Aller au contenu

Houellebecq back ds les bacs !


Messages recommandés

Sortie le 31/08.

 

THE evenement de la rentrée litteraire 2005, vous savez ce grand machin qui excite Guillaume Durand, où les editeurs mettent en place des centaines de livres alors que tt le monde va acheter le dernier Amelie Nothomb ou Marc Levy ou XXXX au final.

 

Mais donc là on a un nouveau Houellebecq. C'est à dire la promesse de quelque chose de différent, de quelque chose qui ressemble à de la litterature, de quelque chose de fort s'il suit la lignée de ses 3 premiers romans.

 

Perso, j'ai lu les 3 premiers donc, je suis grand grand fan. "Extension du domaine de la lutte", son premier est mon préféré. Je l'ai relu cet été (et c'est rare que je relise un livre) et je l'ai trouvé encore plus fort que la 1ere fois. Pas loin du chef d'oeuvre pour moi. Puis "Les particules elementaires" m'a un peu moins convaincu, trop scientifique pt etre pr moi. Très bon livre cependant ds l'absolu mais celui que j'aime le moins malgré tout. Et enfin "Plateforme" qui avait fait grand bruit à l'epoque, principalement pr une itv parue ds "Lire" où Houellebecq se lachait sur l'Islam, expliquant notamment que "des 3 religions monotheistes, c'est vraiment la plus con". Ceci dit, j'ai lu l'interview ds son ensemble et elle était moins choquante que ce que cherchaient à faire croire ceux qui en choisissaient des morceaux bien précis, car au final Michel n'était guère plus tendre avec les autres religions, et bon, c'est son choix. Reste le livre, qui bien que tombant à qques reprises ds certaines facilités reste un grand bouquin, avec des passages vraiment marquants.

 

Et donc le petit dernier, à qui on promet déjà le Goncourt et patati et patata, pour lequel il aurait reçu 1 million d'€ d'avance, qui s'est déjà prevendu ds le monde entier et qui va donc squatter le top des ventes des libraires d'ici une semaine. Et que j'achèterai. Et qui va encore faire raler Yann Moix qui n'a pas le quart du dixième du talent de Houellebecq (cette dernière phrase est totalement gratuite, j'avoue...)

 

La couv' :

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Houellebecq est le plus fort.

J'ai -presque- tout lu, même les poésies, j'ai son court métrage érotique sur DVD, j'ai lu 6-7 fois sa méthode Rester vivants.

C'est toujours drôle, bien écrit, provocateur et sa peut même faire réfléchir !

Pour l'instant mon préféré c'est Les Particules Elementaires, et je ne doute pas une seule seconde que je vais craquer et que je vais me précipiter en librairie pour acheter le dernier.

Vous pouvez y aller, c'est du bon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Très mauvais

Ultra surestimé

pédant

très politiquement correct sous des couverts de faux scandales

et pire très mal écrit

un navet de plus pour Houellebecq dont le seul bon livre reste sa biographie de Lovecraft

Pour les intellos branchouilles, les bobos nazes, les inrockuptibles, c'est la branlette de l'année, pour les autres...

Qu'elle est ronronnante cette rentrée littéraire !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Très mauvais

Ultra surestimé

pédant

très politiquement correct sous des couverts de faux scandales

et pire très mal écrit

 

Jusque là j'ai eu peur !!!

 

Puis j'ai lu ça

 

un navet de plus pour Houellebecq dont le seul bon livre reste sa biographie de Lovecraft

Pour les intellos branchouilles, les bobos nazes, les inrockuptibles, c'est la branlette de l'année, pour les autres...

Qu'elle est ronronnante cette rentrée littéraire !

 

Et j'ai vu que à la base on a donc pas du tout les mêmes gouts !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
Houellebecq a raté le Goncourt mais a eu le Prix Interallié.

 

Lu dans Le Parisien hier :

 

Q : Pourquoi semblez-vous tant tenir à un prix littéraire alors que vous avez rencontré un succès public ?

 

R : J'aurais tendance à dire que, dans un sens, c'est normal que j'aie un prix. Si je n'en avais pas eu, il y aurait une espèce d'illogisme qui serait choquant.

 

 

Il a dit aussi se trouver trop intelligent et que c'était un véritable handicap.

 

Désolée pour ceux qui aiment mais vraiment, ce genre de personnage prétentieux sans limites, je les vomis et ça me suffit pour ne JAMAIS lui acheter un livre. Je précise toutefois que j'en ai déjà lu (je vais à la bibliothèque une fois/mois) et que j'ai rien compris. J'en suis fort contente.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il a dit aussi se trouver trop intelligent et que c'était un véritable handicap.

 

Désolée pour ceux qui aiment mais vraiment, ce genre de personnage prétentieux sans limites, je les vomis et ça me suffit pour ne JAMAIS lui acheter un livre.

 

Moi j'adore ce genre de mecs !

 

Quand il dit que c'est normal qu'il ait un prix parce que son roman est quand même nettement meilleur que les autres, ou qu'il est trop intelligent je trouve ça excellent !

 

Plus je le vois et plus j'ai de la sympathie pour le bonhomme en fait, ça donnerait presque envie de lire ses bouquins.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, il n'a aucun style, il écrit mal, il utilise des ficelles jouant à la fois sur la peur et la crétinerie...il est pédant au possible, en interview il fait chier le monde à parler lentement et en jouant sur "j'ai de l'esprit, baisé moi les pieds pour que vous lance mon mot suivant" (Doc Gyneco est presque plus éveillé)... A mon goût, il ne mérite pas toutes ses louanges, il a loupé le prix qu'on lui promet depuis la rentrée littéraire et c'est Weyergans qui l'obtient non sans mérite...du style, intelligent et profond...Houellebecq c'est de la masturbation mentale doublé d'un style pourrave...mais chacun ses goûts et c'est bien comme ca !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
  • 2 weeks later...

Oui lu peu après sa sortie.

Finalement c'est une petite déception pour moi. On retrouve un vague style qui correspond à l'auteur, ou plutôt le vrai problème c'est qu'il arrive presque à écrire correctement... Donc, forcément c'est moi fun qu'avant

 

POSSIBLES SPOILERS

 

Thématiquement c'est pareil que dans Les Particules Elementaires (vive la génétique, tout ça) et donc forcément discutable. Seulement, il donne un point de vue intéressant à travers un personnage qui traverse un monde post-nuke sur la fin du roman.

D'autre part, il aborde aussi un aspect instructif dans la création d'une religion : la mort du prophète. Ca à l'air de rien mais on sent qu'il a réfléchi un minimum au truc, donc ça passe pas mal.

 

Forcément vous devez pas comprendre grand chose mais je veux pas trop éventé l'histoire pour ceux qui ne l'ont pas lu.

 

Pour le cul, malheureusement, il y en a un moins. Il faut aussi souligner que les scènes de fesse sont plus positives. Je ne sais pas si l'expression que j'emploie ici est bien trouvée mais je n'arrive pas à formuler ça autrement...

Le personnage principal s'appelle Daniel, de mémoire.

 

Voilà, j'espère avoir répondu à vos questions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Putain, j'ai vu une interview de Houellebecq à l'occasion de la sortie de son bouquin et j'ai été

 

Déjà, physiquement, je l'aurai pas reconnu il a changé à fond, je sais pas, on dirait vraiment qu'il est malade Après, bon, le débit de paroles, tt ça, ça s'est pas non plus arrangé avec le temps, mais clairement, physiquement, il faisait froid ds le dos j'ai trouvé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Putain, j'ai vu une interview de Houellebecq à l'occasion de la sortie de son bouquin et j'ai été

 

Déjà, physiquement, je l'aurai pas reconnu il a changé à fond, je sais pas, on dirait vraiment qu'il est malade Après, bon, le débit de paroles, tt ça, ça s'est pas non plus arrangé avec le temps, mais clairement, physiquement, il faisait froid ds le dos j'ai trouvé

Malade je sais pas, sur Canal il avait clairement une tête et un débit de camé (le rendant a mes yeux encore plus insupportable mais c'est une autre histoire). Mais c'est ptet du a des medicaments ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Vu sur Yahoo :

 

"Intitulé Soumission, le prochain roman de Michel Houellebecq est à paraitre chez Flammarion le 7 janvier prochain. Il raconte l'issue particulière des élections présidentielles de 2022 où un parti musulman prend la tête de la France.

 

Le prochain roman de Michel Houellebecq promet de faire couler beaucoup d'encre. Soumission, disponible le 7 janvier prochain en librairie est un roman d'anticipation sociale de 300 pages.

 

Dans son livre, Houellebecq imagine la France de 2022, à la fin du second mandat de François Hollande. Selon Les Inrocks qui a révélé ce lundi le pitch de Soumission, l'auteur envisage un bras de fer entre le Front national et la Fraternité musulmane, au premier tour de l'élection présidentielle de 2012. Le parti musulman inventé par l'auteur "remportera la présidence en se ralliant le PS et l'UMP, et en nommant François Bayrou Premier ministre, et la société se trouvera entièrement bouleversée".

 

Cette fiction politique fruit de l'imagination sans bornes du Prix Goncourt 2010, est narrée par François. Universitaire de 44 ans, spécialiste de Joris Karl Huysmans, François trompe son chagrin et sa solitude dans des amours éphémères, en trouvant un peu de réconfort auprès de ses étudiantes ou de prostituées.

 

Michel Houellebecq, à travers le titre de son roman, fait écho à la soumission des non-musulmans à Dieu.

Ainsi, le narrateur fini par se convertir à l'islam

. Fidèle à son tempérament provocateur, Houellebecq fantasme autour de l'asservissement et soumet de jeunes étudiantes voilées à François, professeur admiré. En attendant le 7 janvier, Soumission fait déjà beaucoup réagir sur Twitter."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

J'ai lu mon premier Houellebecq: "Les particules élémentaires".

Après avoir lu les posts ci-dessus, j'avoue être un peu étonné: qu'on aime ou non la prose et/ou les propos du Michel, c'est quand même drôlement hypocrite de dire qu'il ne sait pas écrire. Et pas besoin dêtre critique littéraire pour remarquer l'aisance verbale du machin.

Pour le reste, j'ai trouvé ça fantastique! C'est dépressif, sardonique, mysanthrope et en même temps tellement drôle! Est-ce que ça s'adresse aux bobos? Ben non, c'est un truc bien plus globale et dédaigneux que ça. Le propos est finalement vachement plus punk qu'autre chose. Très "No Future".

M'enfin ce n'est que mon point de vue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

J'ai découvert Houelbecq au hasard avec les particules élémentaires acheté 50c dans un vide grenier. J'ai adoré. Je n'avais jamais lu d’auteur qui abordait frontalement la misère sexuelle.

J'ai essayé de lire l’extension du domaine de la lutte dont les thèmes sont proches des particules mais je n'ai pas accroché. Par contre, j'ai adoré l’adaptation de Philippe Harel avec José Garcia dans un de ses plus grands rôles. Dans le commentaire audio du dvd par Houelbecq himself, il confie que le film est supérieur au livre grâce à la prestation de José ,et du fait que son personnage soit plus présent dans le film que dans le livre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai un peu relu de Houellebecq ces derniers mois.

 

J'ai nettement revu à la hausse "Les particules élémentaires", sur lequel je n'avais pas flashé à la première lecture. C'est finalement très très bien. Pour "Plateforme" par contre, je reste sur l'idée que j'en avais. Ca se lit bien, c'est bien vu, mais ça tourne un peu en rond, même si ça reste très fréquentable. J'ai pas trop envie de relire "La possibilité d'une ile" pour l'instant, mais je vais me refaire "La carte et le territoire" je pense.

 

Sinon sa bio de Lovecraft déchire, et le Librio "Lanzarote" est mortel aussi !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...