Jump to content

À vos marques, party ! - Frédéric D'Amours (2007)


Ekynox
 Share

Recommended Posts

Gaby, une élève de secondaire 5 peu sociable, reçoit, de la directrice de son école, l’ordre de superviser l’intégration de Sandrine, une nouvelle venue. Au contact répété de cette jeune fille joviale et aimable, Gaby finit par abaisser la garde et à sortir de sa coquille, où elle s’était enfermée quelques années plus tôt après qu’une brûlure accidentelle l’eut forcée à abandonner la natation. Le souvenir de cette vieille blessure, ainsi qu’un assortiment de sentiments inavouables, remontent à la surface lorsque Gaby apprend qu’elle devra donner des leçons privées de maths à Frédérick, le champion de l’équipe de natation convoité par toutes les filles de l’école.

 

Un titre ridicule pour un film qui s'en sort assez honorablement. C'est bien filmé, la plupart des acteurs se débrouillent bien, mais à aucun moment on a l'impression de voir un truc produit au Québec. Et c'est bien ce que je repproche au cinéma québécois en général, cette manie de reprendre les tics de nos voisins du Sud. Le film s'est apparemment passé de subventions gouvernementales (ce qui est plutôt rare), mais en revanche on a droit à des placements produits parsemés agressivement ici et là tout au long du métrage.

Mais bon, "À vos marques, party" est un des rare et peut-être le seul teen movie jamais produit au Québec (enfin non, puisqu'il y a une suite). C'est loin d'être mauvais, c'est même sympa, mais ça manque solidement de personnalité et de trucs déviants. On se serait également bien passé du soundtrack punk-ballade-guimauve-anglophone qui appuie les scènes moindrement émotionnelles.

 

 

uaRP7CRcAsg

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...