Jump to content

Lake Mungo - Joel Anderson - 2008


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Un autre film plutôt interessant issu de la dernière flopée des After Dark HorrorFest. Aurais-je l'envie de continuer ? Bon, faut pas déconner quand même

 

Vu le spitch, je croyais être tomber sur le petit film qui allait rattraper cette arnaque de Paranormal Activity (que, je précise, je ne trouve pas nul mais trop paresseux dans sa manière de gérer son potentiel terreur), et en réalité on en est considérablement loin.

Lake Mungo ressemble tout simplement à ces documentaires abordant le paranormal à grand renfort d'interviews apeurées, de vidéos louches et de reproductions vaporeuses...sauf qu'ici tout est évidemment fictif. Je pense que les flippés des fantoches comme moi risqueront de trouver l'affaire suffisamment inquiétante pour être digne d'intérêt, tournant ici autour de la disparition subite d'une jeune fille. La demoiselle s'appelle Alice Palmer et je vous laisse réfléchir sur la référence visée (un lac, une fille morte, Palmer...oui bon ).

 

Un jolie travail de "fake" à défaut d'un vrai film, et des documents vidéos qui m'ont fait franchement froid dans le dos (je vois un visage blanc au fond d'un salon, y'a plus personne ). Le côté nébuleux de l'épilogue replace bien le film dans une certaine idéologie du fantastique australien, histoire de maintenir une certaine tradition.

Bon allez, je vais allumer toutes les lumières de l'appart moi

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...