Aller au contenu

Greenberg - Noah Baumbach (2010)


Messages recommandés

Los Angeles. En attendant mieux, Florence Marr, qui rêve de devenir chanteuse, travaille chez les Greenberg comme assistante personnelle. Autrement dit, elle s’acquitte pour eux des tâches du quotidien les plus rébarbatives… Lorsque Philip Greenberg emmène sa femme et ses enfants en voyage à l’étranger, Florence a soudain plus de temps pour elle. Ce qui ne l’empêche pas de venir s’occuper du chien de la famille et de passer voir, par la même occasion, Roger, quadragénaire en visite chez son frère Philip. Tout aussi paumé que Florence, Roger a passé plusieurs années à New York où ses projets n’ont pas abouti. Il revendique désormais son droit de ne «rien faire»… Touchée par sa fragilité, Florence se rapproche peu à peu de cet homme en qui – curieusement – elle se reconnaît. Il se noue alors entre eux une relation improbable…

HVcIUSpz2v0

 

Imagine : t'es dans le désert et il se passe rien.

bah c'est pareil pour ce film, il ne se passe rien, on se fait chier poliment, la BA fait croire à un film sur un glandeur, en fait le mec est dépressif et du coup il emmerde les autres avec des pensées complètement dénuées de sens.

Qui a envie de voir un film sur un dépressif et en plus c'est même pas drole, ça te depressifie encore plus. Tu regardes American Splendor, là au moins c'est drôle et c'est la vraie vie de Pekar.

 

Là t'as Jennifer Jason Leigh qui a du faire une depression et elle s'est dit "je vais en faire un film, je vais prendre un acteur comique et lui faire jouer du drame et ça va être l'oscar, au pire on me dira "Jenny tu as une grande valeur""

 

AUX CHIOTTES DIRECT!

 

et puis c'est quoi ce procédé de nazi d'appâter les gens avec un chien sur l'affiche et en fait dans le film le chien il pèse rien du tout, il va chez le véto et puis rien.

 

et puis mention d'honneur à la fin. Y'a plein de films où ça s'arrête net et ça a du style, là en fait ça fait comme si tu coupais ta TV.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est dingue, parceque c'est EXACTEMENT ce que la bande annonce me laissait présager! Donc j'avais pas du tout envie de le voir, et je me demandais pourquoi les critiques étaient si bonnes, et qui me donnaient envie de le voir. Bon ben maintenant je sais que je m'y risquerai pas!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec tout le monde, dans la catégorie casse-couille ça score fort.

Des fois tu vois un film chiant, mais à la fin, quelques jours plus tard tu te dis "c'était chiant mais quand même, y avait un point de vue, un sujet, une ambiance..."

Ben là que dalle : c'est vide de chez vide de chez vide.

Horrible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...

j'ai beaucoup aimé

 

le film m'a parlé, j'ai trouvé Stiller impeccable, la mise en scène très sympa et moi la fin j'y vois quelque chose : quand elle écoute son message au téléphone portable elle dit "là c'est toi" contrechamps sur stiller et moi je pense que c'est un nouveau départ pour lui. C'est peut être con comme analyse mais je la trouve cohérente.

 

je range le film dans la même case que Somewhere de Sofia C. On peut croire que cela tourne en rond mais je trouve que cela est fait avec intelligence et finesse.

 

le monde développé à l'écran me plait même si c'est un peu trop bobo

 

Puis le burger après un avortement c'est super drôle !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...