Jump to content

Carne > Seul contre tous > NOE > NAHON > 1991 > 1998


machun
 Share

Recommended Posts

 

 

La fille du boucher, devenue une jeune femme, retrouve un jour son père, alors que sa jupe est tachèe de sang. Il croit à un viol et c'est le début d'un tourbillon de haine sans fin.

 

La dérive d'un ex-boucher chevalin, d'abord a Lille, puis a Paris ou il s'installe a l'hotel de l'Avenir et tente de refaire sa vie. Peu a peu, il se replie sur lui-meme. Sans un sou et avec pour seul compagnon un revolver charge de trois balles, il ne voit plus clairement quel est le moteur de sa vie. Son ventre lui crie de se nourrir. Son cerveau lui ordonne de se venger. Quant a son coeur... Au bout du tunnel, l'imprevu surgit toujours.

 

 

Au lendemain d'avoir vu ce film, j'ai dû passer la journée la plus morbide et déprimante causée par un film. Je suis sûr de n'avoir tiré aucun sourire.

SURPUISSANCE: les monologues très bien écrits par Noé sont incroyables avec le timbre vocal de Nahon. Dans des coins morbides dont on croyait qu'il est impossible de sortir, au milieu de briques rouges crades et un festival de gueules style Groland sans aucun humour.

On peut dire que le film va très très loin et plus ça va, plus ça s'enfonce. La mise en scène frappante, le intertitres, le son du tir qui revient, l'avertissement, rien pour remonter à la surface. La pression ultime dégagé à la fin par du Pachelbel m'a même fait tiré une petite larme.

La solitude et le désespoir poussés à l'extrême. Une dalle de béton parfaitement coulée que l'on se prend en pleine gueule. C'est rare que je me dise que j'attendrais longtemps avant de revoir un film tellement il m'a fusillé.

 

Dans une interview, Nahon dit qu'entre les prises, ils se racontaient des blagues et riaient. Je refuse de le croire.

 

Link to comment
Share on other sites

Un mec qui gueule pensant 1h30 pour au final ne rien faire.

 

Quand même il fait des trucs qui ne sont pas rien

 

Frapper le ventre de la grosse enceinte pour buter le gosse qui ne sera pas.

Et il va chercher sa fille pour faire ce qui le démangeait depuis toujours: la baiser.

 

Et il puis il "rechange" de vie en se barrant à Paris.

 

 

Et puis non seulement il gueule intérieurement, mais il s'enfonce royalement.

Link to comment
Share on other sites

si je me souviens bien au début d'Irréversible il explique qu'il sort de quelques années de taule pour avoir violé sa fille...

 

Cette scène est d'ailleurs ajouté pour confirmer l'acte du Boucher, beaucoup trop pensaient que ce n'était qu'un fantasme (dont moi d'ailleurs). (dixit Noé dans les commentaires audio d'Irréversible)

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...