Jump to content

Tomboy - Celine Sciamma


kevo42
 Share

Recommended Posts

Vu dans les cahiers du cinéma, l'annonce du nouveau film de la réalisatrice de naissance des pieuvres.

 

Si j'ai bien compris, il s'agit d'un concept hyper réduit : 500 000 € de budgets initial (1 million avec les rajouts au moment de la post-prod), des acteurs, qui à part Mathieu Demy et une actrice sont uniquement des enfants de 6 à 11, un film qui de la première idée au montage s'est fait en moins d'un an, et seulement deux décors (une forêt, un appartement).

 

Edit : apparemment l'histoire, c'est une petite fille qui ressemble à un garçon, qui rencontre une autre petite fille, qui va tomber amoureuse d'elle.

 

Je suis intrigué, et un peu inquiet, quand même.

 

Je vous mets aussi l'article des cahiers du cinéma, qui nous dit d'autres choses sur la belle Céline (enfin, je sais même pas si elle est belle, mais je me l'imagine ainsi). (Il faut cliquer sur les images pour les voir en grand.)

 

 

 

Edit : le film était présenté à Berlin aujourd'hui, donc il va sûrement y avoir une vidéo de présentation à récupérer quelque part.

 

D'après les premiers échos, c'est un film très beau et sensible avec une incroyable séquence de bite en pâte à modeler.

 

 

Re-edit : Une interview de Céline Sciamma avec des extraits sur le site d'Arte

 

http://videos.arte.tv/fr/videos/_tomboy_interview_de_celine_sciamma-3708046.html

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Un très joli film (même si je préfère son Naissance des pieuvres because la musique de Para One et qui ne signe qu'un seul titre pour Tomboy ) qui aborde la question de l'identité, sexuelle ou pas avec des séquences très fortes (l'actrice principale nu frontalement sortant du bain est un moment rare dans notre cinéma contemporain, ou bien lorsque la mère après avoir obligé sa fille a revêtir une robe fait le tour du quartier pour montrer à tous qu'il s'agit d'une fille et non d'un garçon). C'est cru, pas trop de poésie (vous pouvez lire pollution) visuelle, cela suit le schema des teens movies (le jeu, l'eau la piscine / ou l'étang, la bagarre,...)

 

C'est direct (1h25), c'est juste, c'est efficace mais je ne sais pas avec quelques jours de recul je ne garde pas un souvenir monstrueux.

 

mention à la petite soeur qui est toute mimi & drôle et une réplique qui a fait mouche dans la salle :

 

- il fait quoi ton papa

- il travaille sur l'ordinateur

- et ta maman

- elle peut pas parcequ'elle est grosse car elle est en cintre

Link to comment
Share on other sites

l'actrice principale nu frontalement sortant du bain est un moment rare dans notre cinéma contemporain

 

C'est pourtant l'image qui me vient à l'esprit quand on me parle de film d'auteur français.

Link to comment
Share on other sites

l'actrice principale nu frontalement sortant du bain est un moment rare dans notre cinéma contemporain

 

C'est pourtant l'image qui me vient à l'esprit quand on me parle de film d'auteur français.

 

 

sauf là l'actrice rentre en cm2

Link to comment
Share on other sites

Un film rempli d'enfants (excellents de naturel d'ailleurs), avec une histoire toute simplette pour enfant.

Film très lent qui plaira justement beaucoup aux enfants de cet age et aux mémés qui ricanent et s'extasient tout le long du film dès qu'un gamin sort une connerie.

Bref, j'ai souffert durant 1h30.

Link to comment
Share on other sites

Un film rempli d'enfants (excellents de naturel d'ailleurs), avec une histoire toute simplette pour enfant.

Film très lent qui plaira justement beaucoup aux enfants de cet age et aux mémés qui ricanent et s'extasient tout le long du film dès qu'un gamin sort une connerie.

Bref, j'ai souffert durant 1h30.

 

+1!

 

Grosse souffrance que ce film qui donne l'impression de vouloir surfer sur le succès d'Entre les murs avec son nombre de décors réduits et son groupe d'acteurs amateurs très jeunes qui fait "vrai". Un enfant reste debout immobile, un autre vient, ils se fixent sans un mot, il repart, voila une scène dramatique. Un film où des enfants jouent, se baignent, mangent avec papa maman. A un moment, un garçon pousse une petite fille, c'est le climax du film.

Il plaira peut être aux adultes et personnes âgées qui rient devant les bêtises que peuvent dire des gamins. Moi, je suis un être cruel et ignoble, j'ai plus eu envie de leur foutre des raclées comme ils connaîtront jamais.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

C'est chouette comme film. Sans mauvais jeu de mot, ca pisse pas loin, mais j'ai trouve cette histoire tout a fait intriguante, bien interprétée, et comme Tubby l'explique c'est une leçon pour les gosses et les mamies, et c'est pas plus mal si ça peut leur ouvrir l'esprit.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...