Aller au contenu

Spartacus, Blood & Sand - [Starz] (2010)


Messages recommandés

  • Réponses 54
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

hey c'est pas mal cette petite série (enfin on verra sur la longueur, j'en ai vu que 2 épsiodes)

 

des corps dénudés (bites, boobies, pussies) et huilés, ca baise, y a du cul non stop , et ca tranche sec et ca gicle, le tout supporté par un bon langage grossier

 

y a des moments un peu cheap dans les effets, mais l'esthétique est sympa

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

Objectivement, c'est pas très beau (voire franchement moche), pas super bien écrit, répétitif, pesant à l'occasion, mais alors niveau sexe et violence... Ca dépasse allègrement ce que je connaissais de série télé US.

Il y avait des séries gore, des séries un peu cul, mais celui-ci mélange les deux dans des proportions inhabituelles pour le petit écran.

Du coup, difficile de dire que c'est vraiment bien, mais ça pousse le bouchon si loin pour de la télé que c'en devient presque fascinant.

 

Vues choisies de l'épisode 4 :

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Han lala! Je suis pas très séries et après avoir été déçu par Fringe (qui est sympa mais ne me passionne pas plus que ça) et Sons of Anarchy (qui finalement se révèle être un gros prout sans saveur, les histoires de maternité et de ménaupose pour assurer la caution beauf féminine, ça gave mais alors en plus étirer des ressorts dramatiques sur toute une saison sans que ça n'explose jamais franchement, ça craint) j'étais pas très chaud à l'idee de retenter, ne trouvant pas le format télé convaincant du tout.

 

Et Spartacus, j'ai bien faillit arrêter après le premier épisode, cheap et moche. Et putain comment je regrette pas d'avoir insisté! C'est juste mortel, aucun blockbuster ne pourrait se permettre un tel déluge de vulgarité, de violence et de cul. Et au dela de ça, même si l'ensemble se laisse aller à quelques facilités et raccourcis, les relations entre les personnages sont vraiment bien écrites, les dialogues multiplient les doubles sens, c'est ultra jouissif à regarder. Tellement fun que j'en oublie les décors et la mise en scène pas toujours de très bon gout. Le casting est mortel en plus.

 

Le dernier episode se termine quand même par un meurtre d'une violence qui m'a laissé sur le cul, dans la veine de la scene de l'extincteur d'Irreversible, mais en encore plus sauvage (et gore), limite ça m'a choqué

 

J'espere que ça va marcher et qu'ils vont pouvoir investir un max de pognon sur une hypothétique seconde saison.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je trouve que ça manque quand même de finesse dans l'écriture. A la limite, ça marche pas trop mal dans les situation sournoises, type traitrise ou face à face antagoniste, mais quand ça aborde l'élément "sentimental" c'est quand même tartiné au rouleau compresseur.

 

Le truc qui me scie, c'est qu'on dirait qu'à chaque épisode, ils cherchent à trouver un truc graphique plus rentre-dedans que la fois d'avant, cul ou gore.

J'en suis à l'ép 8, et la scène finale trouverait tranquillement sa place dans un Déodato ou un Lenzi début 80's.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, disons que ça a les couilles qui manquent habituellement à ce genre de prod, et ça c'est très bien. Mais les lacunes au département "art et écriture" hadicapent le tout . Et ça c'est très dommage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu comme Nick, pas vraiment emballé par le premier épisode que j'ai trouvé très moyen. Mais à partir du 2ème seulement, ça devient uber-jouissif ! Faut juste s'habituer à voir des culturistes devant un écran vert + le quota d'histoires sentimentales et de moments de bravoure un peu cucul mais sinon c'est du tout bon.

 

Et Batiatus, quel gros enculé celui-là, mon perso préféré de la série !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Perso c'est Ashur qui m'éclate, le pauvre type insignifiant qui se révèle être tout le contraire...qui paraissait sympa au début mais est en fait une petite saloperie bien vicelarde... qui en l'espace de quelques épisodes est passé de bedonnant à bodybuildé comme une truie (merci les fx j'imagine)... j'espère qu'il ira loin!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

J'en suis à un épisode et demi, mais gros kiffage! Y compris le premier épisode pour moi d'ailleurs. C'est certes pas très fin, mais c'est généreux! Du sexe (yen a pour tous les mecs et les nanas d'ailleurs!) du sang, de la violence, du staïle, de l'héroïsme...ça donne!

 

c'est peut être moins fin que Rome, mais qu'est-ce qu'on se marre au moins! Peter Mensah est même resorti de son puis sans fond pour prendre une petite revanche sur guerriers bodybuildés en slip

 

 

Bref j'ai hâte de voir la suite! Par contre super chaud à mater dans les transports en commun celui là

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...