Aller au contenu

Les derniers jours du monde - Larrieu Bros - 2009


Messages recommandés

 

Fallait avouer que la France qui s'attaque à un sujet relativement courant dans la série B, c'est plutôt intriguant...surtout quand ce sont les frères Larrieu qui s'y collent...

Alors bon : Grand film ? Farce auteurisante ? Apocalypse prétentieuse ? Curiosité malade ?

Un peu de tout ça j'ai l'impression...

 

Voilà que le monde vit semble t-il ses dernières heures, frappé par un virus mortel décimant petit à petit la population. On fuit, on meurt, on baise...

Robinson reste accroché à Biarritz, ville où il avait rencontré sa maîtresse quelques mois auparavant, une métisse mystérieuse qu'il perdit de vue violemment. Mais les circonstances le forceront à le déloger de son appartement...

 

L'apocalypse par les Larrieu, c'est pas une surprise, ça cause et ça s'enfile. Un érotisme franc, mais en même temps limité, presque morbide. C'est bigrement trop long mais le film frappe car il tape un peu où on l'attend pas : on est loin de la comédie solaire qu'annonce (l'horrible) affiche, mais le surréalisme de certaines situations et ce chaos insensé renouvelle un peu un regard cinématographique jusque là très concerné par ses aspect spectaculaires.

Quel post nuke peut se targuer justement de se sentir concerné par les élans de sexe et de mort, indispensable à notre civilisation ? Aucun, et c'est sans doute pour cela qu'on est séduit, au delà même des images fortes qui émanent du film (la pluie de cendre causé par l'incinérateur, la traversée de l'hôtel charnier et l'étreinte qui s'en suit, un paris plongé dans l'obscurité totale...). Par contre, je sais pas où ils sont allés cherché l'actrice qui joue Lao, mais physique ou étrange pas, elle est bien tarte quand même cette fille...là on s'attend plutôt à une représentation de la beauté plus forte (enfin, ça ne doit engager que moi ).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 months later...

J'ai bien aimé... J'avais un peu peur de m'emmerder au départ, mais en fait c'est vraiment pas mal foutu car dès que le film commence à s’aplatir, c'est pour mieux rebondir la scène d'après. Et c'est plutôt riche en rebondissements, en personnages décalés (Catherine Frot en cochonne frustrée névrosée ) incarnés par des acteurs se donnent corps et âmes (surtout corps d'ailleurs... je ne pensais pas voir un jour la foufoune de Karine Viard se faire brouter), en scènes déglinguées (les bourgeois partouzards enfermés dans un château de la Loire) et c'est bourré de gags grinçants (le coup du lance-roquette, l'au-revoir du soprano). Le personnage de Lae est effectivement un peu casse burne, on a envie d'en savoir un peu plus...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 10 years later...

Rattrapé ce film le week-end dernier, un peu par hasard, car ma compagne aime beaucoup la chanson ton style c'est ton cul de Léo Ferré qu'on entend à la fin.

 

Les deux avis ci-dessus résument bien la chose. C'est un film étonnant, à redécouvrir, je trouve. Il y a des choses très françaises, avec un Amalric au visage inquiétant (et au petit zizi comparé à Sergi Lopez) qui se tape tout ce qui bouge, et en même temps, c'est vraiment désespéré. On fuit mollement, on essaie de comprendre ce qui se passe, on fait confiance à un gouvernement qui finit par ne plus rien gérer du tout, et au final, il n'y a plus qu'un peu de sexe pour aller jusqu'au bout.  Le film va bien dans l'ambiance actuelle.

 

Bizarrement pour un film français,  le film m'a marqué par ses images et ses situations.  La scène de l'opéra par exemple, dans celles qui n'ont pas été nommées. C'est très triste dans l'ensemble.

 

Seul reproche :

 

Révélation

Que les domestiques tuent les bourgeois partouzeurs de droite, pourquoi pas, mais je pense qu'ils ont aussi tué Burgalat, et ça c'est pas sympa.

 

L'actrice qui joue Lae n'a rien fait après (et même avant, on ne l'a vue que dans X-men 3, soit une carrière courte mais éclectique), donc j'imagine que l'avis de Jérémie a été partagé par la profession.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...