Jump to content

The Green Zone - Paul Greengrass (2010)


MartinG
 Share

Recommended Posts

 

Synopsis : Pendant l'occupation américaine de Bagdad en 2003, l'adjudant-chef Roy Miller et ses hommes ont pour mission de trouver des armes de destruction massive censées être stockées dans le désert iraquien. Ballotés d'un site piégé à un autre, les militaires découvrent rapidement une importante machination qui modifie le but de leur mission. Pris en filature par des agents, Miller doit chercher des réponses qui pourront soit éradiquer un régime véreux soit intensifier une guerre dans une région instable. En peu de temps et dans cette zone explosive, il découvrira que la vérité est l'arme la plus insaisissable de toute. L'histoire tourne autour des agissements américains en Irak et de la façon dont le gouvernement provisoire, organisé par l'administration Bush, s'est constitué d'amis loyaux du Président plutôt que de personnalités efficaces et capables. Pourquoi n'avoir placé personne, à la tête du gouvernement irakien, qui sache parler arabe ? Pourquoi n'avoir pas engagé des spécialistes de la reconstruction sociale d'après-guerre ?

 

Un film qui s'appelle la Zone verte réalisé par Paul Herbeverte et qui et qui vous rendra tout vert avec sa shaky cam à la con

 

Donc voilà, hormis les scènes d'actions qui sont totalement imbuvables (enfin je sais pas, le style peut être efficace dans sa volonté d'immersion, mais pour ma part ça m'a fait mal à la tête) c'est un thriller militaire bien ficelé, sans temps mort, mais qui disons le franchement a surtout de l'intérêt parce qu'il ose parler d'un sujet un rien touchy: les prétextes fallacieux trouvés par l'administration Bush pour la deuxième guerre d'Irak.

 

Après faut pas s'attendre à un film très pointu sur le sujet, et sous ses airs de balance le film se garde bien d'incriminer directement qui que ce soit, et ne prends pas le risque de dire les vraies raisons de la guerre. Mais bon, pour un blockbuster US, c'est déjà pas si mal!

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...
  • 2 months later...

A la vision du film, on a quand même tout juste l'impression que l'histoire des armes de destruction massive ne sont rien d'autre que la faute de brebis galeuses qui font honte à leur profession (et leur pays).

Mais qu'il existe heureusement de valeureux soldats patriotes qui se battent contre l'obscurantisme afin de faire éclater la vérité et la justice.

 

Eux et personne d'autre puisqu'à aucun moment n'est indiqué que certains pays (dont la France) avaient, dès le début, soulevé quelques objections (euphémisme)...

Ils sont forts, quand même...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...