déjà été rendue pour la victime en civil.

 

Mais, dans un pays ou la justice est jurisprudentielle, créer un précédent de crime impuni représente un danger, craint un internaute, Yoga, qui avertit: «Pédophiles, notez. Faites une carrière de cinéaste, car si Polanski s’en sort, vous pourrez droguer et coucher avec autant d’enfants que vous voudrez, les Français vous accepteront et s’indigneront car, comme Polanski, vous "bénéficierez d’une grande estime générale" et aurait "des qualités humaines et artistiques exceptionnelles".»

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...