Jump to content

Oublier Palerme - Francesco Rosi - 1989


DPG
 Share

Recommended Posts

Avant dernier long métrage en date de Francesco Rosi, (toujours en vie le bougre, et qui fêtera ses 88 ans le mois prochain si tout va bien), "Oublier Palerme" est l'adaptation d'un roman d'Edmonde Charles Roux, prix Goncourt dans les années 60, qui plonge un politicien américain d'origine italienne en plein cœur de ses racines, dans une Sicile qu'il connait déjà un peu sans le savoir, et qu'il va redécouvrir pour le meilleur et pour le pire...

 

Pour le reste, Rosi reste fidèle à ses thèmes de prédilection, avec la dénonciation d'un système mafieux qui opère des deux côtés de l'Atlantique, la lutte qui s'en suit qui apparait comme éternellement vaine, et la description du mode de vie palermitain sur un mode authentique, même si vu ici à travers les yeux d'un étranger.

 

Le film, co-production franco italienne, est à mon sens une semi-réussite. Semi car on déjà vu beaucoup de films brassant les mêmes sujets, et certains se sont avérés bien plus percutants.. Le scénario m'a paru un brin simpliste, le film est étonnamment court pr ce qu'il souhaite aborder, et toute une partie de l'histoire (que je préfère ne pas dévoiler) m'a semblé vraiment expédiée. Il reste tout de même des qualités, un sens aigu de l'observation, des seconds rôles élégants, un vrai talent pour faire vivre cette Sicile, et une volonté, habituelle chez Rosi, de ne rien concéder. Mais je trouve tout de même ça un peu plat, un peu prévisible aussi, et je n'y ai pas retrouvé la force de certains autres films du maitre. Belushi n'est pas mauvais, mais il n'a peut être pas non plus le coffre suffisant pour un tel rôle... Bref, semi-réussite, mais un film intéressant tout de même, soigné, pro, élégant, mais qui accuse certaines facilités qui l'empêchent d'être le drame politique définitif qu'il aurait pu être.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...