Jump to content

XIII la série


Recommended Posts

 

Y'en a qui regardent?

 

Le pitch: XIII est un agent secret amnésique à la recherche d'une arme terrifiante planquée dans des montres.

 

Bon, c'est une catastrophe...

 

Déjà le cast:

 

Vous voyez ce beau gosse? Ben c'est le pire acteur du monde. Dans "La reine des damnées" et "Nous étions libres", j'avais tendance à penser que les films étaient nuls sur tout les plans et que du coup, la direction d'acteur était merdique. Bon, là c'est confirmé, Stuart Townsend, faut plus jamais le mettre devant une caméra. Aucun charisme, un jeu d'acteur de théatre amateur...c'est juste pas possible.

 

Par respect pour nos compatriotes, nous ne parlerons pas de Virginie Ledoyen, qui a l'air d'avoir 55 ans et qui passe son temps à lancer des regards mystérieux.

 

La direction artistique? 10 ans de retard, c'est bien simple, j'ai cru me retrouver devant un épisode de Profiler. Photo jaune pisse marron caca, décors d'entrepots, transitions à base de flash et d'accéléré/ralenti toutes les 10mn, texte annonçant les lieux totalement inutiles (Un plan de la maison blanche avec marqué "Washington D.C. - Maison Blanche", La planque de XIII avec marqué "Lieu inconnu"... Merci! )

Quand aux dialogues (phrases sentencieuses inutiles, censées créer de la tension, paraphrasage de l'action...) et à la mise en scène (Des flashbacks pour bien te rappeler ce qui s'est passé, le tout paraphrasé par les personnages!), ça à au moins le mérite de créer un ensemble cohérent dans la médiocrité.

Je sais pas comment est la BD mais là, c'est la honte absolue! Ca se veut identique à une série américaine et pourtant, le rendu est d'une pauvreté sans nom. Franchement de loin la pire série que j'ai vu depuis des années. Les autres productions Canal n'étaient pas des chefs d'oeuvre, mais il y avait de très bonnes choses dans le lot (Pigalle la nuit par exemple) et aucune ne m'avaient mis dans un tel embarras. Putain les gars, les Emmy, c'est pas pour demain!

Link to comment
Share on other sites

Je suis un fan hardcore de la BD.

 

J'ai maté les deux pilotes de la série avec S.Dorff. C'était nul.

 

Là, la suite avec Stuart machin, j'ai voulu redonner une chance au truc. J'ai même pas tenu un épisode entier.

 

Ni fait ni à faire....

Link to comment
Share on other sites

J'ai été tres fan de la BD, mais là, la série, ce n'est juste pas possible. Ca a la meme design et production value que plus belle la vie, les acteurs sont absents, les scenes d'action sont molles, les dialogues indigents..... J'ai tenu 2 épisodes et je ne m'en rappelle vaguement que d'un (en Irlande avec des méchants vendeurs d'armes).

Peu apres j'ai vu un épisode de Largo Winch, qui date de je sais trop quand. Bah c'est dans exactement du meme accabit.

Link to comment
Share on other sites

La BD a été commencé il y a quasiment 30 ans. Donc ce qui apparait aujourd'hui comme les pires clichés ne l'étaient pas forcément autant à l'époque (du moins pr les premiers épisodes, la série ayant, il est vrai, décliné au fur et à mesure)

Link to comment
Share on other sites

J'avais vu le pilote diffusé l'année dernière, c'était pas un chef d'oeuvre mais c'était pas une catastrophe, c'était bien appérciable. Puis j'ai vu les deux premiers épisodes, et là je comprends pas ce qui s'est passé entre temps, tellement ça a baissé de niveau. C'était vraiment pas bon du tout, cette mise en scène complètement pompeuse, avec plein d'effets ringards, un scénar complètement indigent (je n'ai jamais lu le matériau d'origine donc je ne parle pas en comparaison), une histoire inutilement complexifiée. C'était pas embarrassant, mais c'était clairement à côté de la plaque. Comme dit Tanzi on dirait clairement une série US des années 90, et encore certaines séries US des années 90 tiennent encore mieux la route que XIII. Bref encore "une série française qui veut faire US mais qui fait quand même frnçaise à l'arrivée".

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Bon alors la saison 2, c'est juste l'hallu!

En fait, ils en ont pas grand chose à foutre de la première et ils partent dans le bis le plus absolu. Cette fois XIII doit retrouver les 3 lettres de Nikola Tesla qui, une fois réunies, permettront la création d'une arme pouvant contrôler la météo. Outre les flash-backs sur Tesla (joué par le casting de la série!), on y croise pêle-mêle un jumeau maléfique, une fausse Sarah Paylin nymphomane, un milliardaire russe qui crame ses gonzesses au lance-flamme, des scènes de kung-fu, Roxane Mesquida en nonne, un tournoi de combat, clandestin à mort et des retournements de situation à foison (c'est simple: j'ai rien compris! ).

 

Niveau direction artistique, c'est toujours le néant absolu. Stuart Townsend est toujours une endive et c'est toujours filmé dans des entrepots, mais bon, c'est nettement plus fun! (J'imagine que la présence de Roger Avary à la production y est pour beaucoup). Bref, ça se suit un peu comme un sérial et pour le coup, c'est moins la torture que l'an dernier.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...