Jump to content

Y'a-t-il un flic pour sauver Hollywood - Peter Segal (1994)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

aka Naked Gun 33 1/3: The Final Insult

 

Je l'avais jamais vu celui-là, et je dois avouer que je suis toujours aussi fan des films avec Leslie Nielsen (même les moins côtés comme Agent Zero Zero). Mais je crois que depuis, il a réussi à faire bien pire !

Bref, si ici on atteint le degrès zero de la réalisation, les gags fusent toujours autant, l'absurde à son meilleur (tout le passage en prison est à mourir de rire).

C'est pas du niveau des deux premiers Naked Gun mais c'est bon quand même.

Link to comment
Share on other sites

Tu as bien résumé le truc. Pas au niveau des deux premiers (qui sont juste des chef d'oeuvre absolus, rappelons le ! ) mais tout de même un bon moment, bien au dessus de plein de trucs du même genre et des L.Nielsen qui suivront ! Pas revu depuis un moment, contrairement aux deux autres, me le referais bien tiens !

Link to comment
Share on other sites

  • 9 years later...

Je comprends pas trop sa réputation de "moins bon opus" : il me fait pas forcément plus rire que les autres (quoique la scène du show musical... ) mais en terme de structure, c'est le seul qui sort un peu du lot. Fred Ward et Katlheen Freeman font un bon duo de méchants, y'a autant de gags débiles que les deux premiers opus (l'intro et la parodie des Incorruptibles est largement meilleure que l'intro un peu pété du premier film) et j'aime bien l'idée que Raquel Welch et Pia Zadora ont fait de la place dans leur emploi du temps pour se prendre des trucs dans la gueule

Link to comment
Share on other sites

On sent l'inspiration émoussé sur ce 3. Quelques beaux restes mais des gags poussifs à la max Pecas. La banque du sperme j'avais de la peine pour Leslie et son doubleur Jean Claude Michel. Le 1 reste un chef d'oeuvre absolu pour son rythme et sa bande son. la musique héroïque du 1 quand il botte le cul aux chefs du Moyen orient j'en pleurs à chaque fois. En tout cas, Leslie était pour moi digne de Peter Sellers avec son don de faire rire le spectateur en regardant la caméra avec son air hébété

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...