Jump to content

Kamikaze Girls - Tetsuya Nakashima (2004)


Cyril
 Share

Recommended Posts

J'ai la flemme, donc je recopie un sujet de Jang Gerald du forum Hkmania.

 

 

Un film de TETSUYA NAKASHIMA,avec les célèbres KYOKO FUKADA et ANNA TSUCHIYA,2 idoles J-POP,mais aussi HIROYUKI MIYASAKO!

 

 

Synopsis:

 

Obsédée par les surabondances élégantes de la période Rococo, par les robes à froufrous et les parasols de fantaisie, Momoko devrait être la princesse du quartier à la mode Harajuku de Tokyo. Le problème est qu’elle est prise au beau milieu de nulle part. Habitant avec sa grand-mère toquée et son père sournois qui fait de la contrebande de Versace (sa mère s’est enfuie avec son gynécologue, avec le rêve de s’inscrire à un concours de beauté à 40 ans), introvertie et s’ennuyant à mourir, ses rêveries Rococo, ses tentatives de broderie et ses pèlerinages occasionnels à ses boutiques de vêtements préférées sont ses seuls répits d’un monde qui est composé de merde de vache et de voisins dont le style vient directement des soldes de Justco (imaginez un Wal-Mart—sans la classe). L’existence terne de Momoko est brusquement interrompue par l’intrusion subite de Ichiko dans sa vie. Une fille dure, grossière, acerbe, qui crache et porte des vêtements outranciers et trop de maquillage, elle est un lieutenant dans un gang de filles qui font du scooter, les Ponytails. C’est deux filles ne pourraient pas être plus différentes, et la route vers une amitié durable sera aussi cahoteuse qu’une promenade sur le scooter modifié de Ishiko. Ensemble, elles feront face aux espoirs et aux chagrins de l’âge adulte imminent avec des railleries et des rires, mais sans regrets.

 

Né à Fukuoka, au Japon, en 1959, Tetsuya Nakashima a développé son style cinématographique rapide et inventif en réalisant des publicités gagnantes de prix, ainsi que des clips pour des artistes populaires japonaises telles que Chara et Momoko Bido. Il a fait son début en long-métrages avec Happy-Go-Lucky, mais c’est avec son deuxième film, Beautiful Sunday qu’il s’est vraiment fait remarquer par le public. Kamikaze Girls est son adaptation de la nouvelle culte de Novala Takemoto sur la sous-culture Lolita de Tokyo.

 

 

source:FANTASIAfestival.

 

 

Des images qui parlent d'elles meme:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les echos internationnaux:

 

"Outdoes Tarantino at his own flamboyant game… fearless with cinematic tricks… wildly ironic fun… less a comedy than a full-on live-action manga" -Andrew Sun, HOLLYWOOD REPORTER

 

"A wacky, frilly ride through Bo-Peep land complete with animated sequences and kawaii kitsch—an almost perfect cinematic shojo manga… an energetic, sniggering romp through the wilds of Harajuku" – BC MAGAZINE

 

"Stylized, popsicle-bright, and a little delirious" – LOS ANGELES FILM FESTIVAL

 

 

 

Ca sort le 30 aout en dvd hk avec sous titres anglais!

Il me semble que le dvd coréen ou japonais ne sort qu'en septembre...je ne suis plus très sur!

 

En tout cas,je ne connaissais pas l'xistence de ce film il y a 2 semaines,mais maintenant,il devient l'une de mes priorités!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Shimotsuma Monogatari ( Kamikaze Girls ) - Tetsuya Nakashima (2004)

 

Momoko, 17 ans s'habille en robe brodée, a décidé de vivre Rococo, et se trouve une amie en la personne de la bikeuse et gouailleuse Ichiko. Cette dernière va-t-elle entamer l'égocentrisme infantile de Momoko ?

 

Voilà un film à la forme particulièrement irritante.

La photo est laide en dépit la sursaturation probablement effectuée en post prod. La réalisation se regarde le nombril, et le métrage passe son temps à faire de l'auto-promo. Les images semblent répéter sans cesse "je suis kitch-cool-fun" sans tenir compte des mouvements nerveux qui me secouaient les membres.

Au bout d'un long moment on s'habitue, où alors ça se calme, je sais pas trop, en tous cas on se demande où ça va tout ça. Ce qui n'est pas très bon signe, reconnaissons-le. Et l'augure ne se trompe pas, car l'investissement émotionnel, comme diraint les comptables de l'âme, reste à valeur limitée au final.

Malgré tout, cette oeuvre ultra-poseuse bénéficie d'une assez bonne publicité sur le net, et allociné annonce même une sortie en salle le 12/04/2006. Top délire !

 

Vas-y Allan, fais toi plaisir, pulvérise l'autre thread !

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
non même pas ... c'est chiant ... monsieur je vois House of 1000 Corpses en Divx

 

Hum alors la c'est con car j'ai aussi vu le film en salle (à Gérardmer) et ça n’a pas sauvé le naufrage !

Link to comment
Share on other sites

je l'aime bien ce film

mais je suis un j-daube addict. Il y a Anna Tsuchiya, Kyoko Fukada, une apparition de Yoshiyoshi Arakawa, une partie en animation made in 4°C.... ouais j'aime bien ! par contre j'avoue que c'est un grand n'importe quoi sans interet autre qu'etre une sorte de mix bien hype de la culture pop et du courant lolita. Je comprend que ca puisse laisser de marbre.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

C'etait le 16 juin dernier, il fallait etre là pour gagner des sucettes , t-shirt de petasse, badges et place de ciné KAMIKAZE GIRLSzzzzz et groover sa grosse race sur Tommy February6, Ayumi & compagnie.

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...