Jump to content

The Troll Hunter - André Øvredal (2010)


meltingman
 Share

Recommended Posts

 

Un groupe d'étudiants part faire un documentaire sur d'étranges disparitions d'ours dans les bois norvégiens (Isn't it good) et croise le chemin d'un chasseur traquant un gibier éminemment plus gros.

 

 

 

Faux documentaire, humour nordique bien a froid, visions démentielles, je

 

 

vy2nAOdBUlw

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

C'est vraiment très fun!

Je ne vois pas trop l'intérêt du concept vidéo retrouvée à la "Cloverfield", ça ne sert finalement pas à grand chose, mais le résultat est franchement plaisant, drôle, surprenant (les trolls sont ) et ça fait plaisir de voir un film norvégien exploitant de manière aussi réjouissante le folklore local. Ceci dit j'ai beaucoup pensé à Clovy pendant la projection, et le film de Matt Reeves reste supérieur, cependant "Troll Hunter" ne cherche pas à créer la même tension et est plus axé sur l'humour.

Link to comment
Share on other sites

Très sympa oui, sauf que pour l'effet de surprise (hormis toutes les explications sur les créatures), c'est rapé car le trailer montre TOUT ! Une promo virale aurait été plutôt préférable...

Sinon c'est malin et bien emballé (les monstres sont ), même si l'implication émotionnelle y ai moins importante que dans Cloverfield, qui lui est supérieur pour le coup.

Link to comment
Share on other sites

Ah mais on est très très très très très loin de Cloverfield... Je ne parle pas de qualitatif.

 

Honnêtement je ne vois même pas pourquoi on comparerait les deux si ce n'est sur la forme.

Mais ça revient à comparer le Muppet Show avec les Puppetmastaz.

Ya des marionnettes, certes, c'est ficelé de la même façon, certes, mais la finalité n'est, de très loin très proche, pas DU TOUT la même.

 

Ici on est dans une sorte de documentaire moqueur, un concentré d'humour, soit l'anti-thèse absolue de Cloverfield.

 

Et je suis d'accord sur le fait que le trailer montre tout. Sauf que ce qui est intéressant dans le film n'est pas visuel mais textuel.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Et ben je me suis fais chier comme jamais.

Déjà le concept du faux reportage c'est faisandé depuis Blairwitch, pour moi ce truc n'aurait du être utilisé qu'une fois tellement ça fait de dégâts, Cloverfield s'en sort car ce ne sont pas des manches derrières les machines.

Là on nous fout un texte qui nous explique que ce film est vrai, survivants, preuves, etc... je veux bien qu'on ai de l'humour dans le Nord mais pour le coup, 1. c'est pas drôle, 2. ça dessert completement le film.

Il reste quoi? 3 cons dont on se fout royalement qui sont inintéressant au possible, 1 personnage de chasseur mal écrit, sans aucune envergure. Puis une réalisation, parce que y'en a une quand même, passable mais au scénario qui reprend tous les clichés du film de monstres, le mec qui tombe dans la foret en courant, le mec qui ment, etc... pour l'originalité faudra repasser.

Reste la faible histoire avec les trolls qui perso ne suffit pas à remonter le film dans mon estime.

Link to comment
Share on other sites

C'est vraiment très fun!

Je ne vois pas trop l'intérêt du concept vidéo retrouvée à la "Cloverfield", ça ne sert finalement pas à grand chose, mais le résultat est franchement plaisant, drôle, surprenant (les trolls sont ) et ça fait plaisir de voir un film norvégien exploitant de manière aussi réjouissante le folklore local. Ceci dit j'ai beaucoup pensé à Clovy pendant la projection, et le film de Matt Reeves reste supérieur, cependant "Troll Hunter" ne cherche pas à créer la même tension et est plus axé sur l'humour.

 

 

pas mieux !!!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'en sort et je rejoint les conquis , très bonne surprise. C'est drôle, très bien fait et les trolls assurent grave Je ne comprends pas trop l'histoire des images retrouvés qui sert vraiment a rien mais a part ce détail, c'est vraiment très bon

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Bin j'ai vachement aimé, faut dire que j'en entends tellement du mal depuis sa diff à Gerardmer que du coup j’étais partis pour voir un truc faisandé

 

Déjà j'ai pas senti le temps passer, j'ai été vachement impressionné par ce que j'ai vu, le voir en salle d'ailleurs joue pas mal la dessus je pense (chez moi j'aurais été tenté de faire des pauses d’être distrait)

 

Très beau SPFX, humour bien senti et une mythologie tenu de A à Z

 

J'approuve.

Link to comment
Share on other sites

ok. Paris 1 - Lyon 0.

 

Il passe pas chez vous ?

Remarque Ben est sur Paris cette semaine et il en a profité pour aller voir Attack The Block et Troll Hunter. Putain rien que pour ça je suis content d'avoir quitter ce trou à rat

Link to comment
Share on other sites

ok. Paris 1 - Lyon 0.

 

Il passe pas chez vous ?

Remarque Ben est sur Paris cette semaine et il en a profité pour aller voir Attack The Block et Troll Hunter. Putain rien que pour ça je suis content d'avoir quitter ce trou à rat

 

Les trucs (un peu) nuls comme Troll Hunter, vous pouvez les garder!

 

C'est pas insupportable, ya une bonne idée, mais pas vraiment exploitée; j'ai eu l'impression de voir une succession de scènes de chasse qui diffèrent juste parce que c'est un type de troll différent à chaque fois, sinon, ça avance pas vraiment et ne raconte pas grand chose.

C'est vrai que les sfx sont plutôt classes, mais malgré ça, ya aucune scène avec des trolls qui m'aient impressionnée.

Les trolls sont des cons.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bien aimé. Une reprise de Blair witch qui m'a totalement emballé pour son début, la caméra-épaule est pas racoleuse pour faire genre et content que ça prenne une autre piste que ce qui s'y passe soit imprévu pour finalement suivre un chasseur qui fait son boulot tout normalement. Malheureusement ça m'a plutôt calmé par la suite, qu'on explique tout Ok mais ça tourne vite en rond pour se répéter et enchaîner les quelques scènes de chasse qui apportent le stricte minimum de tension, ça n'échappe pas malheureusement à dès que l'on explique, ça perd de l'intérêt. Les personnages sont très biens et les histoires locales joliment remises au goût du jour par contre les trolls ne sont pas plus impressionnants que ça dès qu'on sait à quoi s'attendre, j'ai plutôt eu l'impression de voir les maximonstres en plus grand. Juste la fin où tout redevient palpitant mais c'est tout.

 

Une première demi-heure méga enthousiasmante pour un film finalement

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...